Elle a montré ses fesses à tout Nazaré…

Jour de plage à Nazaré (Portugal).

Après une matinée shopping dans les rues du village…
Et un petit repas bien digéré…

C’est le moment d’aller faire trempette.

Le ciel est bleu.

Très peu de vent.

La température de l’air est légèrement supérieure à 25 degrés…

Le drapeau est même vert !

(Ce qui est un exploit en soi…
Car la côte portugaise est plus le paradis des surfeurs que des nageurs…)

Il y a quand même des vagues.
Mais on va dire qu’elles sont gentilles…

Il ne faut quand même pas jouer le cador, car tu peux très vite te retrouver les pattes en l’air à te demander si tu auras le temps de te relever avant l’arrivée de la prochaine vague…

Elle pourra te le confirmer…

Elle ?

C’est ma femme Morgane.

Alors que ça faisait bien 15 bonnes minutes que l’on s’amusait dans les vagues…

Elle décide de sortir de l’eau.

Même si les vagues du jour sont gentilles, il faut bien choisir son moment.

Ne pas se retrouver sous une vague trop puissante.

Au moment où elle décide d’y aller, elle est devant moi à quelques mètres.

C’est alors qu’une vague me passe par-dessus la tête…

Mais comme j’étais plus à l’endroit où les vagues se forment, je ne risquais pas grand-chose.

Et pour elle ?

Elle se trouvait pile poil à l’endroit où les vagues cassent…

Elle essaye d’accélérer le pas mais c’est trop tard.

La vague se casse juste à ces pieds.

Gros tourbillons de mousse blanche.

Et hop, elle ne résiste pas à la puissance de celle-là…

Elle est emportée et je la vois disparaître sous la masse d’eau…

Le meilleur arrive 🙂

Quand la vague se retire, je la retrouve quelques mètres plus haut sur le sable

(Elle a été traînée jusque-là…)

Et retournée les 4 pattes en l’air comme une tortue qui n’arrive plus à se remettre à l’endroit…

(Ben oui, la vague se retire et elle aspire tout ce qu’elle peut)

Je te laisse imaginer la scène.

Il y a alors un souci…

Lequel ?

Le maillot de bain se tire aussi !

Du coup, tiraillée entre remettre le maillot et se redresser, elle perd du temps…

Elle hésite…

Et qui arrive ?

La vague suivante 🙂

Deuxième passage dans l’essoreuse…

Quelle rigolade !

J’ai même failli boire la tasse.

Et au bord de la plage, il y en a qui ont rigolé aussi.

Les maîtres-nageurs, ils auront une belle anecdote à raconter le soir…

Nous aussi, on s’est bien marré.

Même le lendemain, on en rigolait encore.

Je peux aussi te dire que du coup, quand elle est retournée à la plage, elle a changé de stratégie.

Fini le maillot bikini qui tient avec un simple nœud…

Ah oui, c’est joli, c’est très girly et sexy, mais ça ne tient pas un kopeck face à une grosse vague…

Elle a opté pour quelque chose de plus solide.

La morale de cette histoire ?

Parce que tu te doutes bien que derrière ceci se cache un truc…

Et que je vais finir par rebondir sur la course à pied.

Donc ?

Bien choisir ton matos est aussi important pour la pratique du running que de faire les bons entraînements…

Mais aussi pour ta santé.

Alors sans craquer tout ton budget, évite ce genre d’erreur :

– Utiliser une seule paire de chaussures pour tous les type de terrain.

Je vois trop de runners encore qui courent avec les mêmes chaussures sur la route ou sur les chemins estampillés
« trail ».

(Une glissade parce que ta chaussure n’a pas de crampons…

Tu heurtes une racine de plein fouet alors que tu n’as pas de renforts de protection sur ta chaussure…

La blessure ne sera jamais loin !)

– Aussi, il y en a un paquet qui se pointe également le jour J sans avoir vraiment tester le matériel.

Mettre ses nouvelles chaussettes ou son nouveau sac juste sur 2 ou 3 sorties, ce n’est pas tester.

Ce matos doit être testé sur les sorties les plus longues de ton objectif spécifique.

Oublie ce principe et ce sont échauffements et brûlures garanties !

Surtout que tu n’as aucune excuse.

C’est entièrement ta faute.

Pourquoi ?

Parce que tu ne peux pas en faire une question d’argent avec les nombreuses soldes.

Comme en ce moment, ce sont les soldes d’été.

Tu peux économiser jusqu’à 70 %.

Pour améliorer ton confort en course.

Pour éviter de connaitre les situations extrêmes (mais fréquentes) dont je viens de te parler.

Alors fonce maintenant compléter ton matos de parfait runner et obtiens immédiatement cette remise de 70%…

Parce que tu le vaux bien.

Jean-Marc, Coureur, Entraineur, Auteur

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :
(mais ta progression sera beaucoup moins rapide qu’avec le programme que je te propose ci-dessus)

Ne clique pas si tu es un coureur du dimanche…
Ne clique pas si tu cours uniquement pour le plaisir…

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

tête mascotte

1 guide running offert + 1 email par jour...

Pourquoi T’ENTRAINER
ET COURIR PLUS
n'est PAS le meilleur moyen de progresser...

Et comment rendre tes entrainements bien plus efficaces

sans refaire toujours les mêmes séances

semaine après semaine...

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment: