Quelles chaussures running pour le marathon de Paris ?

chaussure Ultra Boost

Cet article répond à une question de Jorge qui recherche des chaussures running pour son prochain marathon de Paris. Vous y trouverez des fiches techniques, photos et mes commentaires.

Régulièrement, à travers ce blog, nous recevons de nombreuses questions aussi bien sur la nutrition sportive, l’entrainement ou le matériel outdoor. Nous y répondons souvent par mail, et si cela profite évidemment à une personne, nous sommes un peu frustrés que cela ne profite pas au plus grand nombre. Nous avons donc décidé de créer une rubrique Q/R, questions/réponses.

Chaussures running : la problématique

Bonjour,

Je suis 1 coureur léger 63 kg pour 1.72 m avec une foulée à tendance supinatrice.
J’ai couru cette année mon premier marathon en 3 h 42, et mon record sur semi est de 1 h 36.
J’ai toujours couru avec des Asics Nimbus.

J’ai acheté récemment des Brooks Pureflow pour faire du fractionné, du seuil et des courses de 10kms.
Je cherche une paire de chaussures avec suffisamment d’amorti pour faire mes sorties longues, des semis et surtout le marathon de Paris.

En sachant qu’avec les nimbus les 10 derniers kms du marathon, j’ai eu sacrément mal aux genoux (mais peut etre étaient elles déjà trop usées, elles avaient 7 mois et j’avais fait toute la prépa avec).

La douleur n’est pas revenue, j’ai d’ailleurs couru un semi depuis avec ces Nimbus sans douleur.

En fait au départ je courrai avec des Adidas (à 40 euros donc à mon avis bas de gamme), j’avais de grosses douleurs.

Sous les conseils d’un copain, il m’a dit qu’il fallait investir dans de bonnes chaussures avec de l’amorti et il m’avait donc dit d’acheter des Nimbus.

J’ai couru 1 an avec les Nimbus 13 et ai participé à un 24km avec sans douleur.

Puis j’ai acheté les Nimbus 15, avec je n’ai jamais eu de douleurs à part aux 10 derniers km du marathon.

Cette année je participe à cette même course de 24 km au mois d’octobre et au marathon de Paris.

On me dit que vu mon poids (63 kg) je devrai prendre des chaussures plus légères que les Nimbus, mais j’ai peur que sur les longues distances je retrouve ces douleurs aux genoux.

Côté budget, je pensais mettre une centaine d’euros, mais si il faut mettre plus cela ne me gênera pas.

Je n’ai pas de semelles orthopédiques, il (le vendeur, je suppose) m’a dit que je n’avais qu’une légère supination.

J’hésite entre les New Balance 980, Asics Cumulus, les Hoka one one Huaka, les Hoka one one Clifton ou d autres. Le vendeur qui m’a vendu les Pureflow, voulait me vendre les Brooks Ghost 7.

Pouvez-vous m’aider ?

Merci

Sportivement

Jorge

Si comme Jorge vous avez peur de choisir des chaussures running qui vous blessent, notre guide sur les chaussures est là !
Avec notre garantie 30 jours satisfait ou remboursé !!!

Douleurs aux genoux = mauvaises chaussures running ?

Avant de présenter les différents modèles de chaussures running pour Jorge, je reviens sur son cas particulier.
Il a donc couru son premier marathon et a eu des douleurs aux genoux dans les 10 derniers kilomètres.

Faire un marathon n’est pas anodin sur le plan musculaire et articulaire. C’est un effort physique important. Les répercussions sur notre corps ne sont pas négligeables.

Il est très difficile de savoir comment notre corps va réagir sur une si longue distance, surtout quand c’est la première fois que l’on s’attaque à la distance mythique.

Lorsque j’ai fait mon premier marathon à Florence (Italie), il y a plus de 10 ans (oula je prends un violent coup de vieux lol), je me souviens avoir souffert des mollets dans les derniers kilomètres. A l’époque, j’avais mis cela sur les longs passages sur les pavés que nous empruntions à l’époque.

Des chaussures running peuvent-elles être la cause de douleurs aux genoux ? © Fotolia

Des chaussures running peuvent-elles être la cause de douleurs aux genoux ?
© Fotolia

Mais lorsque ces douleurs arrivent, nous nous posons de nombreuses questions : l’entrainement a-t-il été optimal ? Ai-je couru à la bonne allure ? Ai-je de bonnes chaussures running ?

Pour moi, il n’y a pas de mauvaises chaussures running, mais plus des chaussures running non adaptées à notre pratique actuelle. Car notre niveau physique fluctue et il est fort probable, que des chaussures de course à pied à un instant T ne seront pas les meilleures à l’instant Y.

Pour en revenir au cas de Jorge, le vendeur l’informe qu’il a une légère supination, c’est très bien. Mais pour plus de sécurité, je consulterais un podologue sportif (important n’oubliez pas le « sportif » lorsque vous recherchez un podologue). Ce dernier pourra faire un diagnostic complet sur les pieds de Jorge.

Ensuite, Jorge est un poids très léger (63 kg). Du coup, les chaussures running Asics Nimbus ne sont pas forcément un mauvais choix, mais ne sont pas non plus le meilleur.
Ce n’est pas un mauvais choix dans le sens que pour un marathon, elles seront performantes et qu’elles rassurent en terme de confort et d’amorti sur de longues distances.
Elles ne sont pas les meilleures pour faire du fractionné et pour des poids légers.
Mais pour un premier marathon, elles se justifient.

Jorge a commencé a rectifié le tir en investissant dans une deuxième paire pour faire du fractionné, des séances rapides et des compétitions 10 kilomètres. C’est très bien, car c’est l’un des conseils que je donne dans notre formation « comment bien choisir ses chaussures de running (ou de trail) ».

Ensuite, il se pose des questions sur le poids de la chaussure. Plus elles sont lourdes, plus elles demanderont un effort physique pour courir avec. Certes c’est minime, mais 100 grammes multipliés par le nombre de pas pour un marathon, et vous verrez que cela finit par faire beaucoup.
Le poids de la chaussure n’est pas gage d’un bon amorti, même si plus c’est lourd, cela signifie souvent que la chaussure est bardée de technologies. Je parle uniquement des chaussures routes.

La technique de course et la gestuelle, l’entrainement, la nutrition et la récupération sont aussi des éléments déterminants pour la réussite de son marathon.
Également, le choix du bon matériel, et je ne parle pas uniquement des chaussures, n’est pas à prendre à la légère.

Chaussures running : les choix possibles

Vous l’aurez compris, les Nimbus ne seront pas de la partie. Voyons maintenant quels sont les choix possibles. Bien sûr, ce choix est exausif vu le nombre de modèles pouvant convenir.

Chaussures running Hoka Clifton 2

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 235 grammes
Drop : 5 mm

Le hasard fait bien les choses, car hier, j’ai publié un article sur votre site préféré (j’espère !) sur le test des chaussures Hoka Clifton. Vous y trouverez mes commentaires et ma vidéo.

La Chaussure Hoka One One Clifton 2 dispose d’une empeigne en mesh SpeedFrame sans couture avec des éléments thermocollés.

Ces chaussures running Hoka One One Clifton 2 possèdent une semelle interne Ortholite pour l’hygiène et le confort.

Elles sont vendues 120 euros environ, mais avec nos codes de réduction, cela diminue fortement la note.

Mon avis : C’est mon coup de cœur de cette année. Légère, dynamique, avec l’amorti qui fait la réputation de la marque, elles pourraient convenir parfaitement à Jorge. Juste un petit bémol, d’après des retours que j’ai eu, la semelle interne glisse un peu (je n’ai pas constaté cela durant mon long test) et surtout, cette chaussure ne serait pas adaptée aux semelles orthopédiques.

Voilà mes chaussures running Hoka Clifton pour ce test. © Testeurs-Outdoor

Voilà mes chaussures running Hoka Clifton pour ce test.
© Testeurs-Outdoor

Chaussures running Hoka Huaka

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 239 grammes
Drop : 2 mm

Je ne connais ce modèle que de nom. Mais on en dit le plus grand bien.

La principale différence est que le drop de la chaussure est encore abaissé, il est de 2 mm, ce qui nous rapproche encore plus du concept minimaliste et de la foulée médio-pied.

Ces chaussures running Hoka Huaka possèdent le laçage QuickLace, pour permettre un meilleur maintien et pour un meilleur ajustement.

Elles sont vendues en moyenne 150 euros, mais là, il y a certainement une très bonne affaire à réaliser. Le nouveau modèle arrive prochainement et du coup, le modèle actuel subit une très forte décote, c’est certainement le moment d’en profiter.

Mon avis : Idem que pour le modèle Clifton.

Vous trouverez ces chaussures Hoka chez nos partenaires. © I-Run

Vous trouverez ces chaussures Hoka chez nos partenaires.
© I-Run

Chaussures running Brooks Ghost 8

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route/Chemin
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 292 grammes
Drop : 12 mm

Nous voilà en présence d’une chaussure Brooks avec un drop important, enfin disons classique avant que la vague minimaliste débarque en France.

La semelle extérieure présente un revêtement HPR pour une meilleure résistance à l’abrasion.

La chaussure Brooks Ghost 8 comporte une tige Engineered Mesh qui apporte une grande respirabilité. La diminution des coutures permet de réduire les frottements et les risques d’irritations pendant votre parcours.

Côté prix, le nouveau modèle est vendu 130 euros environ, mais si vous suivez l’un des conseils de notre formation sur les chaussures, vous pourrez réaliser aussi une bonne affaire avec la série précédente.

Mon avis : Plus légère que les Nimbus, elles pourront rassurer Jorge pour la qualité de son amorti et son confort sur de longues distances. Surtout, côté drop et sensations, elles le rassureront encore plus, car elles se rapprochent des Asics Nimbus (drop de 10 mm).

Plusieurs coloris sont disponibles pour ces chaussures running Brooks. © I-Run

Plusieurs coloris sont disponibles pour ces chaussures running Brooks.
© I-Run

Chaussures running New Balance M 980

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route/Chemin
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 264 grammes
Drop : 4 mm

Le drop de 4 mm de ces chaussures running New Balance M 980 vous offre des foulées plus naturelles et proches du sol, comme pour les chaussures Hoka.
Il me semble également que les chaussures Brooks Pureflow qu’a choisies Jorge pour ses séances courtes ont le même drop.

Des éléments réfléchissants renforcent votre sécurité en toute circonstance.

Elles sont vendues 110 euros en moyenne.

Mon avis : « pour les coureurs recherchant amorti et confort allant jusqu’à 2 sorties par semaines ou maximum semi-marathon ». Avec ce commentaire vu sur la page technique I-Run, cette chaussure ne semble pas conçue pour les marathons.

Voilà le profil d'une chaussure running New Balance M 980. © New Balance

Voilà le profil d’une chaussure running New Balance M 980.
© New Balance

Chaussures running Adidas Ultra Boost

Type de pied : Universel
Usage : Entraînement/Compétition
Surface : Route
Poids du coureur : tout poids
Poids de la chaussure : 302 grammes
Drop : 10 mm

Je finirais ce tour d’horizon par ces chaussures running Adidas Ultra Boost.

Elle dispose de 20 % supplémentaire du célèbre Boost par rapport à ses acolytes soit une semelle intermédiaire 100 % Boost.

Son caoutchouc Continental permet une meilleure résistance à l’usure.

Elles sont vendues 180 euros (oups !!!), mais avec cette histoire de renouvellement des séries, l’ancien modèle subit une forte chute de prix. C’est vraiment le moment pour se laisser tenter par la technologie Boost.

Mon avis : La technologie Boost a maintenant fait ses preuves. Pour l’avoir testé, elle se rapproche en terme de sensation des chaussures running Hoka. Attention au chaussant pour des pieds larges, que je trouve assez étroit par rapport aux autres marques.

Elles ont la classe, vous ne trouvez pas ? © Adidas

Elles ont la classe, vous ne trouvez pas ?
© Adidas

Quelles chaussures running auriez-vous conseillées à Jorge ?

Partagez votre expérience et racontez-nous vos derniers runs avec l’une des chaussures running présentées ici.

Si cet article sur les chaussures running pour Jorge vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Trouvez le meilleur prix pour votre chaussure avec notre comparateur sport !


Note : Les liens de cet article sur le choix des chaussures running pour Jorge pointant vers I-run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment: