Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : avez-vous la fibre japonaise ?

test-chaussure-trail-Raidlight-Dual-Finger

Cet article vous présente le test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger.Vous y retrouverez notre vidéo, la fiche technique, des photos et mes commentaires sur ce produit.

Il y a quelques mois, je vous présentais en vidéo cette chaussure avec un concept se rapprochant de celui des chaussures minimalistes : drop faible, pouce séparé un peu comme sur les chaussures Fivefingers.
Vous pouvez revoir cette vidéo et l’article de présentation en suivant ce lien sur notre site web.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : notre vidéo

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : fiche technique

Pour les hommes :

Type de pied : Toute foulée
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Trail
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 270 grammes
Drop : 3 mm

Pour les femmes :

Type de pied : Toute foulée
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Trail
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 245 grammes
Drop : 3 mm

Elle est inspirée des Tabi-shoes asiatiques et a été conçue en partenariat avec une société japonaise spécialisée dans ce type de chaussures : Lafeet.

Cette chaussure Raidlight Trail Dual Finger est destinée aux traileurs et runners qui souhaitent s’initier ou se perfectionner dans la course proprioceptive.

mes-chaussures-raidlight-dual-finger

Test chaussure trail Raidlight Dual Finger : voilà le modèle avec lequel j’ai couru.
© Testeurs Outdoor

Les principales technologies présentes sont : Proprioception Chamois (pouce du pied indépendant des autres doigts de pied pour une meilleure perception du sol, une meilleure accroche et une déformation plus adéquate de l’avant de la semelle sur les terrains techniques), Abshock Pad Sidas Medium-Gel (Pad Gel Confort situé au talon), System Dual Finger (4 axes de stabilité qui s’opèrent grâce à une tenue permanente de l’avant-pied).

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger

J’ai testé ces chaussures trail Raidlight durant plusieurs mois : aussi bien sur des terrains secs qu’humides et boueux.
J’ai effectué des sorties courtes (mais dynamiques), mais aussi des sorties longues jusqu’à 2 heures 30 minutes avec.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : pouce isolé

C’est la première remarque que l’on se fait lorsqu’on manipule cette chaussure. Le pouce est séparé dans le but d’améliorer la qualité de la foulée et surtout ses appuis pour un meilleur équilibre.

Premier constat : vous devez courir avec des chaussettes à doigts. Plusieurs marques proposent ce genre de chaussettes running. Vous trouverez d’ailleurs plusieurs tests sur notre site web : test chaussettes running Knitido, Toe Toe : test d’une chaussette à doigts.

Ensuite, concernant le pouce écarté, je vais revenir sur la séparation en elle-même. Je la trouve un peu rigide, j’entends par là que vous la sentez un peu (surtout au début de vos runs). Ce n’est pas gênant, mais je pense qu’une petite amélioration allant un peu comme sur les séparations des chaussures trail Fivefingers serait un plus.

Sur le terrain , lors de ce test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger, j’ai pu constater que cela amène à sentir que les doigts de pieds, et dans notre cas le pouce du pied, travaille à la stabilité.

Vous allez pouvoir évoluer en confiance sur les terrains. Vos pieds seront stables et la pose des pieds rendra votre foulée plus sure. C’est certain, c’est un peu objectif et cela dépend des personnes, mais lorsqu’on évolue sur les mêmes terrains et en changeant régulièrement les chaussures, c’est une petite différence que j’ai ressentie entre les paires de chaussures.

 semelle-avant-chaussure-trail-raidlight-dual-finger

Voilà la particularité de cette chaussure avec le pouce séparé.
© Testeurs Outdoor

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : légère et dynamique

Ce sont des chaussures trail qui sont assez légères, pour rappel, c’est 270 grammes environ.
Du coup, les accélérations se font facilement et on sent que la chaussure répond bien aux sollicitations du coureur.

Elles s’en tirent également très bien sur des sorties au seuil. Vous pourrez maintenir l’effort dans la durée.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : l’accroche

Je vais distinguer deux situations : terrain sec ou humide et terrains boueux

Dans le premier cas, l’accroche est excellente. Vous sentirez bien le sol sous vos pieds ce qui vous permettra de bien positionner vos appuis et ainsi de gagner en stabilité.
Les montées et les descentes, grâce à la flexibilité de la chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger, se font sans aucun problème.

Dans le deuxième cas, c’est un peu plus compliqué. En Bretagne, on est servi côté pluie. Du coup, certains passages sont délicats et très boueux. Là, j’ai senti que la chaussure avait tendance à patiner un peu.
J’ai d’ailleurs fait ma plus belle chute avec ces chaussures. Je ne dis pas que cela ne se serait pas produit avec d’autres modèles, mais en tout cas, j’ai fait une belle glissade.
Si vous voulez rigoler un bon coup, vous pouvez voir la vidéo, car cela a été filmé en direct. C’est ici pour les curieux 🙂

À noter quand même que Raidlight propose plusieurs semelles extérieures pour ces chaussures, et que je suis équipé de la semelle la plus « light » en crampons.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : les lacets

Si vous suivez mes tests chaussures trail (ou running), vous savez que cela est mon dada. Mon principal argument est qu’au prix que nous achetons ces chaussures, il est normal d’avoir des lacets qui tiennent la route et qui ne nous obligent pas à nous baisser toutes les 5 minutes pour les refaire.

De ce côté là, même si je les trouve un peu longs, le maintien est là. Et j’ai eu très rarement à les refaire. Un bon point.

Vous trouverez également une languette pour ranger vos lacets et ainsi les protéger.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : le confort

Sur ce point, je suis aussi très satisfait. Le fait de courir avec les pouces de pied séparés n’est aucunement gênant et ne procure pas d’inconfort (sauf un peu pour la séparation, mais surtout au début, après elle se fait oublier).

Même sur le long, j’ai adoré courir avec.

La chaussure est près du pied et la sensation de courir pied à plat est vraiment très agréable.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : l’usure

Je dirais qu’elle est normale. Je n’ai pas constaté de dégradations avancées lors du test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger.

Le mesh semble assez solide et ne s’est pas déchiré.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : l’amorti

Vous disposez de plusieurs pads au talon. Il existe trois modèles différents : médium (17 grammes), dynamic (8 grammes), adsorb++ (24 grammes).

Pour que le test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger soit le plus complet, j’ai acheté ces 3 pads d’amortis.

Au toucher ou lors de la manipulation, vous allez sentir la différence entre ces 3 pads, c’est certain.

Sur le terrain, c’est plus compliqué. Je n’ai pas réellement senti de grosses différences dans le comportement de la chaussure. Mais c’est aussi certainement dû au fait que je suis un coureur lambda et que je n’ai pas l’expertise d’un pro dans ce domaine.

profil-chaussure-trail-Raidlight-dual-finger

Cette chaussure trail Raidlight a été testée durant de longs mois.
© Testeurs Outdoor

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : la caillasse

Sur ce point, en la comparant avec d’autres chaussures minimalistes, je trouve qu’elle s’en sort bien

Evidemment mon ressenti est en fonction des terrains où je pratique. Si vous courez dans les calanques marseillaises, vos pieds chaufferont bequcoup plus avec les rochers et cailloux.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : le point fort

Indéniablement, c’est la customisation de la chaussure. Vous pouvez tout changer ou presque.

Je viens de parler des pads d’amortis, mais Raidlight va plus loin également.

Vous pouvez aussi changer la semelle extérieure. Pour cela, rien de plus simple, vous commandez votre semelle sur le site de la marque, vous renvoyez vos chaussures et ils s’occupent du ressemelage.
Vous payez donc juste la semelle (15 euros environ).

Je vais d’ailleurs tester ce concept prochainement, car j’ai envie de passer un palier au niveau de ma pratique avec des chaussures plutôt minimalistes en participant à des trails de 20 à 30 kms cette année.
Je vous en parlerais prochainement.

Vous ne savez pas quelle chaussure trail vous devez choisir ? Eclairez votre lanterne avec notre guide sur les chaussures !

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : mon avis final

Je trouve le rapport qualité / prix très bon.

Le comportement de la chaussure est très bon sur les terrains accidentés et sur les sentiers.
Le confort est aussi présent et la chaussure résiste bien aux agressions extérieures et à l’usure.

Mais attention, nous avons affaire ici à une chaussure prônant la foulée médio pied.
Donc, vous devez avoir en tête qu’il faut une certaine maitrise de ce type de foulée (si bien sûr vous n’êtes pas déjà adepte) et qu’il faut passer par une phase de transition qui est plus ou moins longue selon votre niveau de pratique.

Dans mon guide sur les chaussures de running (et de trail), nous en parlons longuement avec plusieurs experts : podologue, ostéo, et un expert minimaliste.
Vous devrez suivre leurs recommandations si vous désirez tenter l’aventure de la foulée médio pied.

Il est clair que cela est à prendre en compte dans votre budget si vous n’en possédez pas.

Test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger : où la trouver ?

Plusieurs magasins et sites web marchands proposent cette chaussure Raidlight Trail Dual Finger au prix de 120 euros environ.
Un coloris unique chez les hommes comme chez les femmes.

[css3_grid id=’chaussure-Raidlight-Trail-dual-Finger’]

 

Vous recherchez un autre test chaussure trail ? Suivez le guide 🙂

Que pensez-vous de ce test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger ? Avez-vous déjà couru avec ces chaussures ? Partagez votre expérience en nous laissant un commentaire en dessous.

Si cet article sur le test chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Note : Les liens de cet article sur le test de la chaussure trail Raidlight Trail Dual Finger pointant vers I-run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:
onpost_follow 0
Please follow and like us:
0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

1 comment
Add Your Reply
x