Trail chaussure : Inov-8 Roclite 295, le vrai test

 
 
 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : préambule

L’année dernière, j’avais décidé d’acheter des chaussures de trail de la marque Inov 8. Je connaissais cette marque depuis longtemps, mais je n’avais pas eu l’occasion de la chausser. Il faut dire que vous ne retrouverez pas des chaussures Inov-8 sur tous les étalages contrairement à des marques comme New Balance ou Asics ou Adidas…

Si j’ai pris du retard dans mon test, c’est en grande partie à cause de ma grave blessure de juillet 2012. Purée, 1 an déjà, le temps passe vite…

J’ai donc choisi une paire de chaussures de trail, savoir les Inov 8 Roclite 295.

Voilà une petite vidéo (en anglais) de présentation que j’ai trouvé sur Youtube (faites actualiser si la vidéo n’apparaît pas) :
 

 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : Les particularités des chaussures Inov 8

Souvent lorsque vous décidez d’acheter une nouvelle paire de running, deux critères reviennent souvent : le poids de la chaussure et son drop (différentiel entre la hauteur d’amorti au talon et la hauteur d’amorti au métatarse). J’en parle dans mon guide sur les chaussures de running d’ailleurs.

De ce côté-là, je peux dire que Inov simplifie grandement la tâche à ces acheteurs potentiels.

D’une part, le nombre se trouvant à la fin du nom des chaussures indique le poids de ces chaussures. On ne pouvait pas faire plus simple non ? Dans notre test du jour, ces chaussures Roclite pèsent dont 295 grammes.

L’autre petite astuce mise en place par Inov 8 concerne le drop. Lorsque vous prenez le talon de la chaussure, vous remarquerez des chevrons. Un chevron représente 3 mn. Il est alors simple de connaître le drop de la chaussure choisie. Dans le cas des Inov 8 Roclite 295, le drop est donc de 9 mn.

Trail chaussure Inov 8 Roclite 295 : Voilà ma chaussure !

Trail chaussure Inov 8 Roclite 295 : Voilà ma chaussure !

Pour ceux qui sont dans une transition ou découverte des chaussures minimalistes, ce modèle peut être un bon compromis, car le drop proposé se trouve dans une gamme intermédiaire, entre les chaussures minimalistes et les chaussures classiques.

Les chaussures Roclite 295 sont préconisées pour des entraînements et des trails courte distance.
 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : Premier contact

Ces chaussures-là ont un look agressif. La première constatation que j’ai faite concerne les renforts sur l’avant du pied et au talon pour une meilleure protection contre les pierres.

Dès que je les prends en main, je les ai trouvées légères. Et quand je les ai retournées pour observer les crampons, j’ai été frappé par ces derniers. Ils sont imposants et nombreux. Il s’agit clairement d’une chaussure dédiée à la pratique du trail.

Trail chaussure Inov 8 Roclite 295 : C'est du gros calibre ces crampons, vous trouvez pas ?

Trail chaussure Inov 8 Roclite 295 : C’est du gros calibre ces crampons, vous trouvez pas ?

 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : le test terrain

 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : elles n’aiment pas le goudron

Je le savais avant de l’acquérir, mais souvent, que cela soit à l’entraînement, ou bien sur un trail, il y a régulièrement des petites portions de route ou de bitume. Il est certain qu’elle n’excelle pas sur ces surfaces, son comportement n’est pas optimum, notamment le déroulé de pied qui rend votre foulée lourde.

Et puis, les crampons imposants n’aident pas non plus. C’est un peu comme si vous faites du vélo avec des pneus VTT sur la route. Heureusement, son faible poids lui permet de s’en sortir moyennement, là où d’autres chaussures de trail sont clairement en difficulté.
 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : mais elles adorent l’humidité et la boue…

Quand j’ai réellement commencé à attaquer les tests, c’était en période hivernale. Et en Bretagne, je peux vous dire que l’on est servi. Les crampons de ces chaussures font merveille, vous glisserez très peu, elles vous assurent une bonne stabilité.

Ces chaussures évacuent bien l’humidité et l’eau aussi. Vos chaussures ne se transformeront pas en piscine.
 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : un confort et un amorti spartiate

De ce côté là, si vous êtes habitué aux chaussants de certains modèles, attention, vous risquez d’être surpris. Loin de dire qu’elles ne sont pas agréables à porter, il y a clairement mieux. Si je devais comparer par rapport à d’autres produits de la même catégorie, je dirais que leurs chaussants se rapprochent des chaussures de trail Salomon. Les plus grosses distances que j’ai couru avec sont 40 à 50 kilomètres, et j’ai retrouvé exactement les mêmes sensations qu’avec mes anciennes Salomon.

Si vous êtes un adepte des distances longues avec en recherche principalement le confort avant la performance, alors il faudra peut être vous tourner (certainement même) vers d’autres modèles.

Cette sensation est peu être du aussi aux rôles de l’amorti et du drop de la chaussure. L’amorti est présent, mais n’est pas autant que sur d’autres modèles. Le drop de 9mn, quant à lui, se situe en dessous de celui d’une chaussure de running traditionnelle (environ 12 mn).

Que pensez vous du look de ces chaussures ?

Que pensez vous du look de ces chaussures ?

 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : les terrains difficiles ne lui font pas peur

Pierres, chemins rocailleux, racines, descentes ou montées raides, ces chaussures Inov 8 ont tout connu. L’accroche est toujours présente. Les protections tout autour de la chaussure remplissent bien leurs rôles.
 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : des chaussures qui aiment accélérer

Ces chaussures de trail Inov 8 sont légères. C’est un atout certain pour leur comportement en course. J’ai effectué de nombreuses séances de 30 / 30 ou 1 min / 1 min, ainsi que du seuil avec ces modèles là. Elles réagissent bien, et permettent d’effectuer les accélérations dans de bonnes conditions d’accroche et de stabilité. Leur look aggressif renforce cette envie de vouloir « envoyer du gros « .
 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : une chaussure dure au mal

C’est incontestable : elles adorent les conditions difficiles. Et pourtant, dans ces utilisations poussées, les matériaux de la chaussure résistent bien. Après plus de 450 / 500 kilomètres, je n’ai constaté aucun déchirement, ni aucune usure prématurée.
 

Trail chaussure Inov-8 Roclite 295 : A quel prix ?

J’ai farfouillé un peu sur les sites marchands. A plusieurs endroits, elle est vendue avec une bonne remise. Une manière de découvrir cette marque avec un prix très doux.

Trail chaussure Inov 8 Roclite 295 : Elle est vendue dans cette colorie sur I-run à moins de 90 euros ! Cliquez ici pour en profiter !

Trail chaussure Inov 8 Roclite 295 : Elle est vendue dans cette colorie sur I-run à moins de 90 euros ! Cliquez ici pour en profiter !

 

Tout dépend de la couleur et de la taille que vous désirez. Si vous aimez vraiment mon modèle façon All Black ( je sais je fais référence au rugby, je peux pas m’en empêcher en tant qu’ancien pratiquant), elle est aussi disponible sur Planetjogging à un prix encore plus bas…

Trail chaussure Inov 8 Roclite 295 : Elle est disponible dans de nombreuses tailles à moins de 75 euros ! Voyez de vous même....

Trail chaussure Inov 8 Roclite 295 : Elle est disponible dans de nombreuses tailles à moins de 75 euros ! Voyez de vous même….

 

Si vous avez aimé cet article intitulé  » trail chaussure : Inov-8 Roclite 295, le vrai test  » , vous pouvez le dire sur Facebook, Twitter ou Google + 

Connaissez vous la marque Inov-8 ? Avez vous déjà couru avec une trail chaussure Inov-8 ?

Laissez votre avis et vos impressions sur la marque Inov-8 dans les commentaires, je vous attends avec impatience…
 
 
Note : Les liens de cet article pointant vers I-Run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !
 
 

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

  • Kuypers Erwin dit :

    Salut,

    Je cours avec des Inov8 depuis quelques années (en même temps que des fivefingers).

    En ce qui concerne le drop, nickel.
    Pour le grip, impec, une tenue extraordinaire. Elles « arrachent » dans les sentiers boueux et dans les descentes à l’arrache.

    Par contre, gros gros point négatif en ce qui concerne la résistance de ces chaussures.

    J’ai tué des Rocklite 295 après moins de 600km. Je les ai achevées sur un 55km bien boueux et rocailleux.
    J’ai eu aussi des bare grip 200 (oui, presque minimalistes). Mortes après 300 à 400km. Pareil, sur un trail 50km.

    A deux fois, les cassures se sont faites au niveau des plis des orteils. Sur les Bare grip, sur la ligne d’arrivée, j’avait le petit orteil gauche qui sortait de la chaussure.

    J’ai utilisé des rocklite 315 lais peu de teps après, j’ai fait un trail de 105km. Depuis, les plis me font des ampoules après quelques bornes. Pas de trous mais je ne sais pas pourquoi, elles me fonty mal alors qu’avant ça allait.

    J’ai réitéré l’année dernière à Cham’ avant la CCC. Je me suis pris des mudrock 290 trois jours avant le départ. Depuis elle tiennent le coup. Je ne cours pas qu’avec cette paire évidement. Je les prend uniquement quand je fais des sorties sur chemins accidentés (roches, caillasse, boue, …). Jamais sur route ni sortie VMA.
    Ces Mudrock sont plus basses que les autres mais pas mal du tout.
    Possibilité de « mouler » l’arrière de la chaussure en les chauffant (sèche-cheveux par ex), puis les enfiler en appuyant sur l’arrière de la cheville pour qu’elles prennent forme (n’oubliez pas de mettre des chaussettes avant 😉 )

    => Donc, les Inov8 bien mais pas top pour ceux qui aiment durer et durer avec les chaussures.

    P.S. : Je fais 1.80m, 75km avec un appui sur l’avant du pied, ce qui abîme plus rapidement les chaussures qu’un appui talon.

    Par contre, mes 5fingers tiennent toujours bien le coup elles ;-).

    A plus

    Erwin

    • Jean-Marc dit :

      Bonjour Erwin,

      Merci pour tes précisions et commentaires détaillés.
      Pour l’instant tout va bien au niveau de la résistance des matériaux, excepté 10 jours en rando course en montagne, elles n’ont fait que des chemins côtiers…Mais j’approche bientôt ton kilométrage avec, donc j’aurais peut être des surprises à rajouter dans l’article 😉
      Bonne journée,

  • Vincent dit :

    Bonjour,
    Chouette retour d’expérience.
    Pour ma part je ne connais pas cette marque et serais bien tenté par tester le modèle : TrailRoc 255…A bon entendeur 😉

  • ShauntTheSheep dit :

    Salut Jean-Marc !
    Merci pour l’article.

    Je possède une paire d’inov8 f-lite 230
    pour la course et l’entrainement en CrossFit.
    Un modèle différent de celui du test, plutôt polyvalent bien que typé route, avec un drop de 6mm.

    Commandé en ligne, à la reception les chaussures font un peu « cheap » et fleurent bon le plastique chinois (d’où peut être les bonbons glissés avec pour parfumer ?)
    Au bout de quelques semaines, un lacet a commencé a scier le rebord au dessus de la languette !
    En revanche après 2 ans, la semelle n’a presque pas bougé même si l’amorti s’est un peu tassé. (175cm, 80kg)

    En conclusion, malgré des débuts mitigés, je suis prêt à en reprendre une paire pour le prochain marathon.
    Attention, elles taillent grand, une demi à une pointure de plus !
    A bientôt.

  • Vincent dit :

    Bonjour,
    Comment ça taille ? On lit à droite et à gauche qu’il faut prendre juste sa taille. Vous en pensez quoi JM et les autres ? Car je sens que ça risque d’être mes prochaines chaussures, du moins marque…

    • Jean-Marc dit :

      Bonjour Vincent,

      Shaun a raison de le préciser. Ces chaussures taillent en principe grand.
      En principe, tu as pas besoin de rajouter le centimètre en plus traditionnel.
      A+

  • Eric W dit :

    J’ai acheté une paire d’occas sur le bon coin il y a 2 ans. Je ne les utilise que pour la balade, en effet l’amorti est pour moi insuffisant sur ces modèles.
    En revanche leur gamme vêtement est top, je viens d’acheter sur i-run leur short trail avec cuissard intégré, c’est de loin le meilleur produit de ce type que je n’ai jamais porté. Finition parfaite. Cuissard parfaitement ajusté car il est cousu comme une culotte…

  • >