Quel est le point commun entre l’IMC et le scientifique belge Quételet ?

Tu connais certainement l’IMC.

Tu vas en savoir plus en lisant cet article et aussi tu vas comprendre pourquoi il ne suffit pas.
Surtout quand tu es un coureur à pied.

Je te proposerai également un autre moyen d’évaluation que tu as certainement à portée de main.
Et que tu n’utilises peut-être pas.

L’indice de masse corporelle est très souvent utilisé.

Il sert à connaitre la corpulence d’une personne.
Et en fonction d’un barème pré établi, de le comparer à cette échelle et de savoir s’il y a des risques pour ta santé.

Comment calcule-t-on ton IMC ?

Voilà la formule magique : IMC = poids (kg) / taille2 (m)

N’importe qui peut l’utiliser.

Avec juste une exception : pour les enfants et adolescents jusqu’à 18 ans.

Pour eux, la formule n’est pas tout à fait la même.

Comment bien interpréter le résultat de ton IMC ?

Deux cas de figure vont se présenter selon ton sexe.

Ca va varier, mais légèrement.

Si ton IMC est compris entre 18,5 à 24,9, on considère que tu es « normal ».

Par contre, si ton IMC se situe entre 25 et 29,9, tu es en surpoids.

Et à partir de 30, les médecins vont te parler d’obésité modérée, sévère ou morbide…

Les limites de l’IMC ?

l’IMC ne prend pas en compte certains paramètres, comme la masse musculaire, la rétention d’eau…
Ou encore la silhouette, l’origine ethnique, l’âge.

Ainsi, sa valeur est à prendre avec prudence selon le cas.

On sait que c’est notamment le cas des sportifs, et donc des coureurs à pied.

Il ne doit pas par être utilisé pour déterminer le poids idéal d’une personne.

(Je t’explique comment le faire dans quelques instants…
Et comment tu peux le faire simplement sans avoir à utiliser une formule scientifique…
Nous te proposons un outil facile à utiliser pour le faire rapidement)

Qui plus est dans la même discipline sportive, il y a des variantes.

Si tu prends un sprinteur, il regorge de muscles saillants.
Et comme le muscle pèse plus que la graisse, il y a de fortes chances pour que son IMC explose.

Alors qu’un coureur de fond comme un marathonien devra plutôt avoir une IMC basse, aux alentours des 19.

Qui est ce scientifique belge Quételet ?

C’est la devinette du jour.

C’est l’inventeur de l’IMC que tu connais aujourd’hui.

L’IMC était appelé avant Indice de Quételet, du nom de son inventeur, Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796 – 1874).

Il fut nommé Indice de Masse Corporelle en 1972.

(Année de ma naissance…
J’ai plus qu’à apprendre que ce changement s’est produit le jour où je suis venu au monde…
Et je comprendrai pourquoi je suis souvent fâché avec lui).

C’est en 1997 que cet indice fut admis comme standard par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour évaluer notamment la population en surpoids.

Avant de conclure, il existe un autre moyen pour savoir si tu as des kilos en trop.

Et tu l’as à portée de main…
Ou plutôt à portée de pieds…

Il s’agit de ta balance.

Maintenant, elles ont toutes la fonction impédancemètre.

C’est-à-dire qu’elles peuvent connaitre ton pourcentage de masse graisseuse.

Et c’est une donnée qui est intéressante à exploiter.

Parce que là, tu ne te bases pas sur un indice général comme l’IMC.

Mais c’est une donnée qui t’est personnelle.

Tu peux alors vraiment l’exploiter.

Comment ?

Ainsi, dans notre application fournie avec le jeu K-Runner, tu vas avoir un objectif de poids bien plus précis.

Et tu vas même savoir combien de graisses tu as à perdre.

Cette application va plus loin encore.

Car en ayant un objectif bien plus ciblé, elle va te fournir automatiquement la composition et la quantité de tes portions au moment de tes repas.

À combien de glucides tu as droit au déjeuner.

Combien de protéines tu peux consommer le soir.

Ensuite, il te suffit de te reporter ces quantités dans le contenu de tes repas pour savoir combien de pain tu peux manger, de féculents ou de viandes blanches…

Bien sûr, tu auras aussi ton IMC, mais c’est vraiment plusieurs données qui sont utilisées dans cette application qui marche aussi bien sur PC que sur Mac.

Si tu veux l’utiliser pour retrouver ton poids de forme, perdre des kilos, te sentir plus léger et plus dynamique, alors c’est ici que tu vas aller.

(Tu auras aussi une démontration de cette application sur cette page)

Et en plus ?

Tu vas être suivi, conseillé et guidé par un diététicien et un entraineur running…

Connais-tu ton IMC ? Y-attaches-tu de l’importance ?
Laisse un commentaire ci-dessous et partage ton expérience.

Bon run

Jean-Marc, Entraineur, Auteur, Coureur

Tu peux aussi recevoir notre guide gratuit et d’autres conseils pour perdre du poids en cliquant sur l’image ci-dessous :
(mais cela ira beaucoup moins vite qu’avec le livre que je te propose)

Comment mincir facilement V1


1 GUIDE GRATUIT
+ 1 email par jour !

Comment Mincir Facilement

Sans avoir recours à une lipossucion à 5 000 euros !

Ni à être obligé de prendre des pilules rouges ou bleues
qui vont détruire ta santé...

Tout en évitant que tes repas deviennent
rapidement E-N-N-U-Y-E-U-X...

Pour que la nutrition soit ton alliée
et non ton ennemi

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment: