Ce qu’il faut savoir sur les chaussures à semelle en carbone running

Les semelles en fibre de carbone font désormais fureur dans les chaussures de sport.

On t’explique ce qu’elles sont et comment elles fonctionnent.

Dans la quête de légèreté, de rigidité et de réactivité, la fibre de carbone est depuis longtemps à la pointe de l’évolution de la technologie sportive.

Les semelles en carbone ne sont plus seulement utilisées pour les chaussures de sportifs professionnels, elles équipent désormais les chaussures de running grand public.

Qu’est-ce qu’une semelle en carbone et comment a-t-elle été développée ?

Le boom des chaussures avec des semelles en fibre de carbone est survenu dans le sillage de la Nike Vaporfly 4 %, qui promettait une amélioration de 4 % de l’économie de course.

La revendication de Nike a été initialement étayée par des tests de laboratoire indépendants, et elle a été renforcée par un flux constant de victoires majeures au marathon.

En 2013, Nike a commencé à développer sa chaussure Vaporfly, retirant un tas de brevets en fusionnant la mousse Pebax réactive (polymères thermoplastiques que Nike a appelé ZoomX) avec une plaque en fibre de carbone rigide dans la semelle de la chaussure.

Bientôt, d’autres marques ont commencé à lancer leurs propres modèles composés de mousse ultra-réactive et de plaques propulsives en fibre de carbone.

Pour de nombreux sportifs, ce n’était que la prochaine évolution, quoiqu’étrange, des chaussures de running.

Comment les semelles de carbone font-elles de vous un coureur plus rapide ?

À chaque étape, la semelle rigide en fibre de carbone aide la mousse à se comprimer et à se dilater plus rapidement, renvoyant ainsi plus d’énergie au coureur (les tests de laboratoire indiquent que cela est supérieur à 80 % et le plus élevé jamais enregistré).

La plaque en fibre de carbone aide également à stabiliser la cheville du coureur, en réduisant la force de rotation et en réduisant la charge de travail des mollets.

Cela permet aux coureurs de rester plus frais plus longtemps pendant la course et aide à récupérer plus rapidement par la suite.

Enfin, la plaque maintient les orteils droits, réduisant encore la perte d’énergie.

Nike n’a pas hésité sur ses avantages en martelant qu’il fallait en moyenne 4 % d’énergie en moins pour exécuter un rythme donné par rapport aux chaussures ordinaires.

Il vaut la peine de s’arrêter pour envisager cette affirmation…

Quiconque a couru un marathon ou apprécie ce que cela implique peut reconnaître que 4 % d’effort en moins n’est pas un détail.

Pour un marathonien de 3 heures, cela réduirait considérablement le temps de course sur les 41,83 km, ce qui pourrait autrement nécessiter des années d’entraînement.

Une question se pose alors : une simple chaussure de course peut-elle fournir autant de puissance ?

D’après les tests, la réponse est oui.

Mon avis sur les chaussures à semelle carbone running

Ce bénéfice de 4 % est loin de faire l’unanimité.

En fait, ça va dépendre fortement de ton potentiel de coureur à pied.

Néanmoins, après avoir parcouru plusieurs blogs où des tests ont été faits, il apparait que des bénéfices sont bien réels.
Avec des améliorations sensibles des chronos.

Ça ne peut pas qu’être que l’effet placebo.

Après, côté éthique sportive, des questions se posent dans les fédérations.

Car si le gain est réel, il faut que tout le monde puisse avoir accès à ces chaussures.

Les derniers records du monde qui ont tant défrayé la chronique ont d’ailleurs été annulés pour cette raison.

En plus, il s’agissait de modèles prototypes qui n’étaient même pas en vente dans les magasins.

À l’heure où j’écris ces lignes, ces chaussures sont assez chères encore.

Faut-il vraiment investir dedans ?

Est-ce que moralement battre ses records avec ces chaussures est acceptable ?

C’est maintenant à toi de tester et de voir si des chaussures de running avec semelle en carbone peuvent améliorer tes performances.

D’autres modèles de chaussures à semelle carbone running

Si Nike a été la première marque à mettre en avant sa semelle en carbone pour la course à pied, d’autres marques ont rapidement suivi sur ce chemin.

Nike ZoomX Vaporfly Next%

Commençons quand même par le premier qui a tout déclenché.

Type de pied : Toute foulée
Surface : Route
Poids du coureur : Moins de 75 kg
Poids de la chaussure : 180 grammes
Drop : 8 mm

Elle possède 15 % mousse Nike ZoomX en plus pour assurer un meilleur retour d’énergie.

Cette chaussure Nike ZoomX Vaporfly Next% peut se targuer d’avoir été développée par les meilleurs marathoniens du monde.

Sa plaque en carbone est présente sur toute la longueur de la chaussure.

Elle est vendue actuellement 275 euros.

Et même en période de solde, son prix ne bouge pas.

Cette chaussure devrait affoler tous les chronos…

Il faut aussi noter que Nike propose sa petit soeur, un peu moins performante et moins chère : Nike Zoom Fly 3

Hoka One One Carbon X

Type de pied : Toute foulée
Surface : Route
Poids du coureur : Moins de 85 kg
Poids de la chaussure : 242 grammes
Drop : 5 mm

Elle est plus lourde que le modèle précédent.

Du coup, elle devrait convenir à une plus grande majorité de runners.

La présence de la technologie Profly X assure un amorti plus souple.

Plusieurs coloris sont disponibles pour les hommes ou pour les femmes.

HOKA ONE ONE CARBON

Hoka n’a pas tardé à réagir sur ce créneau des chaussures à plaque en carbone…

Cette chaussure Hoka Carbon X possède un autre avantage : elle est beaucoup moins chère. Environ 180 euros.

D’autres modèles sont annoncés dans un futur proche comme celle d’Asics qui devrait s’appeler : Metaracer.

Si tu veux en savoir plus sur cette chaussure Metaracer, tu as notre article de présentation en suivant ce lien.

Chez Adidas, on a aussi très vite réagi avec l’annonce de l’arrivée prochaine de ce modèle à plaque en carbone : Adizero Pro

Que penses-tu de ces chaussures à plaque en carbone ?
Aimerais-tu courir avec un tel modèle ?

Bon run

Jean-Marc, Conseiller Running & Nutrition

Quel type de coureur à pied es-tu ?

Fais le test et découvre ton profil de runner

Quelles sont tes chances de progresser

et de devenir un meilleur runner ?

Réponds aux questions du QUIZZ pour le savoir :

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

tête mascotte

1 guide running offert + 1 email par jour...

Pourquoi T’ENTRAINER
ET COURIR PLUS
n'est PAS le meilleur moyen de progresser...

Et comment rendre tes entrainements bien plus efficaces

sans refaire toujours les mêmes séances

semaine après semaine...

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

>