Alimentation et sport : quoi manger pendant votre activité physique ?

 

Alimentation et sport : Préambule

S’alimenter durant l’effort est problématique pour les sportifs outdoor. En effet, c’est souvent très compliqué. Et pourtant cela est primordial pour continuer nos efforts physiques avec le maximum d’énergie en nous. Vous connaissez les barres ou les gels énergétiques ainsi que les poudres énergétiques pour confectionner des boissons, mais cela ne peut suffire si vos excursions sportives durent dans le temps. Barres, gels énergétiques, poudre à mélanger avec de l’eau, il existe une panoplie complète pour assurer notre ravitaillement durant l’effort. Vous retrouverez dans cet article intitulé  » alimentation et sport : quoi manger pendant votre activité physique ? «  les principes de base pour sélectionner correctement vos aliments et vous éviter ainsi des problèmes.
 

Alimentation et sport : Les gels énergétiques sont très utilisés dans les sports outdoor.

Alimentation et sport : Les gels énergétiques sont très utilisés dans les sports outdoor.

 

Alimentation et sport : Les facteurs à surveiller

Il y a plusieurs choix qui peuvent engendrer des problèmes :
 

Alimentation et sport : le poids des aliments transportés

Lorsque vous partez sur des entraînements ou des compétitions dont la durée peut atteindre plusieurs heures ou journées, il est clair que vous êtes limités en poids. Vous ne pouvez pas transporter une boite de cassoulet ou de raviolis (au bœuf !) sans vous sentir pénalisé. Il faut aussi tenir compte de l’espace dans votre sac à dos, car celui-là n’est pas extensible à souhait. Alimentation et sport doivent être étroitement liés et pensés à l’avance.
 

Alimentation et sport : l’absorption des aliments

Durant un effort physique, votre corps subit de nombreuses contraintes mécaniques et chimiques. Du coup, vous ne pouvez pas consommer n’importe quoi sous peine de rencontrer des problèmes de digestion. Adieu votre cassoulet !!! Vos collations ou vos repas doivent vous apporter le plein d’énergie rapidement et doivent être digestes, pour vous éviter tout souci gastrique.
 

 

Alimentation et sport : la conservation des aliments transportés

Partir avec un sandwich ou un cake emballé dans un sac isotherme ou du papier aluminium est très fréquent. Je l’ai fait de nombreuses fois. Mais il arrive régulièrement, sous l’effet de l’humidité, de la chaleur, que le repas soit juste mangeable (pour le côté gustatif, je parle), voire parfois immangeable.

L’emballage des barres de céréales ou énergétiques n’est pas non plus étanche, donc vous devez aussi faire attention à son compartiment de rangement. L’alimentation et sport vous obligent parfois à faire des sacrifices.
 

Alimentation et sport : le goût

Si durant toute la journée, vous avalez gels et barres énergétiques, vous risquez de saturer sur le goût sucré. Cela m’est déjà arrivé quelques fois, et pourtant, je suis très tolérant de ce côté-là. Par rapport à de nombreux sportifs. J’ai cette chance-là. Mais si cela arrive, que faire ? Il faut bien entendu basculer, du moins temporairement, sur des aliments salés. Comme une tranche de jambon de pays (j’adore !), des cacahuètes ou des chips (pas top à assimiler, j’ai testé). Il y aussi des boissons salées. Très souvent, vous retrouverez le goût tomates. La solution de saler ses boissons énergétiques est très bonne pour vous apporter des minéraux et du sodium, mais ne résoudra pas votre écœurement au goût sucré.
 

Alimentation et sport :  Le goût est souvent déterminant dans nos choix...

Alimentation et sport : Le goût est souvent déterminant dans nos choix…

 

Alimentation et sport : l’apport énergétique

Outre les contraintes ci-dessus, vous devez aussi composer avec les calories, glucides, lipides et protéines. Vos ravitaillements doivent être quantitatifs, mais aussi qualitatifs. Au revoir mes cacahuètes ou mes chips ! Bien sûr, durant la pratique sportive, vous devez vous concentrer sur votre apport glucidique, mais vous ne pouvez négliger les autres sources énergétiques.
 

Alimentation et sport : Le conseil de David (Nuteoconsult) , notre conseiller diététicien

La sélection des produits doit se faire tout au long de la préparation lors des entraînements ou des courses secondaires. Comme l’as dit Jean-Marc, alimentation et sports sont liés. Voici les principales caractéristiques d’un bon ravitaillement en 7 points clés :
L’aliment doit être digeste, c’est-à-dire sans fibre, sans lactose, sans graisse indigeste, limité en additifs (conservateurs, colorants, acidifiants et arômes).
L’aliment ou son contenant (tétine d’un bidon par exemple…) doit être propre, afin de ne pas véhiculer d’agents pathogènes (bactéries, germes…).
L’aliment doit être pratique et intuitif dans son usage. Par exemple, vous ne devez pas gaspiller trop d’énergie à l’extraire de son emballage.
Les études démontrent qu’un même aliment ou une même boisson a une efficacité supérieure sur l’organisme lorsqu’il a une saveur que lorsqu’il en est totalement dépourvu.
L’aliment doit être d’un format adéquat (grammage ou contenance) pour respecter les capacités d’assimilation de l’organisme (qui sont en moyenne de 20 grammes de glucides ou 4 sucres toutes les 20 minutes.
L’aliment doit avoir une composition nutritionnelle efficace permettant d’offrir un relais énergétique à l’athlète.
La texture de l’aliment doit demeurer stable, quelles que soient les conditions (froid, chaud, pluie…).

Si vous avez aimez cet article sur l’alimentation et sport : quoi manger pendant votre activité physique,  dites le sur Facebook, Twitter ou Google + !

Etes vous sensible au mariage alimentation et sport ? 

Dites moi dans les commentaires ci dessous si vous faites attention à votre ravitaillement durant l’effort et pourquoi. J’attends de vous lire 🙂

 

 
Note : Les liens de cet article pointant vers Amazon ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment:

1 comment
Add Your Reply