Chronique livre Scott Jurek : eat and run

Scott Jurek

Cet article te présente la chronique du livre « Eat & Run » de Scott Jurek. Tu vas y retrouver une vidéo, des photos et mon avis sur ce livre.

Scott Jurek est un monument de la course à pied et du trail, ses nombreux podiums et ses trophées sont là pour le prouver : 1er de la Western State 100 miles (1999 à 2005), 1er Spartathlon (2006,2007,2008), record des États-Unis pour le 24 heures, 1er Hardrock 100 (2007), 1er Badwater (2006)…

Bon je m’arrête à quelques premières places sans évoquer les places d’honneur, sinon j’en ferais un article complet dessus 🙂

Voyons maintenant ce que Scott Jurek va nous dire dans son livre Eat & Run.

Livre Scott Jurek : la couverture

Elle est très classique.

Le livre est édité par les éditions Guérin et l’on peut voit une photo de l’auteur en pleine action, le titre du livre, dans un fond rouge.
Voilà c’est tout, pas de chichi, pas de promesse.

Si tu veux en savoir sur ce livre, tu devras l’ouvrir et le feuilleter.
Heureusement, je suis là héhéhéhé

Ce livre de Scott Jurek fait plus de 300 pages et comporte quelques photos, et 21 chapitres, ainsi qu’un gros « plus » à mes yeux.
J’en parle vers la fin de ma chronique.

Livre Scott Jurek : notre vidéo

Chronique livre Scott Jurek : eat and run

 

Livre Scott Jurek : dès l’enfance

Scott Jurek se raconte dès son plus jeune âge : il est né dans le Minnesota aux États Unis, ses parents sont d’origine polonaise.
On ne peut pas dire que son enfance fut des plus heureuses : un père très autoritaire qui ferait pâlir la génération actuelle, une mère atteinte d’une sclérose en plaques.

Il habite plutôt la campagne et il est donc très rapidement en contact avec la nature.
Il passe son enfance à chasser et à pêcher, à préparer les repas, à s’occuper de la famille (sa mère en est incapable à cause de sa maladie).
Son père était souvent absent, car il enchainait plusieurs boulots pour subvenir aux besoins de la famille.

Livre Scott Jurek : à la découverte de la course à pied

Il a commencé par le base-ball, je pense que cela doit être courant comme première activité sportive aux States.

C’est en représentant son école à une course à pied de district que Scott Jurek s’est découvert des capacités nouvelles pour ce sport.
Et surtout une endurance exceptionnelle.

Il n’était pas le plus rapide (d’ailleurs à mi-parcours, il était dans les derniers).
Mais son endurance et une bonne gestion de course (déjà !) lui ont permis de remonter ses concurrents un à un.

En hiver, il a également pratiqué le ski de fond. Ce qui était parfait pour compléter ses qualités de coureur.

Ce livre de Scott Jurek est un véritable roman. © Testeurs Outdoor

Livre Scott Jurek : une volonté énorme

Dès son plus jeune âge, Scott Jurek est un perfectionniste.
Il aime les choses exécutées de manière parfaite (à l’école ou en sport) et il a horreur de finir second.

Il lui faut toujours la première place.
Et s’il n’y arrive pas, il mettra tout en œuvre pour l’être au prochain coup.

Cette recherche de perfection continuera à le suivre tout le long de sa vie et de sa carrière sportive.

Livre Scott Jurek : à l’assaut de la cuisine végétarienne

Scott Jurek mange beaucoup de viande. Mais c’est lors d’un stage de ski de fond, qu’il découvre cette forme d’alimentation, qui est complètement nouvelle pour lui : lasagnes végétariennes, salades, pain complet, épinards…

Il constate alors qu’il peut continuer à s’entrainer et à maintenir ses performances sportives en ayant une alimentation et une nutrition sportive plus saines.
Avec plus de légumes et de fibres.

Comme Scott Jurek est un perfectionniste, il se passionne pour ce sujet.
Mais c’est vraiment quelques années plus tard, qu’il commence à étudier les liens entre régime et exercices ou nutrition et santé, qu’il se rend compte de l’importance de cette relation étroite.

Livre Scott Jurek : la révélation qui changea tout

C’est en 1994 qu’elle se produit, en participant avec son ami Dusty à la course Minnesota Voyageur 50 Miler.
C’est durant l’été, les conditions sont extrêmement difficiles et Scott Jurek se classera deuxième.

D’ailleurs, il dira à propos de cette compétition : « après cette course, j’avais attrapé le virus ».
Il enchainera ensuite de nombreuses courses de longue distance.

Livre Scott Jurek : une rencontre primordiale

Le 4ème de couverture est aussi sobre que la couverture de ce livre de Scott Jurek. © Testeurs-Outdoor

Il connait l’importance d’une alimentation variée.
Mais c’est en rencontrant Leah, dans la file d’attente d’un Mc Donald (sisisisi !!!) qu’il va se tourner progressivement vers ce mode d’alimentation.

Et devenir peu à peu végétarien, puis végétalien.

Livre Scott Jurek : un palmarès énorme

Durant tout le livre Eat and Run, il te fera vivre de l’intérieur plusieurs de ses nombreuses courses, aussi bien ses victoires, ses défaites et ses abandons.
Si tu penses que Scott Jurek fait cela pour la gloire et la reconnaissance, tu te trompes.

Je citerais juste un passage du livre, qui pour moi, décrive bien le personnage :

« En fin de compte, j’ai réalisé que cette blessure était une bonne chose. C’était un moyen de me rappeler la première des raisons pour lesquelles je cours des ultras. Ce n’est pas pour battre des records, ni pour le simple plaisir physique, mais pour quelque chose de plus viscéral, de plus profond.
Courir 100 miles ou plus c’est amener le corps au point de rupture, c’est pousser l’esprit dans ses retranchements pour parvenir à un autre état de conscience.
C’est à y voir plus clairement. »

Livre Scott Jurek : le gros bonus

Bien sûr, tu aimeras ce bonus à une condition : aimer cuisiner et si tu es un bon sceptique, tu testeras également l’une des nombreuses recettes du livre de Scott Jurek.
En fait, à chaque fin de chapitre, une recette végétalienne se trouve là. Et je peux te dire que cela déménage !

J’en ai testé plusieurs, que l’on consomme avant, pendant, ou après l’effort et j’ai été agréablement surpris.

Si je prends l’exemple d’une boisson d’effort à base de riz, lait de coco, sirop d’agave, selelle a un gout délicieux et sur mes sorties longues de 3 ou 4 heures, cela passe comme une lettre à la poste.

Quand j’en fait, je dois même jalousement la cacher. Car on vient souvent à hauteur de mes bidons pour en boire quelques gorgées.

J’ai adoré !

Ouahhhhhhh ! Je n’irais pas par quatre chemins : il est dans mon top 3 dans ma bibliothèque.

Le livre de Scott Jurek « eat and run » a trouvé une place de choix entre les livres Born to run, courir avec des Kenyans, la grande course de Flanagan…

Si tu recerches des plans d’entrainements ou des pages dédiées uniquement à ce thème, tu seras peut être déçu.
Mais je te conseille vraiment de le lire, c’est rempli d’anecdotes, de conseils aussi, de recettes de cuisine donc, de récits de course.

Vraiment, tu vas voyager avec Scott Jurek.

As-tu lu le livre de Scott Jurek ? As-tu testé une des recettes ? Partage ton expérience dans les commentaires ci-dessous et raconte-moi la vision que tu as de ce livre.

Si cet article sur la chronique du livre de Scott Jurek, eat and run, t’a plu, partage-la sur Facebook, Twitter ou Google+.

Tu peux aussi devenir un coureur privilégié en recevant notre guide gratuit en cliquant ci-dessous :

Par Jean-Marc Enguiale, entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5, TC du BEES, formation de base nutrition certifiée CPD.10 clés livre 3D
Créateur du Mag des Coureurs, et du pack Runner & Trailer.

 

Recevez GRATUITEMENT les 10 commandements du coureur avec notre newsletter

Et de nombreux conseils et astuces : entrainement, nutrition, matériel.

 

 

bannière336x280-10cles

Entrainement-trailer-336-x-280

Et les mots clés associés à l’article : Scott Jurek – eat and run – chronique livre – scott jurek ultra runner – scott jurek utmb – livre scott jurek – scott jurek livre en francais

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment: