Chaussure pour courir : quelle Adidas ?

Cet article répond à une question de Benoit, fan Facebook, qui recherche une chaussure pour courir de marque Adidas. Vous y retrouverez des fiches techniques, photos et notre avis.

Régulièrement, à travers ce blog, nous recevons de nombreuses questions aussi bien sur la nutrition sportive, l’entrainement ou le matériel outdoor. Nous y répondons souvent par mail, et si cela profite évidemment à une personne, nous sommes un peu frustrés que cela ne profite pas au plus grand nombre. Nous avons donc décidé de créer une rubrique Q/R, questions/réponses.

Chaussure pour courir : la question de Benoit

Voici une description de qui je suis
J’ai 40 ans, je mesure 1.73 m et pèse 65kg. je cours 3 à 4 fois par semaine pour des sorties de 10 à 20 km.
J’ai quelques soucis au niveau genou (syndrome essuie-glace) et plantaire (aponévrosite plantaire).

Chaussures :

Je possède les Adidas Adios Adizero et les Supernova Glide 6.

La première est parfaite, mais un peu légère au niveau amorti et la seconde bien plus amortie, mais un peu trop lourde. quel est à ton avis la chaussure Adidas intermédiaire ?

J’ai entendu parler de la dernière boston. J’aimerais une chaussure pour courir avec de l’amorti, mais d’environ 250-280g.

Chaussure pour courir : Notre réponse

Je commence par vous présenter les chaussures running de Benoit, puis dans une deuxième partie, je reviens sur l’état de forme de Benoit, et dans une troisième et dernière partie, je lui propose un choix conforme à ces envies.

Chaussure pour courir : Présentation des chaussures running de Benoit

Il possède deux paires de chaussures Adidas : Adidas Adios Adizero et Adidas Supernova Glide 6.

Chaussure pour courir : Adidas Adios Adizero

Cette chaussure de course à pied Adidas est pour les types de pied universel, elle est faite pour un usage aussi bien à l’entrainement qu’en compétition.

C’est une pure routière.

Le poids de la chaussure running Adidas Adios Adizero est de 220 grammes.

Voila la chaussure pour courir Adidas Adizero Adios. © I-Run

Voila la chaussure pour courir Adidas Adizero Adios.
© I-Run

Côté technologies, il y a la présence d’adiPRENE (meilleur amorti), AdiPRENE+ (propulsion de l’avant-pied), Système Torsion (stabilité du pied), Continental (meilleure adhérence), Quickstrike (légèreté, durabilité et flexibilité de la semelle extérieure).

Cette chaussure Adidas est à réserver quand même pour des sorties rapides (seuil ou travail VMA) ou des courses courtes comme le 10 kilomètres, à moins d’avoir du pied pour aller plus loin avec.

Chaussure pour courir : Adidas Supernova Glide 6

Il s’agit là aussi d’une chaussure Adidas pour des pieds universels.

Vous pourrez courir avec aussi bien en entraînement/compétition.

Vous pourrez courir aussi sur la route, mais aussi sur les chemins.

Chaussure pour courir Adidas Glide 6 en couleur verte. © I-Run

Chaussure pour courir Adidas Glide 6 en couleur verte.
© I-Run

Le poids de la chaussure est de 304 grammes.

Concernant les technologies, cette chaussure running Adidas possède le Système Torsion (stabilité du pied), Continental (procédé composé de caoutchouc pour une meilleure adhérence, le grip est amélioré de 30 %), Better Place (produit fabriqué avec des matières recyclées pour préserver l’environnement), Boost
(retour d’énergie supérieur et une extrême souplesse de l’amorti).

Contrairement à la chaussure running Adidas Adios Adizero, celle-ci est plus polyvalente et certainement plus confortable.

Elle est plus lourde et elle est plutôt réservée à des footings ou des entrainements en endurance, voire au seuil long, mais effectivement, pour les séances de fractionnés courts, elle va peser de tout son poids.

Chaussure pour courir : L’état de forme de Benoit

Benoit court 3 à 4 fois par semaine pour des sorties de 10 à 20 kilomètres.

1.73 mètre pour 65 kilogrammes, il ne souffre pas de surpoids.

Par contre, il a quelques soucis au niveau genou (syndrome essuie-glace) et plantaire (aponévrosite plantaire).

Comme Benoit ne m’a pas parlé d’un éventuel port de semelles orthopédiques, je lui conseille d’abord de consulter un podologue pour connaitre sa foulée et déceler d’éventuel dysfonctionnement.

Les causes du syndrome de l’essuie-glace peuvent être nombreuses : un kilométrage trop important par rapport à ces capacités physiques du moment (on peut alors parler de surentraînement), des courses sur route bombée répétées, des entraînements en côte et en descente, l’utilisation de chaussures usagées…

Le syndrome de l’essuie-glace est en fait une tendinite.

L’aponévrosite plantaire est une affection fréquente dans les activités nécessitant des impulsions ou des sauts, comme on le retrouve en danse, mais aussi au cirque, dans les activités de marche et de course à pied.

Je présume que si Benoit a identifié ses blessures, c’est qu’il a dû consulter un spécialiste.

Je pense qu’il devrait diminuer ses sorties dans un premier temps pour soigner ses douleurs. Et pourquoi pas alterner avec d’autres pratiques sportives comme le vélo, VTT, natation, kayak… Le but étant de soulager les contraintes physiques et les impacts sur ses muscles tout en continuant à entretenir le moteur.

En plus, il fait beau et les conditions climatiques sont optimales pour découvrir de nouveaux sports, il faut en profiter 😉

Chaussure pour courir : Quelle Adidas pour Benoit ?

Benoit recherche une chaussure Adidas avec de l’amorti, mais d’environ 250-280g. Avec ce poids, sa future chaussure pour courir se situe entre les deux modèles précédents.

Vu ses anciennes chaussures Adidas, Benoit recherche plus une chaussure pour courir sur macadam ou route, voire sur les chemins stabilisés, mais il ne recherche pas une chaussure de trail.

Chaussure pour courir : Adidas Adizero Boston 4

C’est le modèle auquel pense effectivement Benoit. Il s’agit d’une chaussure pour courir de 250 grammes pour un usage route et chemins.

Les technologies présentes sont : Formotion (amorti actif qui accompagne le mouvement naturel de votre foulée), AdiPRENE+ (propulsion de l’avant du pied), adiWEAR (caoutchouc carbone), Système Torsion (stabilité des pieds), Blown Rubber (caoutchouc soufflé).

Elle a le look cette chaussure pour courir Adidas Boston, non ? © I-Run

Elle a le look cette chaussure pour courir Adidas Boston, non ?
© I-Run

À noter que d’après Adidas, des recherches ont prouvé que la technologie Formotion réduirait la vitesse de bascule de près de 18 % comparée à une chaussure de course à pied conventionnelle, et ce qui diminuerait les tensions au niveau des genoux.

Cette chaussure Adidas est dynamique et Benoit pourra effectuer tous les types de séances qu’il désire.

Chaussure pour courir : Adidas Energy Boost 2

Avec un poids de 270 grammes, elle est également dans les critères de Benoit. Cette chaussure Adidas Energy Boos 2 est destinée aux entraînements et compétitions de courses à pied sur courtes et longues distances.

Elle possède la technologie Boost qui lui confère amorti et réactivité. Je suis d’ailleurs en train de tester ce modèle et j’en suis très satisfait. Il est vrai qu’elle offre un rebond ultra novateur, ce qui lui confère un dynamisme important.

La chaussure pour courir Adidas Energy Boost 2 est actuellement en test chez nous. © I-Run

La chaussure pour courir Adidas Energy Boost 2 est actuellement en test chez nous.
© I-Run

Quelle chaussure pour courir Adidas conseillerez vous à Benoit ?

Dites moi également dans les commentaires quelle chaussure pour courir avez vous acheté lors de ces soldes d’été.

Si cet article sur la chaussure pour courir Adidas vous a plu, partagez le sur Facebook, Twitter ou Google +

Note : Les liens de cet article sur la chaussure pour courir Adidas pointant vers I-Run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment: