Interview de Nicolas Contrain, fondateur de Off Run

J’adore les nouveautés, les nouveaux produits innovants, ceux qui sortent de l’ordinaire, qui peuvent amener un plus au sportif. Dernièrement, j’en ai trouvé qui rentrent dans cette catégorie. Par chance, c’est la même personne qui en est à l’origine.
Bonjour Nicolas, avant de commencer à discuter de ton bidon très innovant, peux tu te présenter aux lecteurs ? 
Nicolas CONTRAIN, je suis natif du nord, je reviens juste de 5 années d’exil en normandie et je vais emménager sur Annecy début septembre, quelques jours après l’ultra trail du mont blanc auquel je participe.

J’ai découvert le course à pied car je voulais m’imposer une meilleure hygiène de vie. Ancien cycliste (minime à espoir), certains automatismes sont vites réapparus.

Avec mon amie, nous avons débuté par des footings puis de la route, de la piste et enfin le trail. La Normandie dispose de belles forêts (Caudebec en Caux).

Voilà la vedette du jour 🙂

Et sur un plan professionnel, que fais tu ?
Du côté professionnel, j’ai une formation comptable, j’ai passé plusieurs années à m’occuper du recouvrement de grandes sociétés.

Depuis deux ans je gère le site offrun.com qui avait pour vocation de proposer des produits innovants mais le manque de temps ne me permet plus depuis un an de le mettre à jour convenablement. La distribution des séchoirs Stuffitts et du bidon Simplehydration nécessite beaucoup de disponibilités mais c’est un réel plaisir car le contact avec les utilisateurs est indispensable.

Retrouvez toute la gamme Stuffitts dans la Boutique Sports Outdoor

Retrouvez toute la gamme Stuffitts dans la Boutique Sports Outdoor

Quels sont tes pratiques sportives ? Ta semaine type d’entrainement ?
Je pratique le trail, j’essaie de compenser l’hiver avec de la natation. Début septembre je déménage sur Annecy, je vais pouvoir faire du dénivelé toute la semaine, et faire du ski de fon et de rando en montagne pendant l’hiver. Mon niveau a augmenté car j’ai l’habitude de couper totalement l’hiver.

Pour les entrainements, je privilégie la qualité à la quantité, c’est le défaut de nombreux coureurs, on le voit sur les réseaux sociaux, certains sportifs préparent des semi en faisant des sorties de 3h….

Dés séances de fractionnés, de l’endurance mais ce que j’aime le plus c’est le travail en côte !! 
Off Run est ta première société ? Cela m’intéresse par rapport à mon défi…Comment fais t on pour se lancer dans une création d’entreprise ? Quels sont les modalités administratives ? Comment t’es venu le nom de la marque ?
Oui en effet Off run est ma première société, j’ai profité d’un plan social, que j’ai géré pour les salariés, pour créer ma première société. Passionné par le sport, je trouvais que le marché du running était concentré autour de quelques marques alors j’ai crée le concept off run. 

Off run c’est une sarl, je me suis fait accompagné de spécialistes (cabinet expert comptable pour les modalités administratives), et d’experts de l’ecommerce (agence en référencement, web agency, consultant en stratégie web et ecommerce).

La marque m’est venu alors que j’étais encore en Normandie. Off car nous venions d’organiser un off pour le trail du Mascaret que je co-organise et Run car c’est un mot indispensable pour un référencement optimum sur le net.
Off Run n’est pas un site de vente comme les autres ? Peux tu en décrire le processus et l’idée principale ? 
Off run, c’est le labo des innovations, au cours de la première année, on a proposé des produits intéressants comme le short multi-poches (Salomon en développe un semblable), une gamme de vêtements alliant compression et cryothérapie. Des produits étaient proposés lors de vente flash en stock limité et d’autres faisaient l’objet d’articles sur le blog.

Un produit vendu par Off Run

Le but était vraiment de mettre un coup de projecteur sur des marques non distribuées sur le marché Français.  

La preuve que le concept était utile, c’est que plusieurs sociétés de distribution nous ont contacté afin d’avoir des informations sur les marques proposés, notamment sur la marque de compression Zensah.
Parlons maintenant du bidon SimpleHydration…peux tu le présenter en quelques lignes ? 
Simple Hydration, c’est le moyen de transporter dans l’eau qui ne nécessite aucune fixation. Cela parait un peu lourd comme phrase mais si on fait le point sur les moyens actuels, il y a les ceintures, les sacs ou encore des bidons que l’on tient à la main, mais ce dernier n’est pas encore en vogue en Europe.

Le bidon Simple Hydration est disponible dans la boutique Sports Outdoor

Le bidon Simple Hydration est disponible dans la boutique Sports Outdoor

60 grammes, 38 cl, le bidon se glisse dans le short en bas du dos, sa forme arrondie lui permet d’épouser les formes du corps, le short venant bloquer définitivement le bidon contre le dos.

Et voilà le fameux bidon !

Des frottements ? non ! car si votre short, jupe ou cuissard est suffisamment serré,le bidon restera fixé au dos.

C’est l’accessoire idéal pour courir le midi, pour des sorties de 1h à 2h sur route ou en montagne.

Vous ne voulez pas vous encombrer avec des accessoires trop imposants, simplehydration est là pour vous simplifier la vie !

Fièrement fabriqué aux USA, ne contient pas de Biosphénol A donc aucun goût de plastique

J’ai fait ma petite enquête : L’inventeur est Brian D.Hock, comment vous êtes vous rapprochés? Combien de temps le projet a mis pour éclore ? 
Je suis toujours à l’affût de nouveautés mais pour le bidon SimpleHydration, c’est autre part que j’en ai fait la découverte.

Alors que je visitais le site Kickstarter (plateforme regroupant des projets financés par des particuliers), j’ai découvert le bidon.

Vous pouvez le prendre partout où vous voulez !

J’ai contacté Brian, designer et créateur du concept. La relation s’est très vite établie. Il était évidemment très heureux d’être contacté par l’Europe.

Nous avons discuté et convenu rapidement de travailler ensemble pour promouvoir le bidon SimpleHydration.
C’est quand même surprenant que les grandes marques du running n’y ont pas pensé avant, tu en penses quoi ? Le marché était pas assez porteur pour elles ?
Les grandes marques sont réputées pour leurs chaussures ou le textile mais rarement pour les accessoires. Ils créent plutôt des gammes de produits qu’un produit unique, aussi novateur qu’il soit.

Oui c’est vrai, c’est exactement ce que les magazines nous remontent « mais pourquoi personne n’y a pensé avant… ». 
Depuis combien de temps ce bidon est sur le marché ? Tu penses que l’on peut apporter des modifications et ainsi l’améliorer?
C’est une innovation très récente mais surtout très prometteuse. Grâce aux nombreux tests réalisés en France, nous avons pu ainsi noter quelques points d’améliorations comme un bouchon moins rigide ou une attache reliant le bouchon au reste du bidon permettant ainsi de tenir le bidon et le bouchon d’une seule main.
J’aime les petits trucs innovants ou ingénieux, et je pense que tu es un peu comme moi : Le bidon SimpleHydration n’est pas le seul accessoire que tu vends. En faisant une recherche, je suis aussi peut être tombé sur une autre perle : stuffitts ! Alors c’est quoi ce nom barbare anglophone ? Que cache t il ? 🙂
On dit souvent en rigolant, les odeurs, l’humidité, ça suffitt ou ça « stuffitts ». Plus sérieusement, il s’agit d’un accessoire indispensable aux sportifs et pas que …

Vos chaussures vont sentir bon ! Respirezzzzzzzzzzzz

Le Stuffitts est un embauchoir/séchoir revisité pour le sport et les activités outdoor. Composé de copeaux de bois cèdre, il absorbe l’humidité 8 fois plus vite que l’air, empêchant ainsi les bactéries de s’installer. Ces bactéries créent des odeurs, détruisent les tissus et provoquent aussi des mycoses et autres champignons aux pieds.

Pour un trailer, c’est l’assurance d’assainir ses chaussures après une course ou un entrainement.

Pour un cycliste, le seul moyen d’avoir des chaussures sèches chaque jour.

J’ai l’habitude de mettre de la poudre ou du déo spécial (je viens encore de le faire avant de publier cet interview), stuffitts est plus efficace ? Quel est sa durée de vie ? 

Un durée de vie d’un an pour un produit éco responsable. Pour le modèle en forme de pied, il est possible d’acheter une recharge à 10 euros. 

Comme je l’indiquais avant, le Stuffitts est naturel. Lorsque vous utilisez des produits chimiques, vous camouflez les odeurs et surtout vous détruisez les propriétés des tissus de votre matériel.
En allant sur le site web ce produit, j’ai constaté que son usage ne se limite pas seulement aux chaussures, peux tu parler brièvement des autres produits ? Peut on attendre des innovations de ce coté là ?
La gamme comprend deux modèles chaussures, deux modèles gants, deux modèles casques ainsi que deux sacs.

C’est un produit éco-responsable…

On peut imaginer également ce produit pour les casques motos..

J’imagine que tu utilises ces deux produits ? Lequel préfères tu ?
Je ne peux pas comparer car le premier répond à un besoin fondamental, l’entretien des chaussures et des accessoires. D’ailleurs j’ai de plus en plus de clients qui utilisent le Stuffitts dans leur quotidien (chaussures de ville, de travail) ou lors de leur voyage. Récemment un client en a emmené avec lui pour monter le kilimandjaro (6 étapes très humides).

Le second est une nouvelle manière, simple et ludique, de transporter de l’eau et qui répond à un besoin fondamental l’hydratation.
Un proverbe français dit : jamais deux sans trois…nous avons parlé de deux produits très ingénieux et qui sortent des sentiers connus, quel sera donc le troisième ? 🙂
Peut être un produit, je le cherche…. mas ce qui est certain c’est que je serai présent sur le net pour animer les sites et pages sociales d’amis qui sont dans le milieu du running et du trail. 
Je te remercie pour cet interview. Je redonne tes différents sites pour nos lecteurs qui sont interessés : Stuffitts.fr , Offrun.com , et Simple Hydration.fr. Le dernier mot de la fin pour toi?
Mon dernier mot, juste pour vous informer que je vais déménager dans sur Annecy juste après l’UTMB auquel je participe. Je vais alimenter les pages sociales et blogs de deux acteurs en proposant si possible un contenu de qualité ainsi qu’une nouvelle manière manière de présenter les produits running.

Surtout faites vous plaisir en courant et respectez la nature !!!

Bon run

Jean-Marc, Conseiller Running & Nutrition

Quel type de coureur à pied es-tu ?

Fais le test et découvre ton profil de runner

Quelles sont tes chances de progresser

et de devenir un meilleur runner ?

Réponds aux questions du QUIZZ pour le savoir :

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

Journal des Coureurs

👉 Nos conseils et astuces running plusieurs fois par semaine
🎁 1 guide GRATUIT à télécharger : Ces erreurs qui peuvent te blesser !
➕ Des vidéos et des mini-cours pour t’aider à progresser
👉 CLIC par ici…

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

  • Maxence dit :

    Bonjour Jean-Marc,

    Merci pou cette nouvelle interview très sympa. 😉
    Quels sont les meilleurs produits du site offrun ? Est-ce que tu sais ?

    A très vite et au plaisir.
    Maxence.

    • Jean Marc dit :

      Coucou Maxence,

      Sur le site Offrun, tu as vraiment beaucoup de produits pour le coureur. Tout dépend tes besoins et ce que tu recherches.
      Pour toi qui cours sur tes distances « courtes » pour l’instant, j’aurais tendance à dire le bidon que l’on a présenté dans l’interview peut faire l’affaire, ce qui t’éviterait de prendre un gobelet au ravitaillement 🙂
      Ensuite, il y a shorts, shoes, cuissards de compression, il y a des marques que je connais pas mais cela a l’air d’être de bons produits.
      J’ai pris les deux produits présentés ici + un cuissard cryothérapie par curiosité…
      A peluche 🙂

  • […] Si vous désirez lire son interview, suivez le guide […]

  • Clémence dit :

    Un parcours très intéressant. Bravo Nicolas Contrain

  • >