equipement trail Zoomyn : interview du fondateur

Equipement trail Zoomyn

Cet article vous présente un interview avec le fondateur d’un equipement trail Zoomyn. Cette jeune marque française arrive sur le marché. Vous saurez tout à travers notre vidéo, ou le MP3, la retranscription texte et des photos.

Lancer une nouvelle marque alors qu’il y a déjà un énorme choix est osé surtout dans le contexte économique actuel. L’avenir sera-t-il radieux pour Zoomyn ?

Trouvez le meilleur prix pour votre equipement trail avec notre comparateur !

Equipement trail Zoomyn : notre vidéo

[powerpress « http://testeurs-outdoor.com/new/wp-content/uploads/Vêtements-trail-Zoomyn.mp3 »]

Vous pouvez écouter ce podcast en live en cliquant sur le bouton Play en haut, ou télécharger le MP3 en cliquant sur Télécharger avec le clic droit de votre souris puis  » enregistrer le lien sous «  . Vous pouvez également le télécharger sur iTunes.

Transcription – Equipement trail Zoomyn

Jean-Marc : Bonjour et bienvenue sur le blog Testeurs Outdoor. Aujourd’hui, j’ai la chance de recevoir Jérôme Nassibou. Avec lui, nous allons parler de la marque de vêtements de trail qu’il vient de créer. Bonjour Jérôme.

Jérôme : bonjour, Jean-Marc, bonjour Testeurs Outdoor.

Jean-Marc : peux-tu, tout d’abord, te présenter aux lecteurs et aux auditeurs du blog Testeurs Outdoor ?

Equipement trail Zoomyn : présentation du fondateur

Jérôme : je m’appelle Jérôme Nassibou. J’ai 32 ans. Je suis originaire de l’île de la Réunion et je suis maintenant basé à Paris. J’ai créé une marque de vêtements de trail parce que je suis moi-même trailer de longue date et je n’étais pas forcément d’accord avec les marques qui existaient. Je me suis dit qu’au lieu de critiquer tout le monde, ce qui est un peu facile, eh bien retroussons-nous les manches et créons la marque en accord avec nos valeurs et une histoire que je veux raconter.

Voilà Jérôme, le fondateur de l'equipeme,nt trail Zoomyn. © Zoomyn

Voilà Jérôme, le fondateur de l’equipeme,nt trail Zoomyn.
© Zoomyn

Jean-Marc : Cela fait combien de temps que tu travailles sur la présentation, sur le matériel de cette marque ?

Equipement trail Zoomyn : la naissance

Jérôme : Ça fait quasiment un an et demi. À la base, j’étais pratiquant, mais je n’étais pas du tout du milieu outdoor. Il m’a donc fallu tout décrypter, tout mettre en place comme un trail. Il a fallu trouver les stylistes, les usines, les fournisseurs, créer les modèles avec le maximum de trailers pour être sûr que les modèles plaisent et qu’ils soient adaptés au trail. Cette phase a donc pris quasiment un an et demi. Ça été, en soi, un ultra trail de la création d’entreprises appliquées au trail.

Jean-Marc : on va commencer par le nom Zoomyn. Pourquoi ce nom-là ?

Jérôme : Zoomyn vient de l’anglais to zoom in. Il s’agit de se concentrer sur la création de vêtements de trail et de les faire le mieux possible. C’est aussi pour nous une proposition de valeur que de dire que nous faisons des vêtements de trail.

On essaie de les faire le mieux possible et pour cela, il faut non seulement faire des vêtements qui sont fonctionnels, mais aussi esthétiques et également écoresponsables. Pour nous, il est évident que lorsque l’on fait du trail, on aime la nature et on voulait reconnecter cet amour de la nature dans une fabrication en Europe. On fabrique donc en France et au Portugal et au maximum avec des textiles qui sont recyclés.

Parce que maintenant Zoomyn devient une légende, il y a une deuxième explication du mot : Zoomyn, pour les gens de la Réunion, ce sont de mauvaises herbes qui poussent dans la canne à sucre et qui sont très dures à arracher.

Je voulais qu’il y ait plusieurs explications pour créer un sens plus important à la marque. Le sens principal de Zoomyn vient de l’anglais et signifie que l’on se concentre sur des vêtements de trail bien faits et qui renvoie à l’idée que lorsque l’on court, en particulier des ultras, c’est du temps pour soi. On a du temps pour réfléchir, pour se sentir soi-même. C’est cet aspect zoom dans lequel on met toute son énergie dans un but.

Voiçi le logo de la marque . © Zoomyn

Voiçi le logo de la marque .
© Zoomyn

Equipement trail Zoomyn : éco-responsable ?

Jean-Marc : On va revenir sur l’éco responsabilité. Ce sont des matières recyclées qui sont à base de quoi ? Où sont-elles trouvées ?

Jérôme : On utilise au maximum des matières qui sont recyclées. Il est vrai que c’est très difficile de trouver des matières recyclées et en plus pour nous, ce qui est important c’est qu’elle soit européenne.

Ce sont donc d’abord des matières européennes, des matières techniques de bonne qualité et lorsque nous trouvons des matières techniques européennes de bonne qualité et en plus recyclées, nous les ajoutons dans nos vêtements.

Les fibres techniques viennent de la pétrochimie donc du pétrole.

Nous utilisons des fibres qui ont déjà eu une vie. Par exemple un de nos fournisseurs utilise des tapis industriels. Ce sont des tapis industriels qui ont été synthétisés à partir de la pétrochimie et qui, au lieu d’être dégradés, incinérés ou jetés, sont réutilisés pour retisser un nouveau fil qui est tout neuf, sauf que ce fil-là ne vient pas de la pétrochimie pour sa fabrication, mais vient bien du recyclage des fibres précédentes. Le but est que ces fibres-là puissent être réutilisées.

Nous avons également pour objectif de récupérer les vêtements Zoomyn en fin de vie pour pouvoir les réintégrer dans une chaîne de recyclage et ainsi boucler la boucle. On est donc vraiment sur le cas d’une utilisation circulaire de la matière.

Jean-Marc : C’est un peu aussi le concept de Patagonia qui recycle ses propres vêtements pour en faire de nouveaux. On est un peu sur ce concept-là chez Zoomyn ?

Jérôme : On est effectivement sur ce concept-là parce que je trouve qu’il est important pour une marque en 2015 d’intégrer cette approche, non pour des raisons marketing, mais parce que nous sommes convaincus du bien-fondé de la démarche.

L'equipement trail Zoomyn est testé grandeur nature. © Zoomyn

L’equipement trail Zoomyn est testé grandeur nature.
© Zoomyn

Equipement trail Zoomyn : vive l’Europe !

Jean-Marc : Le fait avoir des matériaux qui proviennent de France, d’Italie, d’Espagne et qu’en plus la confection ne se fait pas au même endroit, tout cela n’entraîne-t-il pas des problèmes de logistique ?

Jérôme : Non puisqu’en fait la confection se fait en France et au Portugal. Le déplacement entre les matières premières et les productions est assez faible comparé à ce qui se fait généralement dans l’industrie. Nous essayons de minimiser les déplacements et nous sommes contents d’y être arrivés puisqu’aujourd’hui on peut dire, lorsqu’on montre un vêtement Zoomyn, que le Tee-shirt Atma pour les femmes et le Tee-shirt Atom pour les hommes est un Tee-shirt qui est à base de tissu italien recyclé, que le zip est italien et que le Tee-shirt est fabriqué au Portugal.

Equipement trail Zoomyn : une petite équipe

Jean-Marc : Zoomyn a débuté il y a un an et demi. J’imagine que l’équipe s’est agrandie. Comment est composée l’équipe de décision et de combien de personnes est-elle constituée ?

Jérôme : le projet Zoomyn a commencé il y a un an et demi. Il a fallu à peu près un an pour concevoir les modèles, faire les emprunts à la banque. L’activité commerciale de Zoomyn a commencé il y a quelques mois. Dès le début, ma démarche a été de dire que Zoomyn, ce n’est pas Jérôme Nassibou. Zoomyn, c’est tous les trailers et traineuses qui se sentent impliqués dans le projet, c’est-à-dire celui de construire une marque de trail écoresponsable, fonctionnel et esthétique.

Au niveau de la société à proprement parler, je suis le président de la société et je me base sur une équipe de 20 à 30 trailers et traileuses qui ont donné leur avis et qui donnent encore leur avis sur les produits. Nous sommes donc aujourd’hui une toute petite structure de manière officielle, mais de manière officieuse nous avons nos ambassadeurs Zoomyn, nos conseillers qui sont là pour nous aider à tester nos produits. Par exemple, je reviens de la Réunion où on a testé un Tee-shirt qui sortira pour le printemps-été ici. Ce Tee-shirt a été testé par une dizaine de personnes à la Réunion et elles nous ont donné de très très bons retours. Le but est de toujours concevoir les produits avec les trailers pour trailers et de les tester par eux.

Ont-ils participé à la conception de l'equipement trail Zoomyn ? © Zoomyn

Ont-ils participé à la conception de l’equipement trail Zoomyn ?
© Zoomyn

Equipement trail Zoomyn et Kisskissbankbank

Jean-Marc : une des particularités de Zoomyn, c’est que tu as décidé de lancer une campagne de financement participatif. Celle-ci a démarré début décembre et va s’achever d’ici quelques jours. Comment cela se passe-t-il ?

Jérôme : Le but de la campagne de préventes sur KissKissBankBank est de nous aider à financer nos stocks de vêtements puisqu’il est vrai qu’aller voir son banquier et lui dire « je veux créer une marque de vêtements de trail et donnez-moi des sous », je pense que c’est plus compliqué que de finir l’UTMB en 15 heures par exemple.

On est vraiment dans une démarche participative depuis la conception des produits et je vous expliquerai tout à l’heure quelles sont les petites améliorations que les trailers nous ont apportées. Les trailers sont impliqués dans la conception. On les implique également dans l’image de marque de Zoomyn. On s’est alors demandé pourquoi ne pas les impliquer dans le financement des vêtements.

On présente Zoomyn. C’est une marque française et écoresponsable et on voudrait que vous préachetiez les vêtements. Vous les préachetez moins cher que leurs prix finaux au public afin de nous permettre tout simplement de produire. Je suis assez content du résultat puisqu’à ce jour, 130 personnes nous ont fait confiance pour pouvoir nous permettre de fabriquer nos vêtements. Il reste encore six jours de prévente, donc n’hésitez pas à aller faire un tour sur KissKissBankBank.

Jean-Marc : Toutes ces personnes sont-elles sûres de recevoir leurs Tee-shirts Zoomyn très prochainement ?

Jérôme : Oui, elles sont sûres de les recevoir prochainement. Elles les ont moins chers. Je remercie vraiment tous nos partenaires qui nous ont fait confiance. On prévend les articles Zoomyn moins chers que leurs prix du commerce et on y ajoute des petits cadeaux de nos partenaires. Ce qui permet d’avoir des packages vraiment intéressants et que les gens se disent « aujourd’hui j’ai vraiment fait une action utile, j’ai aidé une entreprise française qui fabrique en Europe et en France à se lancer ».

Equipement trail Zoomyn : maillot manches courtes

Jean-Marc : On va maintenant parler des produits qui sont proposés par la marque. On va commencer par les maillots. Le maillot à manches courtes pour homme s’appelle ATOM et le maillot pour les femmes ATAM. Ces noms viennent-ils également du Réunionnais ?

Vous pouvez voir le maillot Aida. © Equipement trail Zoomyn

Vous pouvez voir le maillot Aida.
© Equipement trail Zoomyn

Jérôme : Non. La petite anecdote, c’est que mes stylistes m’ont conseillé de donner des noms qui permettent de rappeler à quelle époque ont été créés les vêtements. Donc la première collection commence par A et la deuxième collection commencera par B et ainsi de suite. J’espère arriver très rapidement au Z. On verra bien ce que ça donne !

La collection ATOM et ATMA a des petits noms que je trouvais sympa, mais ils ne viennent pas du tout du Réunionnais.

Jean-Marc : Sur l’écran, on voit le maillot à manches courtes. Peux-tu nous en dire plus ? Je vois notamment qu’il y a un long zip autobloquant, une poche zippée sur le côté gauche, un peu comme les maillots Nike ou d’autres marques, et des manches ventilées anti frottements. Peux-tu nous en dire un petit peu plus sur ce maillot ?

Jérôme : On s’est tous réunis au début du projet et on s’est dit que nous avions l’occasion de faire le meilleur Tee-shirt de trail que l’on peut avec nos petits moyens. Par petits moyens, j’entends par là, la marque qui débute.

On fait des apéros trails, on réunit le maximum de trailers et traileuses et on leur demande de dire comment ils voient leur meilleur maillot de trail en termes de fonctionnalités. Ensuite Zoomyn est garant de l’esthétisme et de l’écoresponsabilité. Tout ce qui est fonctionnalité vient vraiment du brainstorming, on appelle cela des focus groups, des apéros trails, ce qui permet aussi de lier des liens forts avec des trailers et de vraiment co-concevoir les produits avec eux. C’est vraiment une valeur forte de Zoomyn.

Les apéros trails ont permis de remonter le fait qu’un Tee-shirt de trail doit avoir un zip qui permet, par l’action mécanique, de réguler la température lorsqu’on monte ou descend. Il nous paraissait inconcevable de faire un maillot de trail sans le zipper.

Il est aussi venu très naturellement de se dire, et on le voit encore sur certaines marques, c’est bien d’avoir un zip, mais il ne faudrait pas que le zip n’arrête pas de bouger sans cesse. C’est vrai que sur un trail, avoir son zip qui bouge c’est assez embêtant. On s’est dit que l’on devait bien faire les choses. Nous avons donc choisi un zip autobloquant. C’est un zip italien qui descende pour les hommes et pour les femmes.

Au niveau des aisselles, il est apparu très rapidement qu’il fallait déjà premièrement qu’on les aère, car c’est une zone de chaleur forte. Nous avons donc fait une découpe en mesh pour les aisselles et nous avons aussi enlevé les coutures au niveau de cette zone pour éviter les frottements.

Vous pouvez voir 2 tenues complètes homme ou femme. © Zoomyn

Vous pouvez voir 2 tenues complètes homme ou femme.
© Zoomyn

Toutes ces choses sont venues de l’apéro trail. En réaction par rapport à d’autres produits, on s’est rendu compte que, très souvent, c’étaient des poches en mesh. Il nous est paru vraiment important de faire une seule poche, mais une poche zippée pour y mettre ses clés ou des choses importantes. Nous reprochons à la poche en mesh de ne pas être à 100 % sûre. Donc on s’est dit, on fait une poche, mais une poche zippée.

L’autre plus qui est aussi venu des apéro trails, c’est que très souvent on court avec son sac d’hydratation, ce qui fait un aquarium. Nous avons cherché une solution simple à un problème concret et nous avons décidé d’aérer entièrement le dos.

Jean-Marc : J’allais justement venir sur le dos aéré. On le voit à l’image sur l’écran. J’imagine que la partie aérée est la partie grise ?

Jérôme : Oui

Jean-Marc : elle est large et recouvre pratiquement tout le dos.

Jérôme : Elle recouvre pratiquement tout le dos et elle recouvre à 100 % la zone où il y a le sac. Le sac est en effet dans cette zone-là. C’était pour nous important de se dire, OK le trail est en plein boom en ce moment, mais on n’a pas créé Zoomyn parce que le trail est en plein boom. On a créé Zoomyn parce qu’on avait besoin pour nous en tant que trailers d’une marque qui nous ressemble et qui réponde à des problématiques concrètes de trailers et d’améliorer les produits au fur et à mesure. Voilà la réponse à ta question.

Jean-Marc : Je vais revenir sur la poche zippée. Quelle est sa contenance ? On peut mettre combien de gels ou de barres par exemple ?

Jérôme : On l’a testée et on peut mettre sans problème trois gels. Mais trop la remplir, ça pèse. C’est pour cela qu’il faut acheter le Tee-shirt Zoomyn, mais aussi le short où on a quatre poches. On a donc cinq poches sur un short et un tee-shirt, ce qui est suffisant pour pas mal de situations.

Jean-Marc : Pour ce maillot à manches courtes, je vois que le prix public de lancement est de 55 €

Jérôme : oui

Jean-Marc : une fois passé ce lancement, le prix sera de combien ?

Jérôme : Ça va vraiment dépendre des premières ventes que l’on espère satisfaisantes. Je pense que tu le sais déjà, nous produisons très peu donc nous avons des prix de productions qui sont élevés, sachant qu’en plus nous avons le parti pris de fabriquer en Europe.

Je reviens juste sur le Tee-shirt. Le Tee-shirt est un tissu italien recyclé et sa fabrication est réalisée au Portugal. Le nouveau prix public dépendra des réassorts que l’on va faire et on espère pouvoir produire plus pour pouvoir acheter plus de matières et donc les avoir à des prix plus intéressants et ainsi de pouvoir avoir des prix de production qui seront eux aussi plus intéressants.

On a toujours le sourire :) © Zoomyn

On a toujours le sourire 🙂
© Zoomyn

Le but ne sera pas d’avoir une tendance haussière, mais de maximiser le rapport qualité-prix et donc de pouvoir proposer des produits abordables pour des trailers exigeants.

Equipement trail Zoomyn : les shorts

Jean-Marc : On va maintenant passer aux shorts : ARVO pour les hommes et AIVA pour les femmes. Tu en as parlé tout à l’heure et tu as dit qu’il y avait des poches en plus. Je vois également qu’il y a un slip intégré en mesh et une poche zippée à l’arrière spécial smartphone ainsi qu’une zone d’aération sans couture. Ce sont les principaux points techniques de ce short ?

Jérôme : Oui ce sont les principaux points techniques de ce short, en plus de son tissu qui est un tissu léger et élastique. C’est vraiment un short très agréable à porter en plus c’est un tissu français.

On était un petit groupe de trailers à courir en short. Il y a en effet deux écoles dans le trail, il y a les cuissards d’un côté et les shorts de l’autre. Ceux de l’école des shorts me disaient que parfois, ils aiment bien garder leur téléphone avec eux, mais ils ne savent pas où le mettre. C’est quand même dommage.

On a de plus en plus de téléphones, maintenant il y a de plus en plus d’applications, on peut prendre des photos, sur les longs trails on veut être en contact avec sa famille, c’est donc important de pouvoir essayer de lui trouver une petite place. J’avais en effet rarement vu des shorts qui soient Smartphones réellement compatibles. On s’est donc dit, allons-y.

On a donc fait un short et on lui a mis quatre poches. Pourquoi quatre poches ? Il y a une poche en mesh de chaque côté, sachant qu’il y a une poche qui est déjà pré compartimentée parce qu’on s’est rendu compte que lorsqu’on utilise des gels ou des barres, parfois on ne les finit pas et pour les garder dans un bon état le mieux c’est de les garder à la verticale. Donc au total ça fait quatre poches.

Tissu français. Stretch léger de très bonne qualité et slip intégré parce que c’est ce qui est revenu des apéros trails.

Jean-Marc : donc pour l’instant les cuissards ne sont pas à l’ordre du jour ni même un cuissard intégré avec le short comme certaines marques le font, comme Salomon le fait par exemple ?

Jérôme : Comme tu as pu le comprendre, Zoomyn, s’est concentré sur très peu de produits à la base pour essayer de rencontrer son public et pour pouvoir ensuite amener des évolutions et des améliorations aux produits. Il est vraiment important pour nous, puisque le printemps va arriver bientôt, de pouvoir produire des shorts avec des cuissards intégrés parce que nous avons une forte demande pour ce type de produit. C’est particulièrement encourageant parce que cette demande est venue alors que nous n’avions pas encore commercialisé les premiers shorts.

Les gens viennent nous voir pour nous dire qu’ils comprennent ce qu’est Zoomyn. Ils n’ont pas encore vraiment pu acheter nos produits, mais ils ont compris qu’ils étaient adaptés à leurs besoins, donc ils en demandent plus. Ce qui va venir très rapidement si la campagne de préventes marche bien. On va fabriquer des cuissards.

On a privilégié l’école des shorts, mais il va falloir aussi donner aux partisans du cuissard un cuissard. On aura donc des cuissards et un short avec un cuissard intégré. Tout cela à la sauce Zoomyn, donc fabriquée en Europe et au maximum à base de tissus recyclés et en maximisant la fonctionnalité.

Est-ce la bonne direction ? © Zoomyn

Est-ce la bonne direction ?
© Zoomyn

Equipement trail Zoomyn : tours de cou et manchettes

Jean-Marc : Ensuite, je vois qu’il y a des tours de cou et des manchettes qui sont d’ailleurs fabriqués en France. Les tours de cou sont uniquement pour les préventes ou ça va être également pour les produits normaux ?

Jérôme : On est vraiment archi convaincu du bien-fondé des tours de cou et des manchettes. Il était donc important pour nous de pouvoir les faire différemment et on s’est dit que l’on allait déjà choisir de très bonnes matières que l’on va tester et retester. C’est également important de pouvoir les fabriquer en France parce que pour nous c’est essentiel de se dire aujourd’hui que le made in France est important. Les tours de cou sont aussi bien dans la prévente, mais ils seront aussi dans nos collections à venir en essayant de pouvoir les faire toujours en France.

Equipement trail Zoomyn : vestes polaires

Jean-Marc : Ce n’est pas parce que tu es de la Réunion et qu’à l’origine les produits sont partis de là-bas que vous ne faites pas de polaires. Vous proposez aussi des vestes polaires ALFA pour les hommes et ALMA pour les femmes. Je vais te laisser présenter ce produit qui m’a l’air très complet.

Jérôme : Le cahier des charges de cette polaire est de pouvoir répondre aux ultras. Très souvent, lorsque l’on part en ultra, on a besoin d’une deuxième couche de chaleur qui est obligatoire. On a déjà son coup vent. Parfois on a aussi sa membrane. Donc on s’est dit que l’on allait vraiment travailler sur une deuxième couche de chaleur qui apporte réellement une couche supplémentaire de protection, mais qui ne soit pas un frein à l’ultra c’est-à-dire qui n’est pas un frein dans son poids, donc on voulait quelque chose de léger.

On voulait quelque chose aussi qui soit confortable et totalement zippable. Très souvent, on avait à disposition chez beaucoup de concurrents des deuxièmes couches de chaleur qui sont zippées au tiers ou qui ne sont pas zippées du tout. Au bout de 20 ou 30 heures de course, s’il faut se contorsionner pour enfiler sa couche de chaleur ça nous paraissait totalement inconcevable donc on a fait une deuxième couche totalement zippée.

La veste est une micro polaire stretch donc qui est élastique. C’est un tissu qui est français, au toucher doux. On a rajouté à cette polaire une poche au niveau du biceps parce que c’est un des endroits les plus stables. On y a fait une double poche zippée qui permet de loger son smartphone ou ses clés et qui ne ballotte pas. On y a rajouté un passe pouce intégré pour la continuité thermique. Et on a aussi aéré les aisselles parce que c’est réellement une polaire d’efforts.

Les grosses polaires que l’on peut acheter pour du statique ne sont pas forcément adaptées à la pratique du trail. On voulait donc aussi faire une bonne veste de trail qui ait un style assez sobre, car on s’est rendu compte que beaucoup de trailers aimaient bien avoir des vêtements de trail dans leur vie de tous les jours. On espère vraiment rencontrer les trailers rapidement à la remise des dossards et dans leur vie de tous les jours avec cette veste de trail Zoomyn et aussi de les rencontrer sur les ultras et les petits trails.

Jean-Marc : Pour quelle température cette veste polaire est-elle préconisée, jusqu’à combien peut-on descendre au maximum ?

Jérôme : il serait totalement pompeux de ma part de te donner des chiffres précis puisque la température est quelque chose de subjectif et ça dépend du ressenti de chacun.

Pour l’instant, nous l’avons testée sur plusieurs personnes et à plusieurs endroits et le but a été de tester la polaire sans une couche supplémentaire parce que si on rajoute encore une couche supplémentaire, on peut descendre encore plus bas. En l’état des choses, on l’a testée jusqu’à -5° et il n’y a pas eu de retour disant que la polarité est froide. Ce n’est pas une polaire révolutionnaire qui va vous permettre d’aller à -50, -60° ça serait mentir aux gens. En tout cas, on l’a testée sur des trails et on a eu de bons résultats pour le moment. Mais je ne peux pas te donner de température officielle.

Allez-vous courir aux couleurs de cette jeune marque ? © Zoomyn

Allez-vous courir aux couleurs de cette jeune marque ?
© Zoomyn

Equipement trail Zoomyn : et les routards ?

Jean-Marc : On voit que ce sont des produits faits pour les trailers. Le coureur sur route va-t-il quand même pouvoir utiliser ces produits ou vous ne ciblez que les trailers ? Vous ne faites que du trail ou vous envisagez prochainement de faire des versions pour la course à pied sur route ?

Jérôme : Pour moi, un trailer est aussi un coureur sur route. La seule différence est dans l’état d’esprit. Nous sommes dans un état d’esprit de partage, d’amour de la nature, de dépassement de soi qui existe aussi dans la route.

Si les gens se sentent sensibles à notre message, ils vont pouvoir venir s’identifier aux produits Zoomyn. Il n’y a pas d’exclusivité pure au trail, car pour moi le trail et la route, ce qui change c’est juste l’endroit où on met le pied. Si les gens ont l’état d’esprit qui va avec les valeurs du trail que nous défendons, il n’y a pas de concurrence ou de contre-indication ou de volonté de notre part d’exclure le monde de la route. Pas du tout.

On est plus sur une politique d’ouverture et même à d’autres sports, que sur une politique où on ne regarde qu’avec nos œillères du trail et il y a que trail qui existe. On teste des produits pour le trail qui est déjà à l’intersection de plusieurs sports.

Equipement trail Zoomyn : les packs disponibles

Jean-Marc : À l’écran actuellement, j’affiche la campagne actuelle. Je vois qu’il y a plusieurs packs disponibles. Quels sont les packs qui restent pour ceux qui aimeraient acheter au dernier moment ? Est-ce qu’il y a des packs qui sont finis ? Où tout est disponible encore ?

Jérôme : Déjà par essence, nos packs sont intéressants. On a fait certains packs de façon très limitée et encore plus intéressante. Je vous avouerai que certains packs très intéressants sont partis dans les heures qui ont suivi le lancement, voire la demi-heure qui a suivi le lancement. Certains packs encore plus intéressants ne sont plus disponibles.

Par compte, les packs normaux, c’est-à-dire standards, qui sont quand même intéressants et en plus qui intègrent des produits d’autres marques sont toujours disponibles. Il y a donc toujours possibilité de faire son pré shopping chez Zooming et ça nous permettra de pouvoir de nous donner plus d’efficacité, plus de force, de pouvoir aller plus loin, plus vite et plus fort, donc c’est vraiment quelque chose de très important pour nous.

Jean-Marc : L’interview s’achève. Je te remercie, Jérôme, d’avoir partagé ce moment. Je vais te laisser le dernier mot pour la fin.

Jérôme : Je te remercie Jean-Marc et je remercie Testeurs Outdoor pour cette interview. Le message que je veux passer aux auditeurs c’est de pouvoir nous donner des moyens pour pouvoir venir vous rencontrer sur les courses, sur des stands, organiser des apéros trails dans les villes, dans les trails, sur les sentiers pour qu’on puisse réellement vous montrer nos produits et qu’on puisse ensemble construire d’autres produits et faire en sorte que l’on arrive à la marque que l’on a tous envie de porter. Voilà le mot de la fin.

Jean-Marc : Je te remercie Jérôme. À bientôt.

Jérôme : Merci à toi.

Que pensez vous de cet nouvel equipement trail Zoomyn ?

Dites moi également dans les commentaires si vous êtes prêt (ou pas) pour investir dans du made in Europe.

Si cet article sur l’equipement trail Zoomyn vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Trouvez le meilleur prix pour votre equipement trai avec notre comparateur de prix :

Note : Les liens de cet article sur l’equipement trail Zoomyn pointant vers I-Run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

Total
x