Courir et froid : préparer vos performances aux conditions difficiles

Courir et froid ne font pas souvent bon ménage. Ne nous cachons pas : ce sont des conditions difficiles. Voilà  maintenant 6 conseils utiles.

La tombée de température et les jours moins longs ne veulent pas dire que votre saison sportive doit hiverner. Bien au contraire, en vous adaptant, vous pouvez varier les plaisirs et découvrir de nouveaux horizons.

Courir et froid : 6 conseils pour vous

Il peut être compliqué de trouver la motivation d’aller courir lorsque les températures sont au plus bas.

Pourtant, il est nécessaire de continuer à s’entraîner pour atteindre ses objectifs de performance. Découvrez ici quelques astuces pour optimiser votre séance running, même en hiver.

Adaptez votre alimentation

Surveillez la quantité et la qualité de ce que vous mangez, en privilégiant les protéines, la viande maigre, les poissons gras, les graines, ainsi que les fruits et les légumes de saison, notamment les soupes.

Pendant l’effort, privilégiez les fruits secs pour leur haute valeur énergétique, mais évitez de les associer aux boissons acides ou à base d’agrumes si vous avez déjà dû soigner un aphte gênant par le passé.

Trouvez des vêtements adaptés

Achetez une tenue chaude et confortable qui vous permettra de vous isoler du froid tout en retenant la chaleur corporelle.

Ne mettez pas trop de couches, même si vous avez un peu froid au début, vous vous réchaufferez vite.

L’essentiel est de protéger les extrémités (oreilles, nuque, pieds) et le haut du corps.

Découvrez comment adapter votre tenue running pour profiter pleinement de vos activités sportives en extérieur.

Échauffez-vous

Quel que soit le sport pratiqué, il est important de préparer son corps à l’activité physique afin de diminuer les risques de blessure.

Si le froid vous empêche de franchir le seuil de la maison, vous pouvez commencer par vous échauffer quelques minutes avant de sortir, notamment en faisant de la corde à sauter ou des séries de burpees.

Allez-y en douceur

 Pour que votre organisme s’habitue aux conditions extérieures, vos muscles, vos articulations et vos poumons vont devoir s’habituer aux températures froides.

Commencez donc votre séance d’entraînement par de petites foulées, puis augmentez progressivement l’allure.

L’allure endurance est à priviligier durant les 20 premières minutes. Vous pouvez compléter votre échauffement par des exercices comme les foulées bondissantes, talons-fesses, squats sautés…

De même, ne vous arrêtez pas d’un coup, mais ralentissez votre rythme de façon progressive.

pack-runner336pxx280px

Hydratez-vous

Même si l’on a tendance à penser le contraire, l’air froid entraîne d’importantes pertes d’eau.

Si vous n’êtes pas suffisamment hydraté, vous pourrez ressentir des maux de tête, des crampes et vos performances pourront diminuer. Préparez une petite infusion avant de sortir, cela permettra aussi de réchauffer votre corps, et adoptez les bons réflexes pour en finir avec les crampes musculaires.

Trouvez une alternative

S’il fait vraiment froid dehors, pas question d’annuler votre séance d’entraînement pour autant, alors pourquoi ne pas vous rendre à la salle de sport ou à la piscine ?

Vous pouvez combiner plusieurs séries de circuits training ou faire une séance de natation si vous avez une piscine couverte près de chez vous.

Faites des séries de crawl en variant votre respiration et le rythme de vos séries. Pour effectuer un travail d’endurance efficace en alternative à votre sortie habituelle.

Ces quelques conseils vous permettront ainsi de rester actif même en hiver. Veillez cependant à ne pas trop vous brusquer et restez à l’écoute de votre corps.

Courir et froid : des guides toujours très utiles

Avec des conditions climatiques difficiles, courir doit rester un plaisir.

De bons réflexes, de bonnes habitudes chassant les mauvaises, vous aideront à continuer à pratiquer la course à pied.
Et éloigneront aussi le spectre de la blessure.

Cliquez et regarder maintenant

Enfin, vous connaitrez les indispensables du bon coureur : :
• Les clefs pour progresser en course à pied
• Les 10 erreurs fatales à éviter absolument
• Comment bien choisir vos chaussures de running ou de trail.
• Et comment améliorer vos performances grâce aux technologies d’aujourd’hui.
• Comment mincir facilement ?
+ des mises à jour régulières avec en bonus d’autres livres.
+ accès à vie au pack Runner & Trailer.

Cliquez et regarder maintenant

Et devenez ENFIN un coureur HEUREUX mais pas frileux 🙂

Quels sont vos expérience pour courir par temps froid ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Si cet article sur  » courir et froid  » vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Par Jean-Marc Enguiale, entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5, TC du BEES, formation de base nutrition certifiée CPD.10 clés livre 3D
Créateur de la méthode Courir SEREIN, et du pack Runner & Trailer.

 

Recevez GRATUITEMENT les 10 commandements du coureur avec notre newsletter

Et de nombreux conseils et astuces : entrainement, nutrition, matériel.

 

 

Pub pour cuisiner minceur

82_recettes

Mots clés associés à l’article : courir et froid – courir au froid – courir avec froid – courir dans froid – courir par froid – courir quand froid – performance sportive et froid

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d’expérience.
Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5.
TC du BEES.
Formation de base nutrition certifiée CPD.

Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

Total
x