Que doit contenir votre sac de sport ?

 

Combien de fois avez-vous fouillé votre sac de sport pour finalement constater que vous aviez oublié votre gel douche ? Ou votre paire de running ? Ne rigolez pas, cela m’est déjà arrivé plusieurs fois.

Dans votre passé lointain ou récent de sportif, vous avez déjà dû vivre cette situation. Un sentiment de frustration voire d’énervement s’est emparé de vous et vous avez poussé un « merdouille, j’ai oublié mon short “ou un ‘zut, je n’ai pas de serviette de toilette ! ‘

Pour Testeurs-Outdoor, l’idée d’une liste pense-bête pour sacs de sports a mûri dans mon esprit.

Alors que doit contenir votre sac de sport ?

Cette semaine, l’article que je vous propose est un peu particulier. Je devrais même dire que nous vous proposons. En effet, j’accueille Maxence, un ami blogueur qui apporte sa vision de la course à pied, et qui je trouve est complémentaire de ce blog.

Et comme je suis un gars poli, je laisse notre invité Maxence débuter l’article.

Qui suis-je ?

Tout d’abord, avant de commencer cet article, je souhaitais remercier Jean-Marc qui me laisse écrire sur son site. J’espère que mon article pourra vous aider à mettre tout ce qu’il vous faut dans votre sac de course à pied.

Avant de poursuivre mon article sur les sacs sports, je souhaitais me présenter pour que vous sachiez qui je suis. Je suis Maxence Rigottier et j’ai un blog qui s’appelle blog course à pied. À travers ce blog, j’interview des experts et les meilleurs athlètes français en audio ou vidéo afin d’aider le plus précisément les lecteurs de mon blog. Par la même occasion, je partage aussi mon expérience de coureur. J’offre aussi des entraînements en vidéo sur la course à pied.

Mais revenons à l’objet de cet article :

Décryptons ensemble le sac de sport d’un coureur en commençant par préparer l’avant course.

Sac de sport : L’avant course (ou entrainement)

Dans la course à pied, il y a 2 saisonnalités assez distinctes

Sacs sports : La période hivernale d’octobre à mars :

Il s’agit clairement d’une période durant laquelle votre sac de sport sera chargé et vous devrez vous adapter aux conditions climatiques parfois très changeantes d’une semaine à une autre.

– Votre paire de running

– Une paire de chaussettes

– Un cuissard ou un collant

– Un tee-shirt à manche courte ou un tee-shirt à manche longue

– Une veste technique (comme une polaire)ou un coupe-vent

– Une paire de gants selon la température

– Un bandeau pour protéger les oreilles ou un bonnet. J’ai testé cet hiver plusieurs bandanas et j’ai été agréablement surpris.

– Une montre (avoir un chronomètre peut-être très utile pour savoir où vous en êtes dans votre entraînement).

– Un porte bidon ou un camel bak contenant eau et produits énergétiques (à adapter selon vos besoins).

– Une crème chauffante (option).

Voilà l'un de mes sacs sports de la marque Mc Five

Voilà l’un de mes sacs sports de la marque Mc Five

Sacs sports : La période estivale, de mars à octobre :

Cette période est propice aux rayons de soleil, elle permet d’alléger votre sac de sport par rapport à la première liste, du moins en ce qui concerne le poids embarqué.

Votre paire de running.

Une paire de chaussettes (des socquettes)

Un short ou un cuissard

Un tee-shirt à manche courte ou un débardeur.

Une casquette ou bandana

Des lunettes de soleil

Une montre chronomètre cardio fréquencemètre pour connaître vos pulsations par minute

Un porte-bidon ou une poche à eau contenant eau et vos produits énergétiques.

Que ce soit pour l’été ou l’hiver, ce sac de sport pour coureurs reflète mon expérience de coureur à pied. Je n’ai jamais couru de semi-marathon, marathon de ma vie. Ma spécialité est plus le 800-1500m ou encore le 10 km sur route ou j’essaie de progresser au fil des années. De ce fait, vous pouvez rajouter des gels énergétiques si vous allez courir vraiment longtemps.

C’était Maxence Rigottier de blog course à pied. Au plaisir de vous lire 😉

Comme promis, me revoilà pour la suite de l’article sur le contenu des sacs de sports. Ne partez surtout pas !!!

Je reviens en quelques lignes sur la composition de votre sac de sport d’avant effort. Vous remarquerez que les deux listes ont été établies dans un certain sens : en partant des pieds et en remontant chronologiquement vers la tête. Vous pouvez aussi bien sûr effectuer la même démarche dans l’autre sens. En opérant de cette manière, vous avez peu de chance d’oublier l’essentiel de votre matériel de runner. Et vous n’aurez pas besoin de fouiller au fond de votre sac de sport dans l’espoir de trouver ce qui vous manque.

Le bonnet ou casquette ne sont pas en option, car il est très important de protéger les extrémités de votre corps, en particulier la tête pour éviter la déperdition de la chaleur ou pour faire face au soleil.

Maintenant que nous avons vu principalement votre équipement pour la pratique sportive à mettre dans vos sacs de sports, nous allons nous attarder sur l’après-activité physique. Je vous propose là aussi l’essentiel à ne pas oublier, vous pourrez ensuite adapter selon vos besoins spécifiques.

Sac de sport : l’après course (ou entrainement)

Les sacs de sports doivent contenir des affaires de rechange principalement. Surtout, si à la fin de votre pratique sportive, vous devez regagner votre domicile et que ce dernier est éloigné. Ne pas vouloir prendre quelques minutes pour changer votre tenue peut par exemple vous faire attraper un coup de froid.

– Slip et chaussettes de rechange. Bien sûr, si le temps le permet, vous pouvez vous passer des chaussettes.

– Un tee-shirt de rechange

– Une serviette de bain

– Gel douche

– Crème de massage (option)

– Une bouteille d’eau avec votre ravitaillement d’après course.

– Une bombe de froid (option). Je l’ai mise en option, mais vous pouvez aussi la mettre dans le matériel obligatoire, une blessure est vite arrivée et les premiers soins sont primordiaux pour attaquer au plus vite le chemin de la guérison. Je compte d’ailleurs écrire un article sur la trousse à pharmacie, donc je ne m’étalerais pas trop ici.

Voilà mon deuxième sac de sport,  de la marque Ekoi cette fois ci.

Voilà mon deuxième sac de sport, de la marque Ekoi cette fois ci.

Autre point important que je voudrais évoquer avec vous, est le cas particulier d’une éventuelle participation à une compétition. Il est alors primordial de rajouter dans votre sac de sport des accessoires obligatoires :

– Une ceinture porte dossard ou des épingles.

– Votre licence sportive. Sans ce bout de plastique ou de papier, vous n’avez aucune chance de participer à une épreuve à laquelle vous vous êtes préparé. Le cas échéant, prenez une copie de votre certificat médical.

– Un prospectus de la course. Croyez moi, ce petit bout de feuille peut parfois sauver…votre course ! Je ne compte plus les fois où perdu en pleine campagne, des renseignements contenus sur cette feuille me permettait de trouver le lieu de la compétition, alors même que mon GPS avait jeté l’éponge depuis belles lurettes. Souvent, il y a le téléphone des organisateurs marqué dessus, et un coup de fil peut vous aider à vous situer…On y pense rarement et pourtant il ne prend pas de place dans votre sac de sport, alors autant le rajouter !

– Un peu de monnaie au cas où vous craquez pour une barquette de frites, bien sûr après avoir transpirer pour le mériter 🙂

Et vous, qu’est-ce que vous rajouteriez dans ce sac de coureurs pour qu’il soit le plus complet possible ? Laissez-moi votre réponse dans les commentaires du blog.

Avez vous déjà oublié un objet de ces listes ? Si oui, lequel ? Dites le nous, nous aimerions bien savoir !

Paradoxalement, y a-t-il quelque chose que vous enlèveriez de ces listes ? Quel objet vous ne prenez jamais dans votre sac de sport ?

Si l’article sur le contenu d’un sac de sport pour coureurs vous a plus dites le sur Facebook, Twitter ou Google +

Note : Les liens de cet article pointant vers Amazon sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

9 comments
Add Your Reply