Q/R Chaussure de running et transition pour Thomas

Cet article répond à une question de Thomas qui recherche une chaussure de running avec un budget de 100 à 120 euros sur fond de transition minimaliste. Vous y retrouverez les fiches techniques, des photos et mes conseils.

Régulièrement, à travers ce blog, nous recevons de nombreuses questions aussi bien sur la nutrition sportive, l’entrainement ou le matériel outdoor. Nous y répondons souvent par mail, et si cela profite évidemment à une personne, nous sommes un peu frustrés que cela ne profite pas au plus grand nombre. Nous avons donc décidé de créer une rubrique Q/R, questions/réponses.

Chaussure de running : La problématique de Thomas

Bonjour Jean-Marc,

Je suis avec intérêt ton blog et j’entame une transition vers le minimaliste.
Cependant, mes chaussures actuelles Asics Kinsei accusent le coup et il faut vraiment que je les change.

À propos de moi :

J’ai 31 ans, mesure 1,88 et pèse 85 kilos. Je cours en moyenne deux fois par semaine en période creuse et 3 fois en pleine saison (sortie d’environ 10kms).
Je porte des semelles qui corrigent une pronation.

Suite à des douleurs au genou et la lecture de « born to run », j’ai décidé de me lancer dans l’aventure minimaliste.

Aujourd’hui je fais 5 minutes pied nus au milieu d’un de mes parcours sur une route (le reste c’est du chemin…).
J’ai un objectif par an, c’est Marseille Cassis, que je courrais pour la troisième fois en octobre.

Voilà un adepte du courir pieds nus...Thomas finira-t-il par courir sans chaussure de running ? © Fotolia

Voilà un adepte du courir pieds nus…Thomas finira-t-il par courir sans chaussure de running ?
© Fotolia

Ma question est la suivante :

Je dois changer de chaussure, je suis plutôt lourd, et je ne pense pas être suffisamment préparé en octobre, pour courir l’ensemble des 20
kilomètres avec des minimalistes pures surtout à cause de la longue descente en fin de parcours.

Quelles chaussures peux-tu me conseiller ?

Pour le budget, je peux compter sur 100-120 euros.

Sinon j’ai vu les Skechers GORun 3, dans ma taille et avec un tarif très intéressant… (55 euros), j’ai lu de très bonnes critiques.

J’ai vu les Asics Gel Excel 33 ça me semble un bon compromis.

Merci de m’apporter ta réflexion

Cordialement,

Thomas

Trouvez le meilleur prix pour vos chaussures running ou trail avec notre comparateur !

Avant de répondre aux questions de Thomas, je vous présente les 3 modèles de chaussures running qu’il nous évoque.

Chaussure de running Asics Kinsei

Elles acceptent tous les types de pied (universel, pronateur ou supinateur).

Leur usage ne s’arrête pas à l’entrainement, mais elle peut aussi vous accompagner en compétition, sur les routes ou sur chemins.

Le poids de la chaussure est de 355 grammes, ce qui la place dans la catégorie des poids très lourds.

Cette chaussure de running conviendra parfaitement pour des coureurs réguliers et intensifs à la recherche d’amorti, de maintien et de stabilité sur longues distances.

Côté technologies présentes dans cette chaussure de running, elles sont très nombreuses : Space Trusstic (réduction des échauffements au niveau de l’aponévrose plantaire et liberté de mouvement supplémentaire), DuraSponge (haute résistance à l’abrasion), I.G.S (guide la chaussure pour que la trajectoire du pied soit la plus proche du mouvement idéal), GEL talon (absorption des chocs), Trusstic (contrôle et stabilité), Solyte (confort et amorti), 3 M Reflective (meilleure visibilité la nuit), AHAR+ (amorti et résistance), Guidance Line (transition plus douce), Discrete Eyestay (laçage et confort du dessus de pied), Propulsion Plate (plus d’efficacité à l’impulsion), P.H.F (maintien du talon grâce à une mousse de mémoire de forme), Gel talon et avant (diminution des chocs à l’impact et lors de l’impulsion), Heel clutching System (maintie’n talon), X-40 Ortholite Sockliner (semelle de propreté amovible), FluidFit (maintien du pied).

On peut dire que nous en avons pour le poids de la chaussure.

Elle est actuellement vendue au prix moyen de 140 euros.

La chaussure de running Asics Kinsei ne parait pas si lourde que cela... © I-Run

La chaussure de running Asics Kinsei ne parait pas si lourde que cela…
© I-Run

Chaussure de running Asics Gel Excell 33

Même si nous restons avec la même marque, nous sommes dans un univers complètement différent.

Cette dernière peut aussi être utilisée en compétitions ou entrainements, sur macadam ou chemins et s’adapte à des pieds surtout universels.

Par contre, elle ne pèse que 242 grammes. Je dirais qu’elle est plutôt conçue pour les coureurs universels réguliers en quête de confort, de maintien et de dynamisme. Vous pourrez réaliser des séances de fractionnées ou de vitesse avec.

Cette chaussure de running possède notamment une tige en mesh pour une meilleure ventilation, une mousse à mémoire de forme pour plus de confort, des éléments réfléchissant pour plus de visibilité, la technologie Amorti Gel talon pour absorber les chocs, la technologie Guidance Line pour une foulée plus fluide et la technologie Ahar+ pour plus d’amorti et de résistance.

Cette chaussure de running aime la vitesse et le fractionné... © I-Run

Cette chaussure de running aime la vitesse et le fractionné…
© I-Run

Chaussure de runing Skechers GoRun 3

Voilà un modèle plus atypique, que vous ne trouverez pas partout, même chez les plus grandes boutiques en ligne.

Heureusement, j’ai utilisé notre comparateur de prix pour trouver quelques boutiques web qui proposent ce modèle de chaussure de running.

La Skechers Go Run 3 compte bien s’imposer comme une chaussure de transition référence dans les mois à venir. Idéale pour passer d’un running standard à une chaussure minimaliste, elle est dotée d’une mousse plus haute pour plus de confort et d’un drop de 4 mm.

La chaussure de running Skechers Go Run 3 est disponible chez certains de nos partenaires. © Skechers

La chaussure de running Skechers Go Run 3 est disponible chez certains de nos partenaires.
© Skechers

Le poids de la chaussure est de 197 grammes.

Vous pourrez courir aussi bien sur des surfaces route ou chemins, en utilisation entraînement ou compétition.

Cette chaussure universelle est conseillée pour les coureurs de moins de 70 kg.

Le talon a été rehaussé à 18 mm et l’avant-pied rehaussé par rapport à l’ancien modèle, mais toujours avec le même drop.

L’amorti fait appel à la technologie Resalyte, un composé léger et moulé par injection avec rétention de mémoire, ce qui permet à la chaussure Sketcher GoRun 3 de mémoriser votre empreinte, dans le but de vous permettre d’accélérer plus efficacement.

Chaussure de running : Mon avis

Thomas court 2 à 3 fois par semaine et s’interroge en premier sur sa transition minimaliste.

En courant 5 minutes pieds nus à chacune de ses séances, il n’est pas prêt à faire 20 kilomètres en compétitions.

Je lui conseille de lire le livre « Barefoot & minimalisme, courir naturel » qui aborde plusieurs points techniques et propose une progression dans la pratique minimaliste.

Vous trouverez une chronique du livre sur ce blog, ainsi que des interviews au format MP3 et texte des auteurs de ce livre, Frédéric Brossard et Daniel Dubois.

Je vous invite à lire ou écouter, cela est très instructif.

Sa compétition ayant lieu en octobre, je lui conseille de garder ses chaussures Asics Gel Kinsei.

Par contre, comme il désire se mettre au minimalisme, l’achat des Skecher GoRun peut s’avérer un bon choix (surtout pour le prix) à certaines conditions :

Il faudra que Thomas respecte une certaine progressivité avec ces nouvelles chaussures.

Il incorpora des moments de course en Skechers à la fin de ses sorties (5 minutes pour commencer) en augmentant au fil de ses sensations. Si au bout de 15 jours, cela se passe bien, il rajoutera 5 minutes jusqu’à arriver à faire la moitié en chaussure de running Sketcher.

A partir de 30 minutes, il pourrait commencer par exemple par alterner 1 sortie sur 2 avec ce modèle en réduisant de moitié le temps de course (soit 30 minutes maximum) avec la nouvelle paire. Si les sensations sont bonnes, au bout de 15 jours à 3 semaines (soit 3 à 4 séances), il pourra augmenter légèrement la durée de course avec ses nouvelles chaussures ( de 5 minutes par exemple) et toujours en alternant.

Puis il procèdera au même processus sur sa deuxième sortie.

Ce petit programme commencera après la course du mois d’octobre, qui est son objectif annuel et une fois qu’il aura bien récupéré de ses efforts.

Avec ce genre de programme, il peut aussi bien commencer avec n’importe quelle paire de chaussure de running dite minimaliste, même celle ayant moins de mousse sous la semelle.

Quelle chaussure de running conseillerez vous à Thomas pour qu’il réussisse sa transition minimaliste ? 

Dites moi également dans les commentaires ce que vous pensez de la chaussure minimaliste.

Si cet article sur la chaussure de running pour Thomas vous a plu, partagez le sur Facebook, Twitter ou Google+

Trouvez le meilleur prix pour votre chaussure de running Skechers avec notre comparateur !

Note : Les liens de cet article sur le choix de chaussure de running pour Thomas pointant vers I-Run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:
error1
fb-share-icon0
Tweet 20

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

  • Peter dit :

    je conseille la go run 3 pour ma part… modèle vraiment très réussi, foulée médio induite naturellement, très bon amorti, un poil de dynamisme aussi si on vaut accélerer…

  • Peter dit :

    pour le dynamisme et la foulée medio, c’est surtout vrai SANS la semelle supplémentaire livrée avec les go run 3.

  • >