Test chaussures Inov8 290 V2

Cet article vous présente le test des chaussures Inov8 290 V2.

Vous y trouverez une fiche technique, des photos, l’avis et les commentaires de notre testeur Fabrice sur ce produit.

Je connais parfaitement les chaussures Inov8.

Ce sont des produits pour lesquels on hésite à faire le pas et qui finalement ne vous lâchent plus « d’une semelle » !

Mon regard avisé devra permettre de déceler toutes les qualités de ces chaussures, mais aussi ses limites s’il en existe !!!

Test chaussures Inov8 290 V2

Un produit très bien réalisé.

Un look plus éloigné de ce que l’on a l’habitude de voir chez INOV8.

Finalement, le visuel de cette chaussure se rapproche de ce que l’on voit habituellement chez d’autres marques.

Sa forme semble prendre en compte la tendance du moment à savoir, donner toute latitude aux orteils. La boite avant est volontairement large.

La largeur générale de ce produit peut freiner ou déstabiliser ceux qui possèdent un pied très fin.

Elles sont très agréables aux pieds et vraiment confortables.

Elles semblent détenir les atouts d’une chaussure conçue pour de longs kilomètres.

Les conditions du test

J’ai testé durant 332 km l’Ultra race 290 d’Inov8.

Originaire de la Haute — Savoie, vous imaginez bien que j’ai à mes pieds un beau terrain de jeu et sur lequel il existe un nombre incalculable de situations de tests (boue, herbe, sous-bois, minéral, montées, descentes, technique, devers…)

Je ne me suis pas privé d’en profiter. Les chaussures ont goûté ce qu’elles aiment et parfois ce qu’elles aiment moins !!

Ce que l’on dit de l’Ultra Race 290 Inov8 :

Arpentez en toute légèreté les sentiers accidentés lors de vos sorties de trail avec la chaussure Inov-8 Race Ultra 290

Test chaussures Inov8 290 V2 : fiche technique

• Shoc-Zone 2 flèches : amorti
• Drop 8mm : foulée naturelle
• EVA injectée : absorber les chocs
• Meta Shank : protection et flexibilité
• Meta Flex : souplesse
• Crampons : adhérence
• Renforcée aux zones d’usure : durabilité
• Mesh aéré : respirabilité
• Parre-pierre : protection des orteils
• Languette rembourrée et anti-débris : bien-être et éviter l’incrustation de cailloux ou branchage
• 290 grammes

Vous trouverez ces chaussures Inov8 chez nos partenaires. © Testeurs-Outdoor

Vous trouverez ces chaussures Inov8 chez nos partenaires.
© Testeurs-Outdoor

Chaussures Inov8 290 V2 : Ce que j’en pense

Dans le cadre de ma foulée, j’ai la sensation de courir avec les pieds nus tant elles sont légères et confortables.

Les lacets permettent un ajustement précis.

Soyez prudents !!!

Je considère qu’il est nécessaire de prendre une taille en dessous de ce que vous avez l’habitude d’enfiler avec d’autres marques.

Les orteils sont libres et ça fait la différence !!

Test chaussures Inov8 290 V2 : l’amorti, la stabilité…

Les concepteurs ont saisi bien sûr l’importance de l’amorti, mais surtout des conditions techniques qui conduisent vers celui-ci.

Si la semelle en EVA injectée procure un confort qui favorise l’amorti, la forme de la chaussure qui offre intentionnellement une boite avant spacieuse pour une utilisation optimisée de tous les orteils permet une répartition des chocs et des vibrations sacrément efficace.

De ce côté, quelle que soit votre foulée, vous n’avez aucun souci à vous faire.

Au fil des kilomètres, on se sent protégé en dessous des pieds.

La technologie Meta Shank assure cette protection. Ce qui est intéressant, c’est que cette défense n’altère en aucun cas la flexibilité de la semelle.

S’agissant de la stabilité, encore une fois, les avantages cités ci-dessus génèrent un équilibre fort intéressant.

Vous pouvez admirer le pare pierre de cette chaussure Inov-8. © Testeurs Outdoor

Vous pouvez admirer le pare pierre de cette chaussure Inov-8.
© Testeurs Outdoor

Test chaussures Inov8 290 V2 : l’accroche…

Pour une fois, je constate chez Inov8 que les crampons sont petits et très rapprochés.

Ceci n’empêche en rien l’adhérence ressentie.

Inov8 n’a plus à faire sa réputation sur l’accroche.

J’ai fait différents tests « d’adhérence » :

Une pente avec une forte déclivité : Cette situation requière de la puissance certes, mais des appuis de dingue !!

En montant et en descendant je n’ai jamais été mis en difficulté par des soutiens fuyants.

L’encrage admis par la qualité de la semelle et des crampons vous met en condition de dynamisme.

Une portion minérale humide, technique en montagne : Là encore, « ça bouge très peu ».

Je ne vais pas vous mentir, les zones très glissantes resteront toujours très glissantes.

Cependant, je remarque un comportement sécurisant des appuis. Sur les portions sèches, on reste collé !!

Les zones humides voir boueuses :

La semelle extérieure et sa structuration offrent une bonne accroche et permet d’évacuer la terre collante de façon satisfaisante.

Globalement, l’accroche reste un atout.

La durabilité de la semelle, l’absence flagrante de points d’usure oriente cette chaussure vers une utilisation durable.

J’ajoute que lors d’une sortie d’environ 60 kilomètres, j’ai constaté que les qualités ventées ci-dessus de la semelle des Ultra Race 290 sont restées les mêmes du début à la fin.

Test chaussures Inov8 290 V2 : le maintien et la protection…

Le mesh aéré apporte une parfaite respirabilité.

Ceci induit inévitablement une évacuation opérante de la transpiration.

La matière est solide et offre un maintien correct.

Je dis correct, car selon mes sensations et constats, je trouve que la chaussure manque légèrement (vraiment léger) de maintien sur les appuis latéraux ou les portions en devers (ce que peu de chaussures apprécient).

C’est surtout vrai quand les réceptions sont soutenues.

Fort heureusement, la construction du talon de la chaussure joue un rôle primordial dans ce cadre. Un laçage efficace est nécessaire pour concourir à ce maintien.

Je n’ai pas rencontré de faiblesse du mesh dans les passages délicats (branchages, buissons…).

Le pare pierre dégage une bonne protection.

Des encoches situées à l’arrière de la chaussure permettent de fixer des guêtres (produits vendus en option)

Inov8 290 V2 : des sensations vous dites…

Très clairement, moi qui aime les portions montantes et les changements de rythmes et d’appuis, j’ai l’impression de voler avec ces chaussures.

Elles offrent un rapport confort, technique et solidité très intéressant.

Je n’ai jamais été déçu par les chaussures de cette marque.

Très important, au fil des jours où je chausse les Ultra Race 290, je ne constate aucune dégradation et me sent toujours très bien dedans.

Voilà la semelle de ces chaussures Inov-8. © Testeurs Outdoor

Voilà la semelle de ces chaussures Inov-8.
© Testeurs Outdoor

Inov8 290 V2 : ses terrains de prédilection ?

L’ultra Race 290 d’Inov8 est destinée avant tout aux trails de longues distances.

Bien entendu, elles ont parfaitement son rôle à jouer sur des trails courts et de moyennes distances.

S’agissant des profils ? Elle devrait pouvoir s’aventurer sur tous les terrains.

Cependant, je la considère vraiment performante sur des parties roulantes même si elle s’en sort très bien sur d’autres aspects.

Test chaussures Inov8 290 V2 : évaluations finales

– Un look classique et réussi
– Un confort remarquable
– Amorti sans faille
– Une très bonne accroche
– Un mesh agréable et respirant
– Très costauds et durables dans le temps
– Un maintien généralement correct, mais qui reste perfectible pour des positionnements latéraux (devers…)

« J’aime particulièrement ce modèle qui reste très polyvalent, qui s’adapte à toutes les foulées et qui est particulièrement redoutable sur les sentiers »

Avez-vous déjà couru avec des chaussures Inov8 ?
Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Si cet article sur le test des chaussures Inov8 290 V2 vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Bon run

Jean-Marc, Préparateur Mental, Conseiller Running & Nutrition

Quel type de coureur à pied es-tu ?

Fais le test et découvre ton profil de runner

Quelles sont tes chances de progresser

et de devenir un meilleur runner ?

Réponds aux questions du QUIZZ pour le savoir :

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

tête mascotte

1 guide running offert + 1 email par jour...

Pourquoi T’ENTRAINER
ET COURIR PLUS
n'est PAS le meilleur moyen de progresser...

Et comment rendre tes entrainements bien plus efficaces

sans refaire toujours les mêmes séances

semaine après semaine...

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

  • Rodrigue dit :

    Salut Jean-Marc.
    Et merci pour ce test.
    J’aurais une petite interrogation. Il me semblait que pour connaitre le drop chez Inov, il suffisait de compter le nombre de chevrons dessinés à l’arrière de la semelle extérieure. A raison de 3mm par chevron.
    Or là, il y a deux chevrons ce qui nous ferait 6 mm (ouf je suis bon en math !!!!), mais on nous annonce 8 mm sur le descriptif.

    En soi, ce n’est pas un gros truc mais ça peut s’avérer déterminant dans le choix.

    Merci de ta réponse.

    J’avais pas mal hésité à prendre des inov 8 en début d’année 2015, et j’avais opté pour des Bushido La Sportiva, très performantes, avec un drop de 6mm, mais à la semelle super fragile (200 kms et déja foutue !!).

    Là ton test ravive un peu mon intérêt pour cette marque.

    Sportivement.
    Rodrigue.

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Rodrigue,
      Rendons à César ce qui lui appartient 🙂
      C’est Fabrice qui a fait le test. Du coup, grâce à toi, j’ai fait une petite modif, merciiiiii !
      Tu as raison, normalement c’est calculé par rapport au nombre de chevrons, et le chiffre c’est le poids de la bestiole.
      Je vais me renseigner 😉
      A très vite,

  • Rodrigue dit :

    Oups !!!!!!!! Désolé pour Fabrice !!!!!!! Lol.
    J’espère qu’il ne m’en voudra pas trop. ?

  • Fab dit :

    Salut,
    Pas d’inquiétude Rodrigue, les apports des uns et des autres renforcent l’idée que l’on doit se faire d’un produit.
    Concernant les éléments évoqués, je précise qu’il sont validés par la marque et qu’il on été « piochés » fidèlement dans les informations données sur leur site.
    S’agissant des Bushido, je sais que les crampons se cassent côté voûte et talon.
    Je le sais d’autant plus que j’en ai fait les frais à deux reprises.
    A bientôt Rodrigue 😉

  • Fab dit :

    Salut,
    Pas d’inquiétude Rodrigue, les apports des uns et des autres renforcent l’idée que l’on doit se faire d’un produit.
    Concernant les éléments évoqués, je précise qu’ilssont validés par la marque et qu’ils ont été « piochés » fidèlement dans les informations données sur leur site.
    S’agissant des Bushido, je sais que les crampons se cassent côté voûte et talon.
    Je le sais d’autant plus que j’en ai fait les frais à deux reprises.
    A bientôt Rodrigue 😉

  • >