Quelles chaussures pour courir le marathon avec un drop de 8 minimum ?

Voilà la question à laquelle je dois répondre aujourd’hui : quelles chaussures pour courir le marathon avec un drop de 8 minimum ? Vous y trouverez des fiches techniques, des photos et mes commentaires.

Régulièrement, à travers ce blog, nous recevons de nombreuses questions aussi bien sur la nutrition sportive, l’entrainement ou le matériel. Nous y répondons souvent par mail, et si cela profite évidement à une personne, nous sommes un peu frustré que cela ne profite pas au plus grand nombre.Nous avons donc décidé de créer une rubrique Q/R, questions / réponses.

Quelles chaussures pour courir le marathon : la problématique

Bonjour,
J’ai besoin d’un conseil matériel concernant des chaussures.

Je cours en moyenne 3 fois semaine pour un volume de 45 km plutôt route ou chemin balisé.
Je mesure 1m81 pour 79 kg.
J’ai des appuis universels j’ai testé les Asics Kayano 20 et les Mizuno Wave Prophecy 4 qui sont en activité.
Je cours le 10 km en 42 mn, le semi en 1 h 41 et le marathon en 3 h 30. (toutes les courses en prophecy)
Je souhaiterai progresser sur ce dernier, mais les prophecy me paraissent très lourdes ! J’ai testé des minimalistes qui m’ont conduit à un TFL (erreur de jeunesse)
Je souhaite viser 3 h 20 avec des chaussures ayant au moins un drop de 8.

J’ai 2 modèles qui m’intéressent Saucony Iso Triumph 2 et les New Balance 1080. Mais je reste ouvert à d’autres propositions. Pas de restrictions budgétaires particulières, à partir du moment où je n’ai plus l’impression de soulever des parpaings.
Merci par avance

Bien cordialement

Johnny

Quelles chaussures pour courir le marathon : les choix possibles

Avant de proposer 2 ou 3 modèles, je vais revenir sur les chaussures Mizuno de Johnny, car ce sont ces dernières qui vont nous servir de référence par rapport aux compétitions et aux objectifs de Johnny.

Quelles chaussures pour courir le marathon : Mizuno Wave Prophecy 5

Nous sommes maintenant passés à la version 5 de cette chaussure running.

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route/Chemin
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 366 grammes
Drop : 12 mm

Cette chaussure running Mizuno Wave Prophecy 5 est bourrée de technologies : Wave (combinaison deux qualités indispensables à une chaussure de running performante : amorti et stabilité), SmoothRide (réduction des phases d’accélération et de décélération de la foulée), X-10 (caoutchouc en carbone qui augmente la résistance à l’abrasion de la semelle extérieure), Airmesh (nylon aéré placé sur la tige de la chaussure), Dynamotion Fit chaussure (la tige de la chaussure suit le mouvement du pied), Mizuno Intercool (système de ventilation positionné au niveau des points de flexion naturels et de la semelle intermédiaire), Premium Insock (semelle de propreté amovible), U4iC (semelle intermédiaire 30 % plus légère que l’Ap+), Pebax RNEW (plaque Wave fabriquée avec un matériau écologique à base d’huiles végétales)

Ce cumul de technologies se traduit également sur la balance : 366 grammes !

Le prix est également très poussé : 220 euros !

Mon commentaire : vous l’aurez deviné, je ne suis pas fana de cette chaussure pour une raison très simple : son prix. Personnellement, 220 euros pour des chaussures, c’est vraiment trop. On a beau me « blablater » sur les technologies ou autres, c’est abusé. Il faut pas pousser Mémé dans les orties…
Pour Johnny, le poids de la chaussure est à prendre en compte lorsqu’on veut améliorer ses performances (il y a surtout un facteur plus important que j’évoque en fin d’article). Car même si la chaussure est réactive, rapide, etc… il faudra quand même soulever 366 grammes à chaque pas. À la sortie, cela va faire des kilos en plus je vous le garantis…

mizuno-wave-prophecy-5

Si vous pensez que vous ne trouverez pas plus cher que ces chaussures, vous vous trompez !
© Mizuno

Quelles chaussures pour courir le marathon : Adidas Ultra Boost

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 302 grammes
Drop : 8 mm

J’ai pu tester et courir avec des chaussures Adidas ayant la technologie Boost (mais pas ce modèle là). Vous pourrez retrouver mes articles sur le site.

Ici, nous sommes en présence d’une chaussure dotée d’un 100 % Boost, donc retour d’énergie et amorti sur toute la chaussure.

La technologie Stretch web permet à la semelle extérieure de s’ajuster au mouvement du pied alors que la technologie Primeknit concerne le mesh du chausson (tricoté en seule pièce et la marque assure un effet seconde peau).
À noter que l’élasticité du mesh et la languette arrière à tirer pour enfiler la chaussure s’adaptent donc aux pieds larges (à vérifier quand même).

Le grip de la semelle externe est amélioré de 30 % avec la technologie Continental.

Elle est quand même vendue 180 euros.

Mon commentaire : Elle n’est pas donnée à 180 euros quand même. Il faut attendre les périodes de soldes ou de codes promos (et ils sont nombreux !) pour faire baisser la facture. Mais déjà avec 302 grammes sur la balance, nous voilà en présence d’une chaussure plus légère que notre modèle de référence. La technologie Boost se fait sentir dès les premières foulées.

adidas ultra boost

Il y a tellement de coloris différents qu’il sera dur de faire un choix…
© Adidas

Quelles chaussures pour courir le marathon : Nike Air Zoom Elite 8

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 260 grammes
Drop : 8 mm

Nous retrouvons dans cette chaussure Nike Air Zoom Elite 8, 4 technologies souvent présentes dans les modèles de la marque : Zoom Air (amorti réactif et rapide), Fly Wire (aide à offrir un maintien et un confort ultralégers pour votre pied), Nike Zoom (amorti), Flymesh (mesh 2.0 tissé d’un seul tenant et sans couture).

La semelle interne est amovible.

L’unité Zoom Air est présente à l’avant-pied dans la semelle intermédiaire.

Elle est vendue au prix moyen de 130 euros.

Mon commentaire : c’est une chaussure adaptée aux longues distances : semi et marathon. Attention, c’est une chaussure route, il faudra éviter d’aller courir en nature. Son poids de 260 grammes est un atout important, tout comme son amorti.

nike air zoom elite 8

Quelles chaussures pour courir : là aussi, le choix est énorme pour les couleurs.
© Nike

Quelles chaussures pour courir le marathon : Mizuno Wave Aero 14

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 240 grammes
Drop : 12 mm

Voilà une autre chaussure Mizuno.

Elle reprend de nombreuses technologies du modèle de référence (pour ceux ou celles qui suivent plus, on parle de la Mizuno Wave Prophecy 5) : Wave, SmoothRide, X-10, Airmesh, Dynamotion Fit chaussure, U4iC.

Sa semelle interne est amovible pour ceux ou celles qui utilisent une semelle orthopédique.

Vous hésitez entre plusieurs modèles de chaussures running ou trail ? Ne vous posez plus de questions avec notre guide sur les chaussures !

Pour plus de confort, le chausson est rembourré au niveau du talon et de la cheville.

Cette chaussure Mizuno Wave Aero 14 est vendue 130 euros.

Mon commentaire : plus légère, c’est aussi une pure routière. Un drop important (12 mm) qui ne dépaysera pas ceux qui ont une attaque talon. Son prix est plus raisonnable que la référence de la marque.

mizuno-wave-aero-14

Cette chaussure Mizuno Wave Aero 14 a un drop de 12 mm.
© Mizuno

Quelles chaussures pour courir le marathon : Brooks PureCadence 5

Type de pied : Universel/Pronateur
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 275 grammes
Drop : 10 mm

La Chaussure Brooks PureCadence 5 possède un talon arrondi qui doit améliorer votre alignement global tout en atténuant les contraintes sur vos articulations.

La technologie Biomogo ADN est le système d’amorti de la marque. Celui-ci est écologique et se trouve sous l’intégralité du pied. Il est censé être personnalisé, car l’amorti et le retour d’énergie s’adaptent au poids et à la foulée de chaque coureur.

Vous y trouverez aussi les technologies : Omega Grooves (flexibilité du pied et dynamisme), Guide Rails (composant intégré aux faces internes et latérales qui offre un soutien sur mesure), 3D Fit Print (tiges réalisées par impression 3D et non cousues), Connect me (une connexion naturelle à la course, hummm c’est un peu fort non ?), Rouded Heel (meilleur alignement et moins de contraintes au niveau des articulations)

Cette chaussure running Brooks PureCadence 5 est vendue 130 euros.

Mon commentaire : L’amorti et le chaussant sont ses points forts. En dessous de 300 grammes, elle permettra aussi de « s’envoyer » en compétition ou dans les séances de seuil. Son prix à 130 euros la rend compétitive.

Quelles chaussures pour courir : j'aime bien le look de ces Pure Cadence 5 et vous ? © Brooks

Quelles chaussures pour courir : j’aime bien le look de ces Pure Cadence 5 et vous ?
© Brooks

Quelles chaussures pour courir le marathon : Under Armour Speedform Turbulence

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 231 grammes
Drop : 8 mm

La marque annonce une chaussure minimaliste, mais avec un drop de 8 mm, on en est loin.
Par contre, côté poids, là oui, c’est fort.

Deux technologies sont présentes et peuvent intéresser les coureurs : Micro G qui est une mousse ultralégère, dynamique (retour d’énergie) et qui joue aussi un rôle dans l’amorti; et Charged Foam (pour l’amorti et la réactivité).

Cette chaussure running Under Armour est vendue 120 euros.

Mon commentaire : 231 grammes en taille 42, voilà une chaussure très légère. Peut être un peu trop pour un marathon en 3 h 20 ? En tout cas, il est certain qu’elle tirera son épingle du jeu avec les séances courtes de vitesse ou seuil, ou bien quand vous voudrez accélérer.

quelles-chaussures-pour-courir-under-armour

Vous trouverez cette chaussure chez nos partenaires.
© Under Armour

Quelles chaussures pour courir le marathon : New Balance Fresh Foam M 1080 V6

Nous finissons maintenant par les deux modèles sélectionnés par Johnny.

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route/Chemin
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 264 grammes
Drop : 8 mm

Je possède le modèle V5, vous trouvez un article détaillé avec une vidéo de présentation sur cette chaussure sur le site : chaussure New Balance 1080 V5.

Il existe plusieurs largeurs de chaussures pour ce modèle :
2E : Large
B : Etroit
D : Standard
4E : Extra large

Mon commentaire : cette chaussure running New Balance 1080 V6 est taillée pour les distances longues. D’après mon test qui va arriver prochainement, je trouve que c’est un bon compromis avec de l’amorti et du confort qui sont essentiel sur du long. Je trouve qu’elles manquent un peu de « peps » lorsqu’on veut accélérer, mais pour un marathon avec une allure régulière, elles s’en sortiront.De plus, avec 100 grammes de moins à chaque pied (toujours par rapport au modèle de référence), ca joue clairement en sa faveur.

Chaussure New Balance 1080 V5

Voilà la chaussure New Balance 1080 V5 que je vais tester.
© Testeurs Outdoor

Quelles chaussures pour courir le marathon : Saucony Iso Triumph 2

Type de pied : Universel
Usage : Compétition
Surface : Route/Chemin
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 264 grammes
Drop : 8 mm

La technologie PowerGrid+ est 20 % plus légère que les semelles intermédiaires standards, elle vous apportera aussi de l’amorti.

La semelle extérieure est composée par la technologie IBR+, qui est un caoutchouc au niveau de la semelle extérieure plus résistant et 33 % plus léger que les précédents.

Vous aurez aussi une semelle interne amovible et des éléments réfléchissants pour votre sécurité.

Elle est vendue 170 euros en moyenne.

Mon commentaire : cette chaussure running Saucony Iso Triumph 2 est annoncée pour les longues distances. Un poids très correct (264 grammes), un amorti présent, seul son prix pourra vous freiner. Là aussi, il sera primordial d’utiliser les codes promos pour réduire significativement la facture.

Saucony-Triumph-ISO-2

Quelles chaussures pour courir : cette chaussure Saucony pourrait être un bon choix.
© Saucony

Quelles chaussures pour courir le marathon : elles ne font pas tout !

Hé oui, vous désirez améliorer vos chronos ? Certes des chaussures appropriées à votre niveau et aux terrains rencontrés pourront vous aider, mais cela passe avant tout par l’entrainement.

L’entrainement running doit être parfaitement équilibré, bien pensé, avec des moments de repos et de récupération. Il y aura des phases d’amélioration de votre VMA, d’autres phases de soutien et de maintien à une certaine allure de course (idéalement pour le marathon, 80 % de votre VMA).
Il faudra aussi soigner la nutrition, aussi bien pendant l’entrainement pour une meilleure récupération, mais aussi pendant le marathon.
Ce sont d’abord ces points-là qui sont à améliorer pour progresser en course à pied et faire descendre ainsi les chronos.

 Et vous tombez bien ! Nous vous proposons des plans d’entrainement avec un suivi par des entraineurs diplômés d’Etat.
Cliquez ici pour tout savoir !

Quelles chaussures pour courir le marathon avec un drop minimum de 8 auriez-vous conseillées à Johnny ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Si cet article sur quelles chaussures pour courir le marathon vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

9 comments
Add Your Reply
Total
x