Courir pour maigrir : est-ce vraiment raisonnable ?

Avez-vous décidé de courir pour maigrir ? Vous trouverez ici quelques conseils et recommandations. Surtout si vous débutez la course à pied. Pour les autres, une piqure de rappel, cela ne fait pas mal 🙂

On rêve tous d’avoir une belle silhouette de star. Cependant, les bourrelets de graisse viennent briser ce rêve qui se transforme en illusion. Bien sûr, vous pouvez maigrir en pratiquant la course à pied. Voici toutes les informations qui vous feront sortir de votre ignorance, et vous aideront à courir pour maigrir. Découvrez !

Courir pour maigrir 

Beaucoup de personnes se mettent à la course à pied dans le but de courir pour maigrir. Moins souvent par envie de faire de la course à pied.

Courir fait-il vraiment perdre du poids ?

Les spécialistes sont formels : la pratique d’une activité physique de façon régulière aide à brûler les calories en plus. Or, courir c’est faire du sport. On peut d’emblée affirmer que courir permet de maigrir, à condition de le faire en suivant les recommandations des experts.

De plus, il faut le pratiquer en douceur pour éviter les surprises désagréables.

De bonnes raisons de courir

On ne court pas uniquement pour faire couler de la sueur. Surtout que c’est une idée fausse ! Suer ne fait pas maigrir !
Alors pas besoin de mettre survêtement de la tête aux pieds pour courir sous 30 degrés…

La course à pied est conseillée à tous ceux qui souhaitent perdre du poids de manière durable.

En effet, des études ont révélé que le sportif brûle près de 500 calories en courant. Mais, pour atteindre ce résultat, il convient de courir à 10 km/h sur une période d’une heure.

En brûlant régulièrement les surplus de calories, c’est certain que vous parviendrez à une silhouette fine assez rapidement.

Courir permet aussi d’affiner des parties spécifiques du corps.

Ce sont : les cuisses, les fesses, les abdominaux, les mollets et les bras. On sait que ces régions de l’organisme logent une grande proportion des graisses superflues. Par le biais de la course à pied, vous allez faire travailler les différents muscles de ces zones.

Courir est également d’une aide précieuse quand on suit un régime amaigrissant. Pourquoi ? Parce que d’après les spécialistes, l’organisme va puiser directement dans les réserves de graisse au-delà de 40 minutes de course.

courir pour maigrir - mesure taille

Avez-vous le réflexe de prendre régulièrement votre taille ?
© Adobe Stock

Autres bienfaits de la course à pied

Le stress fait grossir, car il conduit au grignotage. Il modifie les comportements alimentaires en faisant manger davantage.

Heureusement, lorsqu’on se met à la course, on évacue le stress et les mauvaises ondes. Courir aide à chasser la tension nerveuse. Moins stressé, on ne grignote presque pas.

Vous évitez d’emmagasiner ainsi des graisses en plus. Alors, si on court c’est pour une bonne cause. 

Comment courir pour bien maigrir ?

Courir est nécessaire pour éliminer les surplus de graisses. Cependant, pour parvenir au résultat recherché, il convient de pratiquer son sport de la bonne manière. On recommande de courir à un rythme adapté à vos possibilités. Choisissez l’activité sportive qui correspond le mieux à votre profil.

Vous devez garder à l’esprit 2 conseils PRIMORDIAUX :

Premièrement, vous devez être régulier : pour que l’organisme utilise les graisses, il faut prévoir des entraînements running deux à trois fois par semaine (distances courtes à moyennes de bonne intensité) pendant plusieurs semaines.

Mais pour cela, et c’est le deuxième point important, vous devez graduer votre effort en évaluant vos aptitudes physiques pour habituer votre corps à l’effort.

Si vous ressentez de la fatigue pendant la séance de course, alternez par des phases de marche.

Voilà un exemple : 10 minutes de course – 10 minutes de marche. Augmentez peu à peu la phase de course en réduisant la phase de marche.
C’est une bonne garantie pour réussir.

Ce dernier conseil est bien sûr plus pour les débutants mais je n’oublie pas les coureurs ayant plus d’expérience de la course à pied. Il en est de même pour eux.
Par exemple, ils ne doivent pas passer subitement de 2 ou 3 semaines par semaine à 6, ou de 4 heures par semaine à 8 heures la semaine suivante.

Courir pour maigrir : combien et comment ?

Pour réduire sa masse graisseuse, il est capital de courir plusieurs fois par semaine. 2 à 3 fois ou plus est considéré comme le minimum syndical par de nombreux experts.

Vous pouvez suivre un programme spécifique avec des sorties de courses lentes, et quelque fois courtes et intensives.

Si vous faîtes des séances rapides, dites à intensité fractionnées, la combustion de graisses sera 9 fois plus importante que si l’on effectue des entraînements uniquement longs.

Pensez à bien vous échauffer avant si vous faites ces séances rapides.

Courir pour maigrir : passage chez le doc

Jogging, running, footing… Il existe une variété de noms.

Sautez sur ce qui vous donne l’occasion de courir.

Quel est celui qui correspond le mieux à votre profil ? Avant de choisir un quelconque sport, faites évaluer votre condition physique par un médecin. Le test permet de contrôler la résistance du cœur lorsqu’il est soumis à l’effort.

Vous pouvez contacter un coach sportif afin de vous aider à établir un programme d’entraînement efficace.

Un test d’évaluation est indispensable chez les personnes en surpoids ou souffrantes d’une pathologie. Il est question des individus vivant avec un asthme ou le diabète. Vous êtes aussi concerné si vous avez plus de quarante (40) ans et que vous n’avez jamais pratiqué du sport.

Comment se mettre à la course à pied ?

Si vous voulez maigrir en courant, alors il faut respecter certaines règles. Notamment les personnes qui débutent dans la course à pied.

Celles qui ne respectent pas ces règles doivent tout simplement réapprendre à courir sans risque.

Après avoir fait un test d’évolution chez un médecin, vous connaissez maintenant vos limites. Dès lors, vous pouvez courir dans l’objectif de mincir.

Le premier réflexe consiste à entamer une remise en souffle. Pour cela, on ne court pas plus de 10 minutes le premier jour.

Durant votre activité sportive, alternez la marche et la course lente. Ne vous laissez pas décourager par les courbatures qui surviendront certainement.

Après 2 ou 3 semaines de pratique régulière, elles ne seront plus qu’un mauvais souvenir.

Progressivement, augmentez votre temps de course jusqu’à atteindre de bonnes performances. Il ne faudrait jamais vous efforcer à courir. Sinon vous risquez de vous blesser. En fait, courir ne doit en aucun cas rimer avec souffrir.

Entourez-vous des conseils avisés d’un coach sportif.

Au cours de votre course, vous pouvez boire quelques gorgées d’eau. Buvez une bonne quantité d’eau au quotidien entre les repas (1,5 à 2 litres). On élimine ainsi les toxines tout en favorisant la perte de poids.

Enfin, la régularité est indispensable pour espérer perdre du poids.

Courir pour maigrir : le bon équipement

Bien sûr, vous voulez maigrir en pratiquant la course à pied. Pour que votre rêve ne se transforme pas en cauchemar, il vous faudra le bon équipement pour courir.

Les entorses, la tendinite d’Achille, les élongations… Voilà des ennemis qui peuvent mettre à frein à votre activité sportive. Pour ces bobos, un équipement approprié est primordial pour courir sans risque.

Bien s’équiper pour courir

Quelle que soit l’activité, il faut porter de bonnes chaussures pour courir. Une bonne chaussure doit être adaptée à l’activité sportive. On les choisit également en fonction de la fréquence des entraînements. Toutefois, on s’orientera vers une paire de chaussures qui s’adapte bien à la taille de vos petons.

C’est pourquoi, en faisant votre choix dans un magasin de chaussures, vous pouvez prévoir une demi-pointure de plus.

Des chaussures qui épousent parfaitement la forme des pieds sont capables de les protéger des traumatismes. Des semelles à la fois souples et confortables, conçues avec des matériaux performants, sont celles que vous devez absolument privilégier.

Vous voulez devenir un cador des chaussures de running ou de trail ? Ce guide ultra complet est pour vous !

Pour mieux récupérer après l’effort

On se repose suffisamment après chaque entraînement.

Pensez aux médecines alternatives telles que : le yoga, la relaxation, la sophrologie et bien d’autres.

Attention aux crampes et courbatures. Buvez assez après chaque moment d’effort.

Évitez de couper net votre effort. Il faut plutôt trottiner quelques minutes et par la suite marcher avant de s’arrêter.

Tous ces gestes aident à optimiser la récupération.

Terminer par une séance d’étirement ne vous aidera pas à la récupération.

Courir pour maigrir : pourquoi aucun programme sur le site ?

Alors, je vais certainement m’attirer les foudres des autres sites web ou bien des magazines.

C’est devenu une mode : proposer des programmes d’entrainement sur plusieurs semaines.

Pour moi : c’est un CRIME !
Bon, j’y vais un peu fort, mais je n’ai pas bu de café pourtant 🙂

Vous en trouvez en pagaille sur les sites web ou dans les magazines. Mais vous n’en aurez aucun ici.
Ni sur les autres sites que je gère.

Pourquoi ? Deux raisons à cela :

La première est que je ne recherche pas des visiteurs ou des clics. Proposer des programmes d’entrainement gratuits sur un site, c’est s’assurer des visites.
C’est la même chose pour les livres ou magazines. Pourquoi croyez-vous que les principaux mags proposent des plans d’entrainement ? Parce que cela fait vendre, tout simplement.

La deuxième, et elle est la plus importante à mes yeux. Avec un plan d’un magazine ou attrapé gracieusement sur un site web, vous êtes livré à vous même.
Attention, je ne remets pas en cause les compétences des entraineurs qui vous le proposent.

Ce que je veux dire par là, c’est que vous n’avez personne qui va vous conseiller.

Que se passe-t-il si vous avez une semaine de travail chargée et que vous devez sauter une séance ? Que devez-vous faire si vous avez un imprévu ? Un coup de mou est-il normal en
suivant tel plan d’entrainement ?
Je vous souhaite bon courage pour obtenir une réponse dans les temps. Déjà, si on vous répond, c’est bien. Mais quand c’est fini, c’est plus très utile.

Je trouve qu’en agissant ainsi, on favorise les blessures ou les mauvaises perfs. Ce n’est jamais très bon lorsqu’on bricole.

Je le sais bien, lorsque j’ai débuté la course à pied (il y a plus de 20 ans), j’ai commencé à suivre les plans des magazines.
J’avais beaucoup de questions, mais aucune réponse.

Courir pour maigrir : 10 clés pour la course à pied

Maintenant, je ne vais pas vous parler de courir pour maigrir.

Savez-vous que 80 % des coureurs se blessent ou ont des douleurs chaque année ? Ce chiffre est ahurissant, vous ne trouvez pas ?

Et pourtant, qui ne connait pas un coureur qui s’est blessé cette année ?

Blessure légère ou grave, je suis certain que vous connaissez ces personnes. Ou bien, vous avez été une des victimes.

Qui est responsable ?

La pratique de la course à pied n’est pas la responsable. Je ne crois pas à la malchance. Bien que le risque zéro n’existe pas.

Vous pouvez limiter les risques, voire les réduire considérablement.

10 clés Pub 1

Attrapez les bons réflexes avant de céder aux blessures, douleurs ou découragement !
© Running & Trail

Ce n’est pas sorcier. Il y a quelques règles à connaitre qui évitent les ERREURS FATALES.

Nous vous aidons dans la pratique de la course à pied. Et aussi pour avoir les bons réflexes qui vous différencieront des 80 % des coureurs blessés.

Nous vous proposons notre livre « 10 clés ESSENTIELLES pour progresser en course à pied ». Vous y trouverez 4 BONUS qui font la différence.

Et nous vous proposons notre assistance pour vous faire franchir un cap.

Est-ce que courir pour maigrir était votre premier but en démarrant la course à pied ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Si cet article sur l’objectif de courir pour maigrir vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Des questions sur le livre ? Ou autres ? Posez-les ci-dessous, j’y répondrais avec grand plaisir 🙂

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d’expérience.
Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5.
TC du BEES.
Formation de base nutrition certifiée CPD.

Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

Total
x