Simple Hydratation : un simple bidon ?

 Cet article vous propose le test du bidon Simple Hydration avec notre vidéo, fiche technique et photos.

Le bidon  Simple Hydratation  que je vous propose aujourd’hui en test est déjà présent dans les boutiques spécialisées depuis de nombreux mois. Je l’avais acheté dans les deux premiers mois de sa commercialisation.

Si contrairement à de nombreux tests parus ici ou là qui ont surfé sur la vague de la nouveauté, j’ai opté pour un autre « mode de fonctionnement « : j’ai désiré faire passer plusieurs saisons à ce bidon.

Du coup, ce bidon simple hydratation a connu (et continue d’ailleurs) plusieurs situations climatiques très contrastées : la chaleur en été, l’humidité en automne et le froid en hiver (jusqu’à – 2 ou – 3 degrés). Ce test ayant été long pour un accessoire comme un bidon, j’en ai profité pour l’utiliser dans de nombreuses configurations et dans des conditions de course multiples.

 

Fiche technique du bidon Simple Hydration :

 

Données techniques

Type : bidon
Marque : Simple Hydratation
Modèle : /
Poids : 60 grammes
Prix moyen constaté : 15 euros
Sols rencontrés : sentiers côtiers,  chemins forestiers, routes
Principales compétitions : 10 et semi marathons, trails moyens, courses d’orientation, cyclos sportives
Durée du test : mars 2012 à février 2013
Kilométrage effectué : 600 à 700

bidon-simple-hydration

 

Mon test  du bidon Simple Hydratation respecte la Charte Testeurs-Outdoor

 

Simple Hydratation : C’est quoi ?

Comme dit en introduction, il s’agit d’un bidon que l’on utilise pour se ravitailler en course, et aussi pourquoi pas en randonnée.

Dès que l’on le voit, on constate immédiatement qu’il se démarque de la concurrence par sa forme : elle est profilée, plate et très fine sur sa base,avec une grosse protubérance sur sa partie haute. Je vous joins ici une vidéo sur la gourde Simple Hydration que j’ai réalisée pour vous car il est pas évident de décrire par écrit ce bidon (faites actualiser la page si la vidéo n’apparaît pas) :

 

Le concept de ce bidon Simple Hydratation est que l’on peut s’en servir seul, et que l’on a pas besoin d’un porte bidon pour le transporter. Vous pouvez le transporter à la main, accroché à votre short ou collant, dans un sac à dos, dans un porte bidon, accroché même à un porte-dossard. Je reviendrais plus longuement dans la suite de l’article sur chaque utilisation que j’ai pu testé.

bouton-bidon-simple-hydratation

Constatations techniques du bidon Simple Hydratation :

Au premier contact, j’ai pu apprécier le matériau utilisé. Le plastique de ce bidon, fabriqué en Amérique, est agréable au toucher et n’agresse pas la main. De plus, ce bidon est garanti sans BPA (biosphenol A), ce dernier ayant fait parler de lui lorsqu’il a été détecté dans les biberons.

Lorsqu’on le manipule, vous pouvez constater aussi la présence d’un revêtement en relief sur le bas du bidon, dans le but d’améliorer le grip. D’ailleurs la prise en main est facile, même moi avec mes petites mains j’arrive à le saisir sans aucune difficulté. La présence de ce grip ne se fait pas sentir que le bidon soit vide ou plein.

D’ailleurs, une fois plein, sa contenance est de 38 cl, le bidon est toujours agréable à tenir et ne pèse pas beaucoup. C’est nettement mieux qu’un bidon de forme plus classique que l’on sent dans ses mains. Il est vrai qu’il ne peut embarquer que la moitié de liquide par rapport aux autres bidons ce qu’il limite l’effet poids.

Son poids à vide est aussi réduit, car la balance pointe à 60 grammes ! C’est aussi un atout pour ce bidon simple Hydratation.

Son autre atout que j’ai particulièrement bien aimé est son ouverture « large “. Elle permet de recharger facilement le bidon sans craindre d’en mettre à côté : Un remplissage facile entraîne du même coup un ravitaillement rapide, car on peut se recharger plus vite en liquide.

Le test terrain du bidon Simple Hydratation :

Commençons par un faire un tour par son utilisation lors de conditions climatiques particulières comme une forte chaleur ou bien un froid intense. Il est comme les autres bidons et donc peut en subir des désagréments identiques : par exemple, si vous le mettez dans une poche de votre sac à dos exposée au soleil, son liquide chauffera rapidement. La même chose se produit s’il se trouve à l’intérieur du sac à dos.

Avec des températures hivernales, je n’ai pas constaté de dysfonctionnement pour ce bidon simple hydratation.

Maintenant, continuons avec ce qui nous intéresse le plus, à savoir les différentes conditions d’utilisation pour ce bidon Simple Hydratation.

simple-hydration-arrière

Et hop l’affaire est dans le sac…heu…dans le collant pour le bidon simple hydratation. © Testeurs Outdoor

 

Comment s’utilise le bidon Simple Hydratation ?

Dans cet article, les différents moyens de transport de ce bidon Simple Hydratation durant la pratique sportive ont été brièvement évoqués et nous allons rentrer plus en détail dans ces tests.

À la main :

La première utilisation de ce bidon est logique. Il est profilé pour tenir sans fournir d’effort particulier. Une fois rempli, sa contenance moyenne de 38 cl, permet effectivement de courir avec sans difficulté. Vous pouvez facilement passer votre main autour de la partie fine de ce bidon et l’avoir en main facilement.

J’ai aussi testé avec un bidon ‘normal’ avec 38 cl d’eau, le contraste est saisissant. Le bidon ‘normal ‘ne se fait pas oublier, parfois le maintenir dans la main en courant demande d’utiliser la force du poignet et des doigts, surtout lorsque les mains deviennent moites avec la transpiration.

Lorsque vous l’utilisez l’été, si les températures sont chaudes, et selon la durée de votre entraînement, l’eau peut éventuellement chauffer un peu si vous le tenez en main. Je n’ai rencontré ce ‘défaut’ que sur des sorties de plus de deux heures. Je vous rassure, je ne suis pas un chameau, j’avais prévu des points d’eau sur le parcours.

J’ai alterné entre mes deux mains, mais ce fut plus machinalement que par lassitude ou contrainte. Le grip est vraiment efficace et joue pleinement son rôle de soutien.

J’ai une petite main et je n’ai aucune difficulté à l’utiliser, pas besoin d’exercer une énorme pression pour le tenir. Un très bon point pour le bidon Simple Hydratation.

 bouton-bidon-simple-hydratation

Avec un sac à dos :

J’ai aussi voulu l’utiliser avec différents sacs à dos en ma possession : Salomon, Raid Light, Quéchua…J’ai aussi fait un tour en magasin pour avoir un panel plus large de sac à dos. Si un bidon classique passe en général partout et s’adapte à toutes les poches, c’est un peu plus complexe pour le bidon Simple Hydratation.

simple-hydration-avec-sac-raidlight

Le bidon Simple Hydration dans la poche filet d’un sac à dos Raidlight. © Testeurs Outdoor

Certaines ont parfois le fond un peu trop large pour accueillir la forme particulière de ce bidon, du coup, le bidon navigue un peu dans son compartiment et vous pouvez risquer le tomber. C’est surtout vrai pour des poches latérales. Par contre, pour des poches filets que l’on peut régler le serrage, cela se passe bien.

 

Avec un porte bidon :

Bon je l’avoue, le fait de le ranger dans un porte bidon fait perdre tout son attrait à ce bidon. Mais j’ai quand même voulu tenter l’expérience. Mon idée n’est pas très lumineuse, car si vous n’avez pas un système de serrage, le bidon ballote trop à l’intérieur et vous le tomberez à coup sûr, surtout que le fond des portes bidons sont souvent en coque plus ou moins rigide. Je vous conseille d’oublier ce système de portage pour le bidon Simple Hydratation.

simple-hydration-dans-porte-bidon

Simple Hydration dans un porte bidon. © Testeurs Outdoor

Par contre, si vous l’utilisez en complément de votre bidon traditionnel, en le coinçant entre votre corps et la ceinture du porte-bidon, là, il est très utile et se maintient facilement. Dans le cas suivant, je décortique un peu plus en profondeur ce système de portage.

 

Avec une ceinture :

Par ceinture, j’entends soit l’emploi de la ceinture porte bidon soit d’une ceinture porte-dossard. Vous pouvez le coincer n’importe tout autour de votre corps, il se fera très vite oublié. Que vous le mettiez dans le creux de votre dos, sur un fessier ou bien au niveau des hanches, le bidon reste très stable et ne bouge absolument pas, même lorsqu’il est plein.

simple-hydration-arrière avec ceinture

Avec une ceinture porte dossard ! © Testeurs Outdoor

Je l’ai utilisé avec une ceinture porte bidon ou une ceinture porte dossard, et j’avoue que j’aime bien cette configuration. Le sortir et le remettre se fait aisément, il n’y a besoin d’aucun temps d’adaptation, tout se fait naturellement comme si vous utilisez un porte bidon classique. Si vous l’utilisez en complément de votre porte bidon, cela vous permettra d’avoir une meilleure autonomie lors d’éventuelles séances longues.

Le bidon Simple Hydration est disponible dans la boutique Sports Outdoor

Le bidon Simple Hydration est disponible dans la boutique Sports Outdoor © Simple Hydratation

Je l’ai mis à divers endroits, autour de la taille et le ressenti reste le même : vous ne le sentez pas. Ce système de portage est très adapté pour le bidon Simple Hydratation.

À la taille :

Les concepteurs de ce produit ont basé leur communication et leur publicité sur ce thème : un bidon qui tient à la taille sans aucune aide. Comment cela est-il possible ? En partant du principe que la majorité des sportifs pratiquent leurs activités physiques avec des habits et non dévêtu, le bidon Simple Hydratation vient se caler entre votre corps et le cordon de serrage de votre short (ou de votre collant).

simple-hydration-dans-vetements

Et hop dans le collant !!! © Testeurs Outdoor

Cela fonctionne-t-il bien ? Dans l’ensemble de mes tests, je dirais oui. Tout dépend en fait de la ‘puissance ‘de votre cordon. J’ai quelques shorts ou collants, dont le cordon se relâche dans la durée d’effort ou bien qui serre juste ce qu’il faut, le bidon testé aura tendance à faire descendre votre collant. J’ai surtout remarqué que la position dans le creux du dos accentuait ce phénomène. Néanmoins, ces cas sont rares.

Après, ce bidon Simple Hydratation s’insère à l’endroit où vous désirez et où vous vous sentez le plus à l’aise. Personnellement j’aime bien le positionner au niveau des hanches, mais aussi au niveau des fessiers. Il s’attrape et se remet toujours aussi facilement.

J’avais peur que l’eau chauffe un peu sous l’effet de la chaleur dégagée par notre corps durant l’effort, mais ce n’est pas le cas.

 

Et si je suis cycliste ou VTTéiste ?

J’ai poussé le vice de l’utiliser dans une autre activité sportive : le cyclisme sur route et sur un VTT.

Vous pouvez oublier les traditionnels portes bidons apposés sur les cadres des vélos, le bidon Simple Hydratation n’est pas fait pour et ne tient pas en place.

En revanche, placé dans la poche arrière de votre veste de cycliste, il saura se faire petit et vous servira de boisson d’appoint.
Pour quelles épreuves sportives ou pour quels entraînements pouvez-vous utiliser le bidon Simple Hydratation ?
Certains vous diront qu’il est à réserver pour des distances courtes ou pour des durées de moins d’une heure. C’est vrai dans un sens, mais je pense que vous pouvez élargir son champ d’action.

simple-hydratation-dans-sac-salomon

Le bidon Simple-hydratation dans une poche ventrale du sac Salomon. © Testeurs Outdoor

C’est vrai que si vous l’utilisez en ravitaillement principal, et à moins d’avoir des points d’eau sur votre parcours, vous serez limité.

En compétitions sur route, sur un 10 ou un semi-marathon, je n’ai pas trouvé mieux. Associé à une ceinture porte-dossard, je n’ai pas testé plus léger. Si en plus, votre ceinture possède des emplacements pour vos gels ou barres, vous voilà équipé pour tenir la distance. Plus léger et plus fonctionnel qu’un porte bidon classique, c’est vraiment le top.

En plus, son ouverture élargie permet un ravitaillement rapide en liquide. Vous n’aurez pas besoin de vous concentrer à viser pour remplir le bidon.

Sur un trail court, du style 15 à 25 kms, avec un ou deux ravitaillements, vous pouvez aussi l’utiliser. Vous vous retrouvez dans la même configuration que pour une compétition sur route.

Sur un trail moyen ou long, il est évident que seul il ne vous suffira pas. Mais il est un excellent moyen d’avoir un complément. Accroché à un porte bidon ou dans une poche de votre sac à dos, il peut par exemple être utilisé comme une boisson d’appoint. Par exemple, si votre bidon principal contient un mélange eau et poudre énergétique, le bidon Simple Hydratation peut lui contenir que de l’eau pour assimiler gels et barres (ou saucissons pour ceux qui préfèrent hihihi). L’inverse est aussi possible bien sûr.

Sur un raid multi sports, ou bien lors d’une course d’orientation, j’ai aussi utilisé ce bidon. Il passe partout et ne gêne nullement la progression.

bouton-bidon-simple-hydratation

À quel prix vous pouvez acheter le bidon Simple Hydratation ?

C’est peut-être là que le bât blesse et que cela peut être un obstacle pour beaucoup de sportifs. Le bidon Simple Hydratation est vendu en moyenne au prix de 15 euros. Son prix a un peu baissé (si mes souvenirs sont bons je l’avais acheté aux alentours de 17 à 18 euros lorsque le bidon Simple Hydratation avait été vendu à son lancement).

Le bidon Simple Hydration est disponible dans la Boutique Sports Outdoor

Le bidon Simple Hydration est disponible dans la Boutique Sports Outdoor. © Simple Hydration

Si l’on considère que l’on peut l’utiliser avec une simple ceinture porte dossard et qui remplace un porte bidon classique dans de nombreuses configurations, il n’est peut être pas si cher que cela.

A noter également, qu’il existe aussi deux packs, le bidon simple Hydratation + une ceinture porte dossard, le tout au prix de 20 euros pour le premier, le bidon Simple Hydratation + ceinture porte dossard et gels au prix de 22 euros pour le deuxième.

Tenue en main facilité
Se glisse partout
S’adapte sur de nombreux supports
Garantie sans BPA
le poids très léger
Le prix (mais ça diminue c’est bon signe !)
La contenance peut repousser certains acheteurs

 

Mes commentaires et remarques  du bidon Simple Hydratation respecte la Charte Testeurs-Outdoor

Si vous avez aimez cet article sur le bidon Simple Hydratation, dites sur Facebook, Twitter ou Google + !

Et vous avez vous testé ce bidon Simple Hydratation ?

Simple gadget pour sportif fashion ou réellement utile ?

Votre avis sur le bidon Simple Hydratation nous intéresse, partagez le dans les commentaires ci dessous…

Note : Les liens de cet article pointant vers I-Run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

14 comments
Add Your Reply
Total
x