Logo1-3.png

Cet article vous propose le test chaussure de trail Technica Diablo Max, avec notre fiche technique, photos  et notre avis sur cette chaussure.

 

Données techniques

Type : Chaussure Trail
Marque : Tecnica
Modèle : Diablo Max
Poids : 350 grammes
Prix constaté : 140 à 150 euros
Sols rencontrés : sentiers côtiers, rivières, chemins de moyenne montagne, sentiers « tropicaux »
Principales compétitions : Plusieurs trails bretons jusqu’à 60 kilomètres.
Durée du test : année 2011
Kilométrage effectué : 400 à 600

diablo_max01

 

Le test de la chaussure de trail Tecnica Diablo respecte la Charte Testeurs-Outdoor

Les chaussures Tecnica sur le chemin de Hoka ?

Avec ce modèle de chaussure, Tecnica tente une percée sur le même domaine commercial et technique que la marque Hoka , c’est à dire des chaussures dans la tendance “oversize”. Autrement dit, des chaussures surdimensionnées dotées d’un amorti conséquent.

Certes, par rapport à la Hoka Mafate , les chaussures Tecnica  Diablo Max impressionne moins par ses dimensions. Cette dernière tente de se rapprocher de sa concurrente tout en gardant des dimensions “normales, en se rapprochant des modèles standards des chaussures de trail.

Trouvez le meilleur prix pour vos chaussures running avec notre comparateur !

 Tecnica Diablo Max : Premier Visuel sympathique

Je sais, c’est subjectif, mais je trouve la couleur rouge plutôt agréable à l’œil. Et on est pas frappé par la dimension des chaussures. Je dirais que nous sommes entre une chaussure de trail normale et les chaussures “Hoka”. J’espère qu’à vouloir jouer sur deux tableaux, cela ne portera pas préjudice à la chaussure.

Mais venons en aux tests. Ils ont été faits sur les même(s ou pas?) lieux d’entrainement et en alternance avec les chaussures Hoka, j’ai pu ainsi établir des comparaisons entre les deux modèles.

Je tiens à préciser que j’utilise des semelles orthopédiques à la place des semelles de propreté.

 Comportement de la Diablo Max sur les routes et chemins plats

Sur ces styles de terrain, la Tecnica s’en sort mieux, réagit mieux aux impacts du sol. Même s’il ne s’agit pas d’une chaussure nerveuse, elle peut se permettre des accélérations. je trouve que le déroulé du pied s’effectue comme pour toutes chaussures de trail faites pour le moyen et long.

En ce qui concerne les crampons et la semelle extérieure, je n’ai remarqué aucune dégradation plus rapide que la normale. Sur sols mouillés et boueux, les crampons accrochent correctement. Sans plus. Je trouve le chaussant agréable, le pied est à l’aise et aéré.

Pour l’amorti, comme je pouvais m’y attendre, elle se positionne entre la Hoka et les chaussures de trail prévues pour des distances moyennes ou longues. Je trouve ce positionnement risqué, vouloir s’intercaler entre deux eaux peut être dangereux. Trop conforme d’un coté, pas assez exclusive de l’autre coté.

Mais pour ceux qui recherchent une chaussure ayant un bon amorti mais qui sont réticents à la grosseur des chaussures Hoka, ils ont peut être trouvé celle qui leur fallait.

 

mes chaussures Diablo

 

Continuons le test des chaussures Tecnica…

 Diablo Max dans les descentes : vous font elles voler de rocher en rocher ?

J’ai refait le même test que pour sa concurrente : courir et marcher sur des rochers bien pointus. De ce coté là, avantage Hoka. Il y a pas photo. Vous me direz, on ne court pas tous les jours sur des rochers pointus. Néanmoins, cela donne une idée des deux amortis et de l’épaisseur de la semelle.

En descentes, coté sécurité et amorti, il sera difficile de faire aussi bien que la Hoka. Tecnica Diablo Max se situe entre Hoka et une autre chaussure de trail classique. Elle amortit bien, même mieux que beaucoup de modèles, mais ne concurrence pas la Hoka.

Dans les sections à devers, par contre, on aura moins de risques que le pied parte comme pour la Hoka, mais faites quand même attention, cette chaussure n’est pas idéale pour ce genre d’exercices.

Dernière minute (mai 2012) :

Une nouvelle version de cette chaussure est sortie, , donc si vous achetez l’ancienne, négocier le prix pour avoir une bonne réduction. Par exemple, sur Amazon, on commence à voir des prix proches des 100 euros :Tecnica Diablo Sprint Ms 11225700018, Chaussures de course à pied homme

Tecnica Diablo Max : Ahhh les lacets !!!!!!

Voilà un défaut que j’ai constaté, mais vous verrez avec mes nombreux tests, je suis assez tatillon là dessus. Vu les prix des chaussures Tecnica, j’estime que l’on a droit à un minimum, pas vous ?

Et malheureusement, de ce coté là, il y a du laisser aller. On a beau serrer comme une mule espagnole, rien à faire, régulièrement vous devrez vous baisser pour les refaire. Ne vous inquiétez quand même pas, c’est pas toutes les 10 minutes mais par exemple sur un trail de 50 kilomètres, j’ai du m’arrêter 3 à 4 fois.

Je ne suis pas le seul dans ce cas là. J’ai pu constater dans les forums que plusieurs coureurs pointaient également ce problème.

Soyez malin avec notre comparateur de prix Testeurs Outdoor :

En conclusion…

Ce modèle de chaussure se rapproche plus de la référence en la matière (les chaussures Hoka) que des chaussures de trail classiques. Les concepteurs ont voulu garder un look “normal” pour éviter de faire à l’identique. Mais du coup, cette chaussure se retrouve un peu le « cul » entre deux chaises.

Le test de la Chaussure Hoka Mafate est disponible ici 

 

Qualité générale de la chaussure
Amorti
Visuel agréable
Semelle extérieure « solide »
Pour moyenne et longue distance.
Comportement dans les devers
Le prix
Les lacets

 

Photos du site officiel Tecnica  et de Jean – Marc Enguiale

Le test de la chaussure de trail Tecnica Diablo respecte la Charte Testeurs-Outdoor

Retrouvez tous nos tests chaussures running et chaussures trail !

Et vous, que pensez vous de ces chaussures de trail ? Les avez vous essayer ? Laisser moi vos commentaires s’il vous plait!

Tous les conseils, astuces de pros, astuces...sont regroupés dans ce best-seller ! © Testeurs-Outdoor
Tous les conseils, astuces de pros, astuces…sont regroupés dans ce best-seller !
© Testeurs-Outdoor

Note : Les liens de cet article pointant vers I-Run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

 

 

Please follow and like us:

24 réponses

  1. Tout le monde n’a pas les mêmes pieds et les mêmes gouts.
    Mais la Diablo Max est la pire chaussure de trail avec laquelle j’ai eu l’occasion de courir. (J’en ai testé 12 pour le moment)
    Ampoules assuré après 2 heures de course et une chance sur deux de me tordre la cheville à chaque sortie.
    A Evitez a tout prix !
    Je n’ose même pas offrir ma paire à quelqu’un…

    1. Bonsoir Nicolas

      Tu as testé 12 paires de Diablo Max ?

      De mon coté, pour les ampoules rien à signaler (mais bon j’utilise des semelles orthopédiques et je sais que cela influence beaucoup).

      Par contre, pour les chevilles c’est vrai qu’il faut faire attention, mais je pense que c’est du au phénomène  » overzise  » qui te rehausse ton pied. J’ai constaté le même phénomène sur les Hoka, que je trouve pourtant plus  » sécurisantes  » .

      A+

  2. Bonjour Jean Marc,
    Non pas 12 paires de Diablo Max, mais 12 paires de chaussures de trail différentes.
    Pour les ampoules, c’est la seul avec laquelle j’ai ce problème.
    Pour les entorses, c’est de loin la moins stable.
    Je suis en train de transiter vers les minimalistes avec lesquels je suis de plus en plus content.
    – Brooks Pure Grit
    – Inov8
    A+

    1. Coucou Nicolas,

      Ahhhh les Inov8, je les avais utilisés à la Réunion pour le semi raid. J’en étais content…

      Tu es un grand consommateur de chaussures de trail 😉

      Par contre, les minimalistes, j’ai plus un à priori négatif dessus, surtout pour le trail…j’attends tes conclusions avec hâte 🙂

      A+

  3. Salut Jean Marc,
    Je suis effectivement un grand consommateur de chaussure (de trail uniquement).
    Je suis à la recherche de la paire parfaite :
    – Légère
    – Près du sol (évite 95% des entorses)
    – Confortable
    – Bon Grip
    – Elimination rapide de l’eau
    – Avec un minimum de protection

    Je distingue 2 catégories de minimaliste.
    – Les 100% minimaliste (New Balance MT00 / Merrel Trail Glove)
    Qui n’ont quasiment pas d’amortie
    – Et les semi minimaliste (avec amortie)
    (Brooks Pure Grit / Salomon Sense / Inov8 roclite et x-talon etc..)

    Pour le moment je préfère les semi minimaliste plus confortable et plus de protection.
    Une de mes paires favorite est la brooks pure grit. Une paire légère avec un confort exceptionnel.
    Mais je pense que le grip est à revoir…

    La inov8 x-talon 190 fait aussi partie de mes préféré. (sauf quand le terrain est trop sec et trop rocheux), la légèreté impressionnante (190g), l’accroche inimaginable (quasi impossible de glissé) et la flexibilité sans limite de cette chaussure me donne la sensation de m’envoler sur les sentiers.
    J’ai vraiment été bluffé par cette paire.
    (Malheureusement, dépendant du terrain, je ne la conseil pas au-delà de 4h de course)

    Pour ma paire parfaite, il faudrait une combinaison de la pure grit et de la x-talon 190.

    J’ai un bon espoir avec mes futures acquisitions
    – Inov8 x-talon 212
    – LaSpotiva Vertical K (limite au niveau de la hauteur)

    Sinon faudra attendre la Inov8 trailroc (Aout 2012) que me semble tres tres prometteuse.

    Avec les minimalistes, on a vraiment l’impression de courir librement et sans contrainte.
    C’est le pied qui dirige, la chaussure s’adapte et non le contraire…
    En écrivant ses mots, cela me donne vraiment envie d’aller courir en minimaliste : vivement la prochaine course dans 10 jours.

    Attention : la transition vers les minimalistes doit se faire très progressivement à cause du faible « drop ». Sinon les mollets vont prendre chère…

    A bientôt

    1. Bonsoir Nicolas

      Merci pour toutes ces précisions. Effectivement, la Tecnica Diablo n’est pas faite pour toi. Pas plus que la Hoka Mafate.

      Tu dois avoir un bon « pied » et bien sentir le terrain. Et une foulée plutôt bondissante aussi.

      Je te rejoins sur l’apprentissage du minimalisme. Avec précaution et à petite dose régulière.

      Bonne course (par curiosité c’est laquelle?)

      A+

  4. Bonjour Jean Marc,
    Prochaine course ce samedi : Vertical Trail (Ile Maurice) 26km avec 2000m dev+.
    Chaussure : Inov8 x-talon 190…
    A+

    1. Bonjour Nicolas

      Ahhhhh l’Île Maurice, vivement que j’y retourne hihihihi…

      Alors cette course ? Et ces chaussures ?

      A+

  5. Tecnica Diablo Max
    j’ai eu une paire, mais trop peu longtemps. Je les trouvais agréables, mais elles ont fini par me faire un mal de chien au pied. Tout ça parce que la semelle s’est écrasée vers l’intérieur.
    Je ne sais pas si j’ai pris une pointure de trop, pourtant j’ai respecté les conseils d’un centimètre de plus. En tout cas, le laçage n’est effectivement pas top car j’avais le pied qui bougeait malgré un noeud de boeuf (tu fais un noeud et tu serres comme un boeuf).
    Pour moi la semelle est bien conçue mais le chaussant reste à améliorer, peut-être que le nouveau modèle rectifie le tir.

    Sinon j’ai eu aussi la tecnica inferno max, que j’ai toujours alors que je les ai acheté avant la diablo, pas de problème de semelle écrasée, mais les crampons sont moins bons et le laçage encore plus mauvais. En effet, il s’agit d’un laçage type « salomon » mais sur le côté du pied, j’ai vraiment pas aimé car il n’y a aucune précision dans le serrage. Par contre le chaussant seul est bien conçu, le pied est bien maintenu mais pas suffisamment pour le trail, de ce fait, j’utilise ces chaussures pour les entrainements sur le stade ou la route.

    1. Bonjour William,

      Merci pour ton avis, effectivement ces problèmes de laçage sont récurrents quelle que soit la marque (sauf peut être Salomon) , et vu le prix des chaussures maintenant, elles pourraient faire un effort de ce coté là…
      A+

  6. Je. D’acheter une paire de diablo
    Un premier test sur 20 Km dans le dimitile à la réunion.
    Le test est concluant , en revanche manque de dynamisme en montée. J’ai été très satisfait de leurs comportement en descente.
    Un dernier point j’ai tout de suite été bien dedans, et pour le laçage j’ai une astuce qui consiste à fare une boucle dans les deux passe du haut et me servir de ces boucles pour passer le lacet et réaliser mon nœud.
    Sinon faire comme je l’avais fait sur des mafate, mettre des kinect
    Voilà mon impression après une première mise en pied, la semaine prochaine je vais tester sur le parcours du départ du GRR soit 50 km, mais je suis confiant sur mon choix.

  7. Bonjour Christian
    Les terrains de la Réunion sont très exigeants et tu pourras les pousser à bout.
    Et effectivement, sur les Mafate, j’avais fait pareil en mettant des lacets kinect.
    Et après une sortie longue de 50 kilomètres, tu en es toujours satisfait ?
    A+

  8. Salut,
    Je viens de « terminer » 2 paires successives de Diablo (2 eme version) en 600km. Je n’avait pas souhaité acheter la v.1 car on m’avait annoncé des soucis d’écrasement de semelle, soucis qui auraient été corrigés sur la v.2. Rien n’y fait, la qualité de semelle n’est toujours pas au rdv. Apres 300 kil la semelle s’affaisse et la tige arrière s’incline nettement vers l’intérieur. La qualité de ces pompes n’est tout simplement pas encore a la hauteur de leur prix… Bon point pour technica cependant, ils me les ont échangé sans broncher, rien a dire coté SAV.
    Pour le reste d’accord avec tes ressentis : chaussure intermédiaire entre hoka et des paires normales, tant sur l’amorti que sur les sensations en descente ou en dévers et c’est justement la qu’elle me plaisaient… Je ne supporte pas les hoka pour l’impression chewing gum de la semelle tandis que la technica est déjà plus ferme. En descente, un peu moins d’amorti mais une tres bonne accroche néanmoins. Perso, pas de problème de lacets, un double noeud et ça le faisait bien. Coté confort, apres 5 jours de rando- trail pour +- 200 km, pas une ampoule, pas un frottement désagréable…
    Bref, le jour ou technica aura amélioré sa semelle (sur une v.3 ?) j’en remettrai certainement aux pieds, et avec plaisir… En attendant, je suis revenu sur des modèles plus « traditionnels ».

    Un petit mot a L’auteur du blog : je t’ai ajouté dans mes favoris et je te remercie pour tes tests qui ne sentent pas le marketing, continue !

  9. Bonjour N (N comme Nicolas ?)

    Merci pour ton commentaire qui devrait aider les lecteurs de ce blog.
    Effectivement ce problème de semelle sur ce modèle là (je ne connais pas les autres modèles de la marque) est récurrent et quand ils l’auront résolu, la chaussure gagnera en constance…
    Je te remercie pour les compliments et tu peux revenir quand tu veux 😉
    Bonne soirée

  10. Salut Jean Marc,
    Bien deviné pour le prénom… si je me suis caché derrière une initiale c’était pour éviter de se mélanger les pinceaux avec le contributeur précédent sur le même sujet.
    Question sur un modèle a l’opposé de celui sur lequel nous venons d’échanger : as tu déjà eu l’occasion de tester les Inov8 TrailRoc 235 ? Ou un autre contributeur à ce site ?
    Je suis à la recherche d’infos sur ces chaussures pour voir ce que ça donne…
    Au plaisir de te/vous lire,
    @+
    Nico

  11. au sujet de la trail roc 235 ou 245, c’est un régale, chaussure dynamique, pour distance de 30 a 40km.
    après il faut passer a la 255.
    si vous aimez la reunion il y a en ce moment le meilleur de l’ile sur distance de 30 a 40km qui a testé, Gilsey Félicité, habituellement il utilise la x talon 212.
    il est ravit par ce modèle.

  12. Re-bonjour,
    apres quelques mois, je reviens sur ce post histoire d’echanger avec Vincent ou Nicolas, moins autour de la Diablo que des Inov8 TrailRoc 235 & 245…
    J’ai finallement basculé vers le minimalisme et m’entraine avec les Trail Gloves et les deux paires d’Inov8 citées précédemment. Tout d’abord j’ai eprouvé de Tres grosses difficultés a trouver ces paires à la vente, il faut s’accrocher si on souhaite avoir ces Inov8 aux pieds… Une fois ces precieuses chaussures trouver, qu’en est-il ? Une accroche étourdissante dans quasi toutes les conditions (neige / boue / roche humide) ou j’ai pu les utiliser. Un grip du aux matériaux de la semelle, sa flexibilité ou ses crampons ? je ne sais pas dire mais, ça accroche ! La polyvalence du grip en font les chaussures que j’ai le plus apprécié aux pieds… Elles sont légères, ne se sentent pas aux pieds…bref, la chaussure parfaite ????
    Et bien la, vous aurez remarqué les ??? : vers la chaussure jetable a usage unique ?
    c’est la ou j’ai besoin des retours d’expérience des autres coureurs pour voir si j’ai juste joué de « pas de chance » sur une série de production pourrie. En effet les deux paires essayées (235 en premier puis 245) ont finie de la même manière : flinguées en moins de 300 km !
    Le mesh s’est déchiré a chaque point de pliure au contact des « renforts » lateraux et de « pointe de pieds ». Premieres atteintes au mesh / petits trous en moins de 100 kil, premiers trous en moins de 150 kil, trouées au point d’être obligé de les jeter (petit orteil qui peut sortir de la chaussure) en moins de 300 kil. Echange sans souci en Sav de ma paire de 235 contre une 245 et Re- Belote ! Je dois préciser que je n’ai pas couru dans les ronces ou des branchages propre a déchirer le mesh… Bref, à 130€ la paire je ne cache pas ma déception…
    D’autres retours d’expérience venant contre-balancer ma déveine ?
    A bientot

    1. Bonjour Nicolas,

      Les Merrell trail Glove sont de très bonnes chaussures minimalistes.
      Par contre, je suis surpris de ton retour d’expérience avec les Inov, car elles sont réputées solide. J’en ai eu une paire (le test est sur le blog) et je n’ai pas eu ton problème.
      As tu contacté le service après vente chez Inov pour leur en faire part ?
      Sportivement,

      1. Salut Jean Marc,
        Comme je le disais, le SAV à très bien fonctionné et j’ai bénéficié d’un échange dans la foulée même si j’ai du attendre un peu… Si j’ai bien compris le mesh devait être revu dans les futures production… Est-ce que la course à la légèreté des chaussures minimalistes poussent les fabricants à utiliser moins de matière ou bien ai-je joué de malchance, je n’en sais rien.
        En attendant j’ai basculé sur la version 255 (moins minimaliste : 6mm de drop) qui bénéficie de plus grand renforts autour des orteils et dont le mesh est différent. Même constat d’accroche que les versions plus minimalistes, elles sont pour l’instant MA chaussure polyvalente de référence bien que je ne l’es ai pas encore utilisée sur des trails longs supérieurs à 40 kil. Je n’ai pas eu de nouveaux soucis et j’en suis à ma seconde paire avec une mort normale de la première que j’avais tout de même bien maltraitée…
        @+
        N

  13. Bonjour, moi aussi j’ai essayé bien une douzaine de paire de chaussures de trail avant de trouver la bonne en passant par les hoka mafate et stinson, et devinez quoi ? Mes préférés sont les tecnica dragon max gtx (idem diablo mais en version gore-tex) !!!
    Je les trouve certes moins amortissantes que les hoka mais beaucoup plus stables (que les stinson), et beaucoup plus dynamiques (que les mafate).
    A chacun sa chaussure !

  14. Attention, chez TECNICA, il y a un gros problème avec la qualité de la mousse dans les semelles. Au bout de 3-4 ans elles se déchirent. J’ai eu 2 expériences malheureuses avec une paire de chaussures de randonnée et avec une paire d’après-ski de la même marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Test matos

Test chaussure de Trail TECNICA Diablo Max

Categorie Testeurs Outdoor

fr_FRFrançais