Le capteur Mio séduit aussi Tomtom

Les montres GPS Tomtom Runner et Tomtom Multisport ont décidé de faire confiance au capteur Mio pour équiper leurs futures montres cardio GPS. Cet article vous présente cette nouveauté qui pourrait séduire de nombreux sportifs, avec une vidéo de démonstration et des photos.

Capteur Mio : Préambule

Il existe maintenant deux façons de capter et de mesurer votre fréquence cardiaque : soit par une ceinture thoracique, soit au poignet, directement implanté dans la montre.

C’est cette deuxième façon avec laquelle Tomtom va tenter de se démarquer de ces concurrents, et en particulier des mastodontes du secteur, comme Garmin, Polar ou encore Suunto.

Ces deux montres GPS Tomtom Runner et Tomtom Multisport utilisent en effet le capteur Mio.

La capteur Mio (lumière verte) est intégré dans cette montre GPS Tomtom Runner. © Tomtom

La capteur Mio (lumière verte) est intégré dans cette montre GPS Tomtom Runner.
© Tomtom

Capteur Mio : Quid de l’ancienne technologie ?

Le capteur thoracique, positionné directement sur la poitrine, capte les battements de cœur de par sa position. Ce système est jugé très fiable et cela fait de très nombreuses années qu’il existe. Pour tout vous dire, depuis que j’ai débuté la course à pied, il y a 20 ans environ, il était déjà présent.

Maintenant, il s’est aussi amélioré, il a gagné en efficacité et il est beaucoup plus précis qu’à ses débuts. Garmin, avec sa montre GPS Garmin Fenix 2 (mais aussi Garmin 620), avec la ceinture cardiaque HRM Run (vendue avec), elle donnera la dynamique de course avancée, la durée des contacts avec le sol et l’oscillation verticale.

En rouge et noir pour cette montre GPS Tomtom cardio, avec le capteur Mio. © Tomtom

En rouge et noir pour cette montre GPS Tomtom cardio, avec le capteur Mio.
© Tomtom

Il est fort à parier que cette évolution pour les ceintures cardiaques se généralise dans les années à venir.

Mais ce capteur thoracique a un gros défaut : il indispose aussi de nombreux sportifs. En effet, les frottements que cette ceinture peut engendrer peuvent vous irriter la peau et vous blesser. De plus, se sentir compressé au niveau de la cage thoracique n’est pas non plus agréable.

Capteur Mio : La technologie Mio

Partant de ce constat, la société canadienne Mio tente de révolutionner le marché en proposant un capteur intégré dans la montre.

Pour déterminer la fréquence cardiaque, une lumière verte partant de la montre éclaire et visualise le flux sanguin au niveau du poignet. Je vous propose maintenant de regarder une vidéo sur ce nouveau mode de capture cardiaque :

 

Est-ce très efficace et surtout très précis ? L’avenir nous le dira, car ces deux montres GPS Tomtom seront commercialisées d’ici quelques jours. Les puristes pensent le contraire.

À noter également que cette technologie avec le même capteur Mio est aussi présente dans la montre Adidas SmartRun.

Cette montre Adidas, disponible chez notre Partenaire I-Run, possède le capteur Mio. © I-Run

Cette montre Adidas, disponible chez notre Partenaire I-Run, possède le capteur Mio.
© I-Run

Capteur Mio : Mais qui est Mio ?

Les montres Mio Alpha ont développé leurs technologies en partenariat avec Philips Electronics : grâce à un lecteur électro-optique, il est maintenant possible de prendre sa fréquence cardiaque en continu sans ceinture thoracique.

Vous pourrez lire un article du blog sur cette montre Mio en cliquant ici.

Je possède aussi une des premières générations de montres cardio Mio, et déjà là, c’était la montre qui captait la fréquence cardiaque. Et cela était très fiable, je n’avais pas constaté de différence avec une sangle cardiaque.

i-run-mio-alpha

Le capteur Mio fonctionne déjà sur les montres cardiofréquencemètres de cette marque.
© I-Run

Je vous parlerais prochainement plus en détail de ces nouvelles montres cardio GPS Tomtom Runner et Tomtom Multisport.

Que pensez vous de cette technologie du capteur mio ? 

Dites moi également dans les commentaires si avez plus confiance dans la ceinture cardiaque ou bien dans ce capteur Mio.

Si cet article sur le capteur Mio vous a plu, partagez le sur Facebook, Twitter ou Google +

Note : Les liens de cet article sur le capteur Mio avec les montres GPS Tomtom Runner et Tomtom Multisport pointant vers I-run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

  • Jérôme dit :

    Merci de la présentation.
    Ce n’est donc pas une nouvelle technologie sans ceinture, la précision sera donc identique à la Alpha.

  • Christophe dit :

    Bonjour,

    Je trouve le concept intéressant. Par contre, cela ne doit pas être très pratique en hiver, lorsque le froid nous force à courir avec de longues manches.

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Christophe,

      En effet, la même remarque m’a été faite sur Facebook. Je n’y avais pas pensé. Et tu as aussi raison pour les manches longues.
      En fait c’est pas trop les manches longues qui gènent car quand j’en mets, je les retroussse un peu justement pour voir la montre. Cela sera plus ennuyeux à mon avis si l’on est obligé de surperposer les couches de vêtements…
      A bientôt,

  • jerome T dit :

    bonjour, pour revenir a une info je pense que les manches ne genent pas car la montre est en contact direct avec le poignet donc il faut juste avoir une visibilité du poignet pour lire les instructions de la montre .
    a t on un info sur la durée en autonomie de ces montres tomtom , peut elle convenir pour du trail
    en tout cas Jean Marc tjrs aussi bon travail
    a bientot

  • Michaux dit :

    Effectivement la durée de la batterie avec la consommation excessive des lampes pourrais réduire également l’autonomie. A voir…

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Jérôme et Michaux,

      Côté autonomie, il est indiqué 10 heures en mode GPS (sans cardio) et 8 heures avec (sur ce dernier point j’ai un doute lol).
      On ne pourra pas faire d’ultra avec mais cela permet déjà de faire beaucoup de trucs.
      D’autres articles vont arriver sur la page Facebook du blog aujourd’hui, si vous êtes abonnés, vous les verrez avant la promo de ce soir…
      A bientôt

  • jean luc dit :

    Bonjour
    En ce qui me concerne j’ai horreur de cette ceinture thoracique je n’aime pas être serré à ce niveau donc cette montre peut être interessante
    Merci Jean Marc

  • Marchal dit :

    Bonjour. je suis possesseur, le la tomtom runner cardio, je la trouve simple, d’emploi, et fiable, et se qui et le plus intéressant, elle évoluer avec les mise-à-jour , pour l’autonomie sur 6h pas de soucis , je teste.
    le seul reproche se le verre de la montre qui serait fragile, sur les premiers modèles,
    le cardio fonctionne bien , une fois que le réglage du bracelet et correct.

  • […] Celui-ci présente la technologie qui est à la base du procédé pour capter la fréquence cardiaque directement sur la montre : Le capteur Mio séduit aussi Tomtom […]

  • Quirole dit :

    La ceinture « sous-tif » est en effet peu agréable. Pourtant je ne cours jamais sans, même en trail long! Pour gérer mes efforts en course et mes intervalles à l’entrainement.
    Cette techno optique est utilisée sur les capteurs Oxymétriques dans les hôpitaux, on en trouve aussi à 50€ sur la Baie mais c’est moins pratique car la sonde est sur le doigt (et ce ne sont pas des montres de course, mais des dispositifs médicaux) . Cependant il y a une GROSSE contrainte: il ne faut PAS bouger pour que la mesure soit fiable (!), le contact avec la peau doit être permanent encore plus qu’avec une électrode.==> j’ai donc des doutes… pourquoi ça n’a jamais été utilisé avant si c’est si bien que ça?
    C’est vrai que le capteur ventral, quelque soit la marque, ça serre, ça gratte, ça tombe, ça provoque des douleurs en cas d’efforts intense (légère gène à la dilatation thoracique, douleurs intercostales), ça pue (il faut l’entretenir un minimum), les contacts se dégradent avec la sueur, ça fait des ondes directement émises près du coeur (hé oui! peut-être pas top…) et… ça fait une pile de plus à changer!

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Quirole,
      Personnellement, je n’ai jamais eu de problème avec la ceinture cardiaque, même pour des sorties longues. Après, effectivement, beaucoup sont gênés avec.
      Quant à ta question, cela fait un moment que Mio est dessus, je me rappelle d’avoir eu une de leurs montres avec cette technologie il y a plusieurs années (montre juste cardio pas gps).
      Après tu as raison, il faut un contact permanent avec la peau, il faut donc serrer un peu plus la montre.
      Bon week end,

  • Stéphane M. dit :

    Bonsoir à tous, avez vous d’autres renseignements car la semaine prochaine je vais normalement faire l’achat et à ce jour je suis encore fortement indécis sur le Tomtom avec ce capteur Mio…

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Stéphane,
      Tu devrais faire un tour sur la page Facebook du blog, il y a eu plusieurs articles à ce sujet lors d’une vente flash avec des fiches techniques, tests, etc..
      A bientôt

  • Stephane dit :

    Bonsoir Jean Marc, merci pour les renseignements complémentaires . Je vais me rendre sur votre site pour en savoir plus.

  • […] Vous trouverez sur le blog plusieurs articles concernant cette montre GPS TomTom Runner : « GPS Tomtom sport, ils rentrent dans la danse ! » et « le capteur Mio séduit aussi Tomtom ». […]

  • Aurelien dit :

    Bonjour,
    Je déconseille absolument tomtom montre. La vitre est fragile et j’ai eu de nombreux bugs dans l’interface.

  • >