Cure de detox : les conseils du doc

didier souveton metabolic

Vous désirez suivre une cure de detox ? Cet article vous présente les conseils du docteur Didier Souveton pour la réussir et les précautions à prendre.

D’après le site santé-médecine.net, voila la définition :
 » Une cure de detox est une cure alimentaire destinée à nettoyer son organisme en éliminant les toxines qui s’y sont accumulées. Il existe un grand nombre de cures détox mais la plupart sont basées sur le même principe : d’une part s’alimenter plus sainement, d’autre part favoriser l’évacuation des toxines « .

Nous allons voir avec le Docteur Didier Souveton, médecin du sport et lauréat de la faculté de médecine de Paris, les précautions à prendre et aussi comment réussir sa cure de detox

Cure de detox : qui est notre doc ?

Jean-Marc : bonjour, Didier, et bienvenue sur le site Testeurs Outdoor. Peux-tu te présenter aux lecteurs ? Quel est ton parcours professionnel et sportif ?

Didier Souveton : bonjour, Jean Marc, j’ai 55 ans. Je suis le directeur général de Metabolic Profil SPORT qui établit des programmes nutritionnels sur mesure pour les sportifs amateurs et les sportifs de compétition.

Avec notre Présidente, madame Franziska Wintergerst, nous pensons que la préparation nutritionnelle fait partie intégrante de la préparation physique pour tous les passionnés de sport qui se fixent des objectifs, quel que soit leur niveau.

Nous faisons un profilage individualisé, alimentaire et biologique pour créer les plans nutritionnels.

didier souveton

Didier Souveton vous dira tout sur la cure de detox.
© Metabolic Profil Sport

Je suis lauréat de la faculté de médecine de Paris, médecin du sport et diplômé d’Obésité et maladies métaboliques.
J’ai passé 3 ans comme médecin à l’Hotel Matignon de Paris, responsable médical des voyages officiels du Premier ministre.

J’ai été médecin des équipes de France d’Aviron pendant près de 10 ans puis de Kung Fu pendant 3 ans.
Sur le plan sportif, j’ai été athlète et entraineur de demi-fond à Fontainebleau.

Jean-Marc : quand tu dis « Lauréat de la faculté de médecine de Paris « cela signifie quoi concrètement ?

Didier Souveton : être  » Lauréat  » au lieu de  » Diplômé  » de la faculté de médecine signifie que le médecin a reçu une médaille lors de la présentation de sa thèse.

Cure de detox : aparthé sur les maladies métaboliques

Jean-Marc : c’est quoi les maladies métaboliques ?

Didier Souveton : c’est une entité très vaste qui regroupe des troubles médicaux touchant le métabolisme cellulaire, en particulier lors de la production d’énergie. Un exemple devenu courant dans nos sociétés : le diabète.

La plupart des maladies métaboliques sont génétiques.
Mais certaines d’entre elles proviennent du fait de troubles alimentaires, d’intoxications, ou d’infections.

En médecine on parle aussi aisément du  » syndrome métabolique  » qui associe une obésité abdominale avec des perturbations de la glycémie, des graisses et de la tension artérielle.

Cure de detox : le rôle d’un médecin d’une équipe sportive

Jean-Marc : tu as donc été médecin des équipes de France d’Aviron puis de Kung Fu. En quoi consistait ton boulot par rapport aux athlètes ?

Didier Souveton : il s’agissait d’accompagner les athlètes lors des regroupements et stages nationaux et lors des compétitions internationales.

Compte tenu des enjeux chez ces sportifs de haut niveau, la présence d’un staff médical (kiné+médecin) est indispensable pour prévenir tout problème de santé. Pour prendre en charge les blessures ou tout autre problème de santé survenant pendant les stages et les compétitions afin de maintenir la capacité de chaque athlète à être au meilleur de sa performance.

cure de detox

Une cure de detox réussie passe-t-elle par le choix de bons aliments ?
© recettes.qc.ca

Je rajouterai que le service médical est souvent un endroit où les sportifs viennent parler un peu de leurs joies, leurs peines, leurs souffrances, leur crainte. A l’écart du staff des entraineurs ou des autres athlètes. J’y ai noué de vraies amitiés avec des sportifs.

Jean-Marc : aurais-tu aimé être le médecin d’une autre équipe de France. Si oui, pourquoi ?

Didier Souveton : oui, tu as raison Jean Marc, venant de l’athlétisme et étant passionné de ce sport aux mille facettes, j’aurais bien aimé être médecin d’équipe, mais d’autres projets sont venus à moi lorsque cela aurait été possible.

Cure de detox : rentrons dans le vif du sujet

Jean-Marc : en ce moment, après les fêtes de fin d’année dernière, c’est la période des « détox «. Les sportifs n’y échappent pas. En quoi cela consiste ?

Didier Souveton : c’est une question très importante, car le terme détox qui est un concept médicalement intéressant et sérieux est devenu une sorte « fourre-tout marketing ».
Que chaque régime alimentaire brandit pour prétendument expliquer comment se « débarrasser des toxines » accumulés.

Chacun proposant des comportements alimentaires simplistes pour s’en débarrasser, mais les processus physiologiques sont plus complexes.

Cure de detox : qui est concerné ?

Toutefois, il est certain que dans nos modes de vie moderne, dans l’air que nous respirons ou dans le contenu de nos assiettes. Personne n’échappe aux substances qui intoxiquent notre corps.

Notre organisme est exposé à de nombreux polluants : alcool, caféine, ¬¬nicotine, graisses saturées, colorants, microparticules polluantes (hydrocarbures, pesticides, et autres substances chimiques), perturbateurs endocriniens…

Ces déchets appelés « toxines » peuvent induire des dysfonctionnements.
Qui abiment l’organisation de nos cellules et participer à l’émergence de maladies dites métaboliques.

Cette pollution interne peut se traduire cliniquement par de la fatigue récurrente, des maux de tête, de l’insomnie, des problèmes digestifs ou ¬encore dermatologiques (boutons, irritations, teint brouillé, allergies…).

Cure de detox : comment savoir si une personne doit la faire ?

Jean-Marc : comment savoir si on a besoin de faire cette détox ?

Didier Souveton : je pense que le meilleur moyen de le savoir est la présence d’un ou plusieurs symptômes précédemment évoqués.
Ou lorsque l’environnement au sein duquel nous évoluons est particulièrement chargé en toxine (pollution des villes, alimentation industrielle des cantines, contact quotidien avec des éléments toxiques ; déséquilibre alimentaire, etc.…)

Cure de detox : les pièges

Jean-Marc : quels sont les pièges de la détox ?

Didier Souveton : le concept en soi est louable, les pièges peuvent être multiples : tout d’abord il faut faire attention aux discours simplistes de nombreux programmes nutritionnels un peu « magiques  » qui vantent les mérites de leur détoxification en proposant des solutions faciles.

Or notre physiologie s’est construite en centaines de milliers d’années.
Et il faut un peu plus que quelques smoothies ou des associations de légumes pour de débarrasser des toxines.

Nos organes d’élimination sont le foie et les reins.
Et la complexité de leur fonctionnement présente des paramètres qui peuvent être différents d’un sportif à l’autre.

Ensuite, certains aliments proposés dans les cures détox peuvent induire des troubles digestifs, des intolérances alimentaires.

Certains fruits et légumes sont irritants lorsqu’ils sont trop souvent ingérés.
En particulier chez les sportifs dont la muqueuse intestinale est souvent plus fragile.

pour la cure de detox

Pour la cure de detox, les sportifs doivent faire attention au choix de certains aliments.
© aufeminin.com

Cure de detox = danger ?

Aussi il ne faut pas oublier que certaines pathologies peuvent être aggravées par les régimes détox.
En particulier toutes les maladies inflammatoires de l’intestin.
Attention aussi aux risques encourus par les personnes diabétiques, ou immunodéprimées ou aux sportifs qui doivent prendre des traitements médicaux réguliers.

Enfin, le dernier, mais non le moindre des pièges est que nombre de cures dites détox peuvent exposer l’organisme à des déficits, voire des carences en vitamines et minéraux et surtout en protéines, si importantes pour toutes les activités sportives.

Le risque étant que le corps dégrade ses propres protéines pour y puiser de l’énergie.
Ce qui engendrera immédiatement une baisse des performances…
Et une intoxication de l’organisme par la production de ses propres déchets !

Cure de detox : les 5 conseils du doc

Jean-Marc : quels sont les 5 conseils que tu donnerais pour réussir sa détox ?

Didier Souveton :
– 1) D’abord savoir si l’athlète en a vraiment besoin, s’il présente des symptômes évocateurs.
Demander avis à un médecin ou à un diététicien sur l’intérêt et l’innocuité d’une cure détox pour soi.
Le profil biologique de chacun est différent.

– 2) La meilleure des détox est d’abord de boire beaucoup d’eau.
De nombreux sportifs sont en « déshydratation chronique », en particulier l’hiver.

3) Qu’elle ne dure pas plus que 2 jours chez les sportifs.
Ou bien en alternance, c’est à dire un jour sur deux pendant 4 jours. Même si on entend parfois des durées beaucoup plus longues.

4) S’assurer d’un apport énergétique en glucides suffisant et surtout en protéines.
Pour ne pas intoxiquer l’organisme avec les déchets issus de la dégradation des muscles.

5) Préférer des détox intra journalières.
C’est à dire en agissant sur les collations plutôt que sur les repas, lors des phases d’entrainement plus intensifs.

Cure de detox : les 2 précautions essentielles

Jean-Marc : quelles sont les précautions à prendre lorsqu’on veut faire une détox et que l’on pratique régulièrement une activité sportive d’endurance comme la course à pied ou le cyclisme ?

Didier Souveton : les 2 principales précautions pour les sports d’endurance sont :

1) d’assurer une excellente hydratation.
C’est-à-dire boire très régulièrement, vérifier que son urine soit claire, ne pas attendre d’avoir soif pour hydrater son organisme.

2) S’assurer un apport énergétique suffisant en glucides et surtout en protéines comme je l’ai indiqué dans les conseils.
Sinon la cure détox va vite devenir une cure intox !

goutte-d-eau-verre

Vous devez penser à boire régulièrement de l’eau durant votre cure de detox.
© Fotolia

Cure de detox : rapide conclusion

En conclusion, je rajouterai que la meilleure détox consiste à avoir un apport nutritionnel au quotidien qui respecte les fonctions d’élimination de nos organes.

Un exemple : prendre une seule sorte de protéine par repas pour de pas avoir trop de dégradations dans les acides aminés essentiels.

Vous pouvez retrouver le docteur Didier Souveton sur Metabolic Profil Sport,  mais aussi sur Amazon.

Avez-vous déjà fait une cure de detox ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Si cet article avec le Docteur Didier Souveton sur la cure de detox vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Après une cure de detox, quoi de mieux que de manger sainement avec des recettes savoureuses et équilibrées ? Découvrez  » Cuisiner Minceur  » en cliquant sur l’image ci-dessous :

pub 1 cuisiner minceur

Mots clés associés à l’article : cure de détox – cure de detox – didier souveton – cure de detox naturel – a quoi sert une cure de detox – cure de detoxination –  cure de detox du corps –  cure de detox combien de temps – effet d’une cure de detox – durée d’une cure de detox –  cure detox inconvenients

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

2 comments
Add Your Reply
Total
x