Vibram 5 Fingers Spyridon MR

Les chaussures Vibram 5 Fingers ne laissent pas indifférentes, on aime ou pas. Cet article vous présente les nouvelles chaussures Vibram 5 Fingers Spyridon MR, avec fiche technique, une vidéo, des photos et mes premières impressions.

Vibram 5 fingers : Préambule

Lors de ma visite au Running Expo du marathon de Paris début avril, j’ai eu l’occasion de faire un interview sur les chaussures minimalistes avec Benoit Grangier, responsable de la société Chronofocus, le distributeur en France des chaussures Vibram 5 fingers. C’est l’occasion de vous présenter leur dernier modèle, la chaussure Vibram 5 Fingers Spyridon.

Vibram 5 fingers Spyridon MR : L'un des modèles phares de la marque.

Vibram 5 fingers Spyridon MR : L’un des modèles phares de la marque. © Vibram

Vibram 5 Fingers : Une vidéo

Vous trouverez de nombreuses vidéos sur internet concernant ces chaussures Vibram 5 Fingers, en voiçi une où le dépassement de soi est à l’ordre du jour :

Le concept 5 Fingers

Cela n’a échappé à personne, mais à part qu’il s’agit d’une chaussure barefoot, les chaussures Vibram 5 fingers ont la particuliralité d’avoir une toe box qui reprend la forme des doigts de pieds.

C’est ce qui fait leur charme et le buzz aussi. J’ai toujours été intrigué par ce genre de chaussure. As ton les mêmes sensations qu’avec une paire de chaussures minimalistes d’une autre marque ? Ou est-ce une expérience si différente ?

En fin de journée, le vendredi, j’ai finalement craqué et j’ai acheté le modèle que je vais vous présenter.

Mes Vibram Five Finger Spyridon MR. © Testeurs-Outdoor

Mes Vibram Five Finger Spyridon MR.
© Testeurs-Outdoor

La fiche technique : Vibram 5 Fingers Spyridon MR

D’après la marque, il s’agit du premier modèle réellement conçu pour le Trail performance. Je ne peux comparer avec les autres modèles.

Son utilisation est prévue pour le trail, mais elle peut aussi faire de la route.

La semelle est de technologie Vibram XS Trek pour bien vous protéger des impacts de pierres.

La nouvelle version, celle de 2014, possède une tige plus extensible, plus respirante et surtout plus facile à entretenir une fois recouverte de boue.

En ce qui concerne la semelle intérieure, il s’agit d’une semelle de propreté antibactérienne en Polyuréthane 3mm.

La semelle intermédiaire de cette chaussure Vibram 5 Fingers Spyridon MR est en Nylon Mesh renforcé, toujours pour mieux vous protéger contre les pierres/rochers pointus.

Pour la tige, elle est composée en polyester Mesh pour une respirabilité et une résistance maximum. À noter également qu’elle possède des inserts réfléchissant en cas d’entrainement par faible visibilité.

Vibram 5 fingers Spyridon MR : Voilà la vue du dessus © Vibram

Vibram 5 fingers Spyridon MR : Voilà la vue du dessus
© Vibram

Plusieurs coloris sont disponibles. Pour les hommes, kaki gris, gris orange ou noir. J’ai pris la première version. Elle me fait penser à la couleur très utiliser par les militaires. Garde-à-vous ! Repos…

Les pointures hommes disponibles pour ce modèle Vibram 5 fingers Spyridon MR vont du 40 au 47.

En taille 42, la chaussure pèse 220 grammes.

Pour les femmes, je n’ai pas trouvé de fiche technique à détailler. Cela correspondrait plus aux chaussuresVibram 5 Fingers Spyridon LS, pointures disponibles du 36 au 42, pour un poids de 195 grammes.

Vibram 5 fingers Spyridon MR : À quel prix ?

Le prix moyen constaté est de 139 euros. Vous trouverez plus facilement ses chaussures sur des boutiques en ligne, comme celle de commepiedsnus.com que dans les magasins physiques.

Vibram 5 Fingers : Mes premières impressions

L’enfilage n’est pas évident, du moins au début. Lors de la publication du test de ces chaussures, je vous raconterais l’anectode lors du premier enfilage sur le stand Chronofocus lors du Running Expo de Paris. Il y en a qui ont rigolé…

Je ne sais pas pourquoi, mais avant de courir avec ces chaussures Vibram 5 Fingers, j’imaginais que les sensations devaient être plus fortes et moins bonnes qu’avec des minimalistes normales. J’entends par là surtout que je trouvais cela plus compliqué lors de la pose du pied et du maintien lors de la phase d’impulsion, que cela devait taper plus au moment des impacts au sol.

J’ai couru 4 à 5 fois (de 30 à 45 minutes) avec et j’ai été agréablement surpris de ce modèle-là. L’accroche a l’air d’être excellente, je n’ai pas senti de différence avec mes chaussures Merrell.

Mes Vibram 5 fingers Spyridon MR après une petite sortie... © Testeurs-Outdoor

Mes Vibram 5 fingers Spyridon MR après une petite sortie…
© Testeurs-Outdoor

J’ai aussi beaucoup marché avec. Je vous en dirais plus prochainement.

Le laçage de ces Vibram 5 Fingers Spyridon MR ressemble un peu à celui des chaussures Salomon, il suffit donc de tirer dessus pour serrer.

Et au fait, avec ces couleurs que j’ai choisies, ma femme dit que j’ai les pieds de Hulk 😉

Connaissez vous la marque Vibram 5 fingers ?

Dites moi également dans les commentaires si vous avez déjà essayé des chaussures Vibram 5 fingers.

Si cet article vous a plu sur les chaussures Vibram 5 fingers, partagez le sur Facebook, Twitter ou Google +

Note : Les liens de cet article sur les chaussures Vibram 5 Fingers Spyridon MR pointant vers I-run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

  • Zapora dit :

    Je dispose de deux modèles l’usage que j’en fait est très polyvalent.
    Aussi bien en randonnee sur terrain accidenté que sur surface type piste cyclable en sol stabilise pour courrir.
    Dans les deux cas il faut être en effet très humble avec leur utilisation.
    De nouveaux segments musclés et tendons sont sollicités.
    Et je reste concentré sur mes sensations.
    J’utilise des chaussettes adaptées car sinon gare aux gravillons et particules fines qui entre vite à l’intérieur.
    Mais la sensation reste unique et ludique même s’il faut rester concentré sur leur usage.
    Merci en tout cas de les avoir mis dans votre actualité d’essais.

  • Laponico dit :

    Ca fait environ un an que je cours avec des fivefingers, et elles sont top ! j’ai aussi des Hattori de saucony (mes premières minimalistes), et je viens d’avoir des Merrels, mais la meilleure des sensation est vraiment avec les vibrams !
    Après, j’aimerais bien tester des spéciales trails par rapport aux miennes (des Bikila), voir si on ne perd pas en sensations…

  • Olivier dit :

    Ton article est un juste retour pour cette paire de chaussure.
    J’utilise des VFF exclusivement depuis près 1an1/2 Sur des trails de 15km a 100km. Une fois la transition minimaliste faite, Bien sur elle est indispensable. Ensuite quelle plaisir de courir avec ces chaussures légères et qui vous aide à développer vos appuis surtout en trail. une foulée légère et dynamique. Mais là ce n’est les X innovations techniques de la marque mais votre foulée et votre corps qui s’est adapté…

  • Arthur dit :

    Bonjour,

    Merci pour le retour que tu nous fais. J’espere que tu vas poursuivre ton utilisation de ses Spiridons, qui ne demandent qu’a parcourir de nouveaux sentiers! Certains Traileurs les utilisent même pendant des Ultras… (Vu lors de l’utmb 2013). De tres bonnes chaussures!

    Bon week end

    Arthur

  • Manel dit :

    J’ai des five fingers depuis deux semaines.
    Même si je n’avais pas de chaussures minimalistes je courais deja sur l’avant du pied du coup pas de soucis pour le moment pour courir avec.
    Je fais 2 sorties de 10km par semaine avec et pas de soucis musculaire ou autre.
    J’ai des Trek sport sandal et je les trouve super. Je les pore sans chaussettes et c’ets un regal de courir dans les coteaux toulousain avec.
    Je compte faire la Killian’s Klassic avec depuis juillet.

  • […] Pas de couture, cette chaussure running Nike peut être portée pieds nus, donc sans chaussette, à l’image des chaussures minimalistes FiveFinger. […]

  • Frank dit :

    Pour les enfiler facilement, il suffit de plier le talon du la chaussure vers l’intérieur et hop, on glisse le pied facilement. En 10 secondes le pied est bien enrobé 🙂

  • Elodie dit :

    Merci pour ton point de vue. C’est tout récent pour moi j’ai mes fives fingers depuis hier. Première petite sortie de 20 minutes aujourd’hui, je viens de me rendre compte que j’ai des mollets lol. Mais les premières sensations sont bonnes. La transition sera longue je pense mais ce sera top par la suite.

  • Vivien dit :

    Bonjour, je ne suis pas un spécialiste du Trail mais plutôt de grande randonnée et de trek. Je vis à la Reunion et j’ai de quoi m’amuser. J’hésite encore à passer le cap surtout que l’on fait également des trek en Indonésie, jungle, rizière etc…
    Besoin de conseil.
    Merci à tous.
    Vivien

  • PhiVh dit :

    Salut,
    Acquisition hier, justement pour changer de foulée.
    Vu tous les commentaires sur les différents sites de ruinions, il faut y aller doucement et progressivement.
    On va voir ça.
    Les minimalistes ont-ils autant d’entorse que les coureurs en chaussures?
    Je ne me suis jamais tordu le pied nu…

    Bien à Vous

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Phi,

      Pour ma part, je ne me suis pas tordu les chevilles avec des chaussures minimalistes, c’est dû je pense à la pose du pied qui est plus stable et puis, comme on en a moins sous la semelle, on fait peut être aussi plus inconsiemment attention…
      A+

  • Francois dit :

    Bonjour,

    Est-ce que quelqu’un sait s’il y a une forte différente au niveau de la semelle entre le Spyridon et les Bikila EVO?

    Car lors de chemins plus caillouteux c’est un peu douloureux quand même avec les Bikila 🙁

    Merci 🙂

  • […] rejoint un peu le concept des FiveFingers, pour améliorer l’accroche et la stabilité du pied. De plus, avec un drop de 3 mm, nous nous […]

  • >