Livre roman : Courir avec les kenyans

Cet article te propose la chonique du livre Courir avec les Kenyans. Tu y trouveras un résumé du livre et mes commentaires.

Cet été, j’ai lu plusieurs livres sur la pratique du running et j’ai décidé d’en faire des chroniques.

Après « courir ou mourir » de Kilian Jornet, « les 5 vies de Dawa Sherpa«  de Dawa, j’ai décidé aujourd’hui de vous présenter un livre dans un registre un peu différent.

Livre roman Courir avec les kenyans : Préambule

Courir avec les Kenyans, de Adharanand Finn, n’est pas un livre d’un trailer ou d’un passionné de sports outdoor.

Mais il est fort intéressant sur plusieurs points :

Qui est l’auteur du livre roman Courir avec les Kenyans ?

Courir avec les Kenyans est l’histoire d’un journaliste anglais, qui aime la course à pied et le marathon.
Et qui décide de quitter son ile natale et humide, avec femme et enfants, pour le Kenya et ses routes sablonneuses.

Il décide donc de s’immerger parmi les coureurs kenyans pendant 6 mois dans le but de percer le secret des hommes les plus rapides du monde.

Ne pense surtout pas y trouver des plans d’entrainements ou des plans diététiques.

Courir avec les Kenyans est avant tout une histoire, avec des personnages réels, des paysages que l’on devine magnifiques.
Et l’auteur du livre nous faisant plonger dans la vie courante des Kenyans, et bien sûr plus particulièrement des coureurs.

Le départ du livre est tonitruant : nous sommes sur la ligne du départ d’un marathon au Kenya, des hélicoptères doivent faire des piquets et raser le sol…pour faire fuir les lions !

Finalement, on est proche de la nature non ? 🙂

Dans ce livre, on y parle de quoi ?

Mais les premiers chapitres ne sont pas consacrés à la suite de cette course, nous faisons un brusque retour en arrière et nous nous retrouvons dans le froid et l’humidité anglaise, et plus précisément à Londres et sa banlieue.

Adharanand Finn, journaliste et rédacteur au magazine Runner’s World est un coureur sur route, quand même assez obsédé par les performances chronométriques.
Et il se passionne pour les coureurs kenyans.

Ces derniers ont la main mise sur le demi-fond, semi, et marathon mondial. Ils enchainent les performances sportives et raflent tous les titres et records.

Pratiquement sur un coup de tête, il embarque en avion direction le Kenya, avec femmes et enfants.

Sur place, toute la famille se trouve confronter à une nouvelle façon de vivre, de penser, et même de pratiquer la course à pied.

Courir avec les kenyans : des débuts compliqués…

Les débuts sont difficiles, mais après fait rapidement connaissance, notamment avec d’anciennes gloires de la course à pied kenyane, la famille prend petit à petit ses marques et s’habitue rapidement à leur nouveau cadre de vie. Par exemple les enfants de l’auteur, deux filles, iront même à l’école.

La famille a trouvé un pied à terre au village d’Iten. Pourquoi ce village ? Je ne vais rien dévoiler et vous laisser sur votre faim. Je sais, je suis un méchant cachotier 😉

L’auteur de Courir avec les Kenyans tente de découvrir les secrets de la réussite sportive de ces coureurs.

Nous aurons droit à une approche sur le minimalisme (les pros minimalistes seront ravis), mais Adharanand Finn s’apercevra que cela n’est pas la seule raison.

Il s’agit d’un tout, de plusieurs petits « trucs » qui font cette réussite.

Tu vas découvrir la rudesse de la vie locale, loin du confort de chez nous, des entrainements programmés aux aurores dans des décors majestueux, l’ugali (aliment de base kenyan), les centres d’entrainements, les compétitions relevées même pour un cross local, les effets de l’altitude, la force de caractère de ces sportifs….

Au gré des rencontres et de situations parfois cocasses, notre narrateur nous plonge dans le quotidien de la vie africaine, de leur humilité et leur simplicité, à travers des personnages aux caractères très différents les uns des autres, mais tous au final très attachants.

Mon avis final :

Courir avec les Kenyans est une histoire vraie, avec des personnages réels, ce livre vous fera découvrir la vie quotidienne des Kenyans, la dureté et les conditions spartiates de ces Africains.

Adharamand Finn ouvre et explore plusieurs voix sur le succès des coureurs kenyans, tout en nous plongeant dans une histoire humaine et captivante, faites de rencontres émouvantes.

Je te l’ai dit, ce livre est avant tout un récit passionnant et très prenant.

Même mon père, qui pourtant n’est pas un aficionado de la course à pied ni des livres, a dévoré celui-là en moins d’une semaine !!!

Si cet article intitulé livre roman  » Courir avec les Kenyans  » t’a plu, dis le Facebook, Twitter ou Google +

Que penses-tu de ma chronique sur Courir avec les Kenyans ? As-tu déjà lu ce livre ?
J’attends tes commentaires sur le livre Courir avec les kenyans 🙂
Et dis-moi aussi si tu serais prêt à tenter une aventure de quelques mois pour courir avec les Kenyans.

Tu peux aussi devenir un coureur privilégié en recevant notre guide gratuit en cliquant ci-dessous :

Par Jean-Marc Enguiale, entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5, TC du BEES, formation de base nutrition certifiée CPD.10 clés livre 3D
Créateur du Mag des Coureurs, et du pack Runner & Trailer.

 

Recevez GRATUITEMENT les 10 commandements du coureur avec notre newsletter

Et de nombreux conseils et astuces : entrainement, nutrition, matériel.

 

 

bannière336x280-10cles

Entrainement-trailer-336-x-280

Et les mots clés associés à l’article : courir avec les kenyans – Adharanand Finn Adharanand Finn – livre courir avec les kenyans – livre course à pied – livre courir – avis livre courir avec les kenyans

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

1 comment
Add Your Reply