Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Conseils petit déjeuner sportif : comment bien démarrer ses journées ?

Conseils petit déjeuner sportif

Article mis à jour le 6 février 2024

Bienvenue dans le monde où nutrition et performance sportive se rencontrent au premier repas de la journée. Si tu es sportif ou sportive, quel que soit ton niveau, tu sais déjà combien ton alimentation joue un rôle crucial dans l’atteinte de tes objectifs. Mais as-tu déjà pris le temps de réfléchir à l’impact réel de ton petit déjeuner sur tes performances et ta récupération ? C’est ici que nous allons plonger dans l’importance d’un petit déjeuner sportif équilibré et te donner des conseils pour le transformer en un véritable allié de ta forme physique.

Le petit déjeuner pour sportif n’est pas juste un repas comme les autres, c’est le carburant qui te propulse à travers tes entraînements, tes compétitions, et ta journée. Ignorer la qualité de ce premier repas peut non seulement diminuer tes performances mais aussi retarder ta récupération. C’est pourquoi les conseils petit déjeuner sportif que nous allons explorer ne sont pas de simples suggestions, mais de véritables stratégies alimentaires conçues pour optimiser ton énergie, ta concentration et ta résilience.

Je saute rarement le petit déjeuner. Sauf quand j’essaye le jeûne intermittent. Par contre, plus souvent, il m’arrive de retarder sa prise. Comme par exemple aujourd’hui où j’ai prévu de courir à jeun et de prendre ensuite mon petit déjeuner de sportif. Sinon, c’est un rituel du matin que j’aime bien.

Que tu cherches à améliorer ton endurance, ta force, ou simplement à maintenir un niveau de bien-être général, chaque conseil ici est pensé pour t’accompagner vers ces objectifs. En intégrant des petit-déjeuners sportifs bien équilibrés dans ta routine, tu prépares non seulement ton corps à l’exercice mais aussi à une récupération efficace, permettant ainsi à chaque séance d’entraînement de compter double.

Alors, prêt(e) à transformer ton petit déjeuner de sportif en une source d’énergie inépuisable ? Suivons ensemble ces conseils et faisons du premier repas de la journée un pilier de ta réussite sportive.

Les Fondamentaux d’un Petit Déjeuner Sportif

Bien commencer ta journée est essentiel, surtout quand tu es sportif. Un petit déjeuner équilibré est la clé pour optimiser tes performances et favoriser ta récupération. Mais qu’est-ce qu’un petit déjeuner sportif ?

C’est un repas qui combine intelligemment protéines, glucides, et lipides, les trois macronutriments essentiels qui jouent un rôle crucial dans ta préparation et ta récupération. Décortiquons chacun d’eux pour comprendre leur importance.

Protéines : Le Pilier de ta Reconstruction Musculaire

Les protéines ne sont pas juste les blocs de construction de tes muscles; elles aident aussi à réparer les fibres musculaires endommagées après un entraînement. Pour toi, consommer des protéines au petit déjeuner peut améliorer la récupération musculaire et prévenir les douleurs. Des sources de protéines de haute qualité comprennent les œufs, le yaourt grec, le fromage cottage, ou des alternatives végétales comme le tofu et les protéines de pois.

Glucides : Le Carburant de ton Endurance

Les glucides sont ton principal carburant pendant l’exercice. Ils sont stockés sous forme de glycogène dans tes muscles et ton foie, et leur disponibilité est cruciale pour maintenir l’intensité de ton entraînement. Un petit déjeuner sportif devrait donc inclure une bonne portion de glucides complexes, comme les flocons d’avoine, le pain complet, ou les fruits, pour t’assurer une libération d’énergie soutenue tout au long de ton activité physique.

Nota : attention aux glucides dit rapides à ce moment-là de la matinée. C’est une erreur de consommer des produits comme des cornflake, gâteaux, nutella, ect… Pourquoi ? Car c’est favoriser un pic de glycémie dès le matin, d’avoir un cou de mou rapidement et d’avoir le creux de 11h.

>> Avant le petit déjeuner, je prends des probiotiques sous forme de compléments alimentaires, voilà ce que je pense de Biotics 8

petit déjeuner idéal pour la course à pied, petit déjeuner du sportif pour bien démarrer sa journée

Lipides : Une Source d’Énergie Durable

Souvent mal compris, les lipides sont pourtant essentiels, surtout pour les sportifs comme toi. Ils fournissent une source d’énergie à long terme, particulièrement utile pour les exercices d’endurance. Inclure des lipides sains dans ton petit déjeuner équilibré, comme les avocats, les noix, ou les graines de chia, peut t’aider à soutenir ta performance sans alourdir ta digestion.

Ton petit déjeuner pour sportif n’est pas juste une question de choix d’aliments; c’est aussi une question de timing et de proportions. Il est conseillé de prendre ce repas au moins une à deux heures avant l’entraînement pour permettre une digestion optimale et éviter tout inconfort pendant l’exercice.

La répartition idéale ? Environ 45 à 60 % de tes calories devraient venir des glucides, 15 à 20 % des protéines, et 20 à 30 % des lipides. Bien sûr, ces proportions peuvent varier selon tes objectifs spécifiques, qu’il s’agisse d’endurance, de force, ou de perte de poids.

Je tiens à préciser que cette répartition idéale est sujette à discussion, par exemple dans le cadre d’une alimentation plus protéinée pour perdre du poids ou prendre de la masse musculaire, tu peux très bien te passer de la totalité des glucides au petit-déjeuner des sportifs et favoriser beaucoup plus les protéines.

En adoptant ces principes pour ton petit déjeuner de sportif, tu mets toutes les chances de ton côté pour une séance d’entraînement réussie et une récupération optimale.

>> Est-ce que boire de l’eau fait maigrir ? Je t’en parle dans cet article !

petit déjeuner complet pour bien démarrer sa journée, fromage blanc, produit laitier, manger le matin avec le petit déjeuner du sportif

Aliments Clés pour un Petit Déjeuner Dynamisant

Lever le rideau sur un petit déjeuner du sportif optimal, c’est choisir avec soin les aliments qui vont te propulser vers le succès. Voici une liste enrichie d’aliments indispensables, classés par catégorie, pour te construire un repas matinal qui te soutient dans tous tes efforts.

Protéines pour Fortifier Tes Muscles

  • Œufs : Parfaits pour un apport complet en acides aminés, favorisant la réparation et la croissance musculaire.
  • Yaourt grec : Double avantage avec sa haute teneur en protéines et en probiotiques pour une digestion optimale.
  • Fromage cottage : Un allié de taille pour la satiété, riche en protéines et pauvre en calories.
  • Protéine en poudre : Une manière rapide et efficace de consommer tes besoins protéiques, idéale dans un smoothie ou mélangée à du yaourt.
  • Saumon fumé : Non seulement riche en protéines, mais aussi en oméga-3 pour la santé cardiovasculaire et la réduction de l’inflammation.

>> Quelles sont les meilleures protéines en poudre pour la performance ? À découvrir ici !

Glucides Complexes pour l’Énergie Soutenue

  • Flocons d’avoine : Ils libèrent lentement de l’énergie, évitant les pics de glycémie et te gardant dynamique plus longtemps.
  • Pain complet : Assure une énergie stable grâce à sa richesse en fibres.
  • Quinoa : Un « super-aliment » riche en protéines et en glucides complexes, avec l’avantage supplémentaire des acides aminés essentiels.
  • Patates douces : Excellente source de glucides complexes, de fibres et de vitamines.
  • Fruits frais : Bananes, pommes, baies, et oranges fournissent des glucides, de la fibre, et une hydratation naturelle, avec une touche de douceur.

Lipides Sains pour une Énergie Durable

  • Avocats : Offrent des graisses mono-insaturées, des fibres et une dose de potassium.
  • Noix et graines : Almonds, noix de cajou, graines de chia, graines de lin sont excellents pour un boost d’énergie et de bonnes graisses.
  • Beurre de noix : Riche en protéines et en graisses saines, parfait pour les tartines ou comme complément dans les smoothies.
  • Huile de coco : Une source de triglycérides à chaîne moyenne, rapidement convertie en énergie utilisable par le corps.
  • Olives et leur huile : Bonnes sources de graisses mono-insaturées et d’antioxydants.

>> Combien de lipides par jour peux-tu consommer ? J’y réponds par là…

Attention à un indice glycémique pendant le petit déjeuner du sportif, avec une cuillère à café d’ acides gras et Omega 3

Considérations sur les Glucides Simples

Plutôt que de te tourner vers les glucides simples qui peuvent perturber ton métabolisme et ta performance, envisage des alternatives naturellement sucrées et nutritives. Les fruits secs, par exemple, offrent une source concentrée de nutriments et de sucres naturels, mais devraient être consommés avec modération en raison de leur densité calorique. Penser à combiner des glucides simples avec des protéines ou des graisses saines peut aussi aider à stabiliser les niveaux de glycémie.

>> quel miel pour sportif ?

Adapte Ton Assiette à Tes Besoins

Chaque sportif est unique, et ton petit déjeuner sportif devrait refléter tes objectifs personnels, qu’il s’agisse d’endurance, de force, ou de composition corporelle. L’ajustement des proportions de macronutriments est essentiel pour te soutenir dans ta quête de performance. L’écoute de ton corps te guidera vers le meilleur équilibre pour toi.

En variant ces aliments dans ton petit déjeuner de sportif, tu t’assures non seulement un démarrage énergétique de ta journée mais aussi une alimentation équilibrée qui soutient ta performance athlétique et ta santé générale.

Actuellement, j’ai 2 petits déjeuners sportifs que je consomme régulièrement : L’un est sucré avec 1 shaker de protéine en poudre mélangé à du lait végétal, flocons d’avoine, fruit frais ou surgelé, graines de chia. Et l’autre est salé à base de 3 oeufs, 2 tranches de jambon de poulet ou dinde, épices, un peu d’huile d’olive et un peu de fromage râpé pour la gourmandise.

>> Article qui va t’intéresser : peut-on manger du chocolat noir et maigrir ?

Préparer un petit déjeuner avec de la patate douce, des noix de cajou, des graines de lin, des produits laitiers, des fruits frais sans chocolat noir

Exemples de Petit Déjeuner pour Divers Types de Sportifs

Chaque sportif a des besoins nutritionnels spécifiques, influencés par le type d’activité pratiquée, l’intensité des entraînements, et les objectifs personnels. Voici des idées de petit déjeuner adaptées à différents profils de sportifs, te permettant de maximiser ta performance et ta récupération.

Pour l’Endurance : Le Marathonien

Petit déjeuner : Smoothie énergétique à base de banane, baies, épinards, une cuillère à soupe de beurre d’amande, et une mesure de protéine végétale mélangée à de l’eau ou du lait végétal.

  • Apports nutritionnels approximatifs :
  • Calories : 400 kcal
  • Protéines : 20 g
  • Glucides : 60 g (dont fibres : 10 g)
  • Lipides : 10 g

Ce petit déjeuner fournit un bon équilibre de glucides complexes et de fibres pour l’énergie durable, ainsi que des protéines pour la récupération musculaire. Les épinards ajoutent une dose de fer, essentiel pour le transport de l’oxygène.

>> Quelle perte de poids avec un régime protéiné après 40 ans ?

Pour la Force : Le Bodybuilder

Petit déjeuner : Omelette riche en protéines avec 4 œufs entiers, épinards, champignons, et une tranche de fromage faible en gras. Servie avec une tranche de pain complet.

  • Apports nutritionnels approximatifs :
  • Calories : 500 kcal
  • Protéines : 40 g
  • Glucides : 20 g
  • Lipides : 25 g

Riche en protéines et modéré en lipides, ce petit déjeuner soutient la croissance musculaire et la force. Les légumes fournissent des micronutriments nécessaires pour le bien-être général.

>> quoi manger après une séance d’entraînement ?

préparer un petit déjeuner avec des idées de recettes pour bien démarrer la journée, déjeuner sportif après un petit déjeuner complet

Pour les Sports d’Équipe : Le Footballeur

Petit déjeuner : Bol de quinoa aux fruits avec quinoa cuit, pomme en dés, baies, une poignée de noix, arrosé de miel et saupoudré de cannelle.

  • Apports nutritionnels approximatifs :
  • Calories : 450 kcal
  • Protéines : 15 g
  • Glucides : 75 g (dont fibres : 10 g)
  • Lipides : 10 g

Ce petit déjeuner de sportif est riche en glucides pour l’énergie, avec une bonne dose de protéines et de lipides sains. Il est idéal pour soutenir les activités de haute intensité et la récupération.

>> Et si tu veux en savoir plus sur le lien amandes et sport, tu peux lire cet article

Pour la Flexibilité et l’Équilibre : Le Yogi

Petit déjeuner : Açaï bowl avec purée d’açaï, granola, tranches de banane, et un soupçon de beurre de noix.

  • Apports nutritionnels approximatifs :
  • Calories : 350 kcal
  • Protéines : 10 g
  • Glucides : 50 g (dont fibres : 10 g)
  • Lipides : 15 g

Léger mais nourrissant, cet açaï bowl offre un équilibre parfait pour ceux qui pratiquent le yoga, avec suffisamment d’énergie pour soutenir la pratique sans alourdir l’estomac.

Pour la Rapidité et l’Agilité : Le Sprinteur

Petit déjeuner : Toasts à l’avocat sur pain complet, garnis de tranches d’avocat, un filet de jus de citron, et des flocons de piment rouge.

  • Apports nutritionnels approximatifs :
  • Calories : 300 kcal
  • Protéines : 5 g
  • Glucides : 30 g
  • Lipides : 20 g

Riche en graisses saines et en glucides, ce petit déjeuner est parfait pour fournir une énergie rapide et soutenir les performances explosives nécessaires aux sprinteurs.

Chacun de ces petits déjeuners est conçu pour répondre aux besoins spécifiques des sportifs, en fonction de leur discipline. N’hésite pas à ajuster les portions selon tes besoins caloriques et tes objectifs personnels.

>> Un article à lire : le jeune intermittent 16/8 avant apres

Le petit déjeuner à éviter

Il est souvent composé d’un café sucré et d’une tartine de pain blanc avec de la confiture. Ou d’un pain au chocolat ou croissant…

Le problème, c’est que ce type de petit déjeuner, de façon plus ou moins importante selon les individus, va avoir pour effet immédiat de sécréter de l’insuline (hyperglycémie), suivi d’une baisse de la glycémie (hypoglycémie réactionnelle) dans la matinée.

Ce qui entrainera une perte d’énergie et une fringale. Augmenter les doses ne sert à rien sinon à amplifier l’hyperglycémie. De plus, ce type de petit déjeuner n’a aucune valeur nutritive pour les sportifs et sportives. C’est par excellence le petit-déjeuner plaisir à prendre pour se récompenser de temps en temps.

>> Est-ce que les compléments alimentaires minceur font maigrir ? Clique ici pour le savoir !

petit déjeuner sportif avec du pain complet, des bons lipides, idées de recettes avec des nutriments, coach, préparer un petit déjeuner dans la matinée

Timing du Petit Déjeuner : Clé de la Performance Sportive

Le timing de ton petit déjeuner sportif joue un rôle crucial dans la préparation et l’optimisation de ta performance, que ce soit pour un entraînement quotidien ou une compétition. Comprendre comment adapter le moment de ton repas en fonction de ton activité te permettra de maximiser les bienfaits de ton alimentation sur ton énergie et ta récupération.

Timing Avant un Entraînement

Manger ton petit déjeuner 1 à 2 heures avant de commencer ton entraînement assure que tu as suffisamment d’énergie sans te sentir lourd ou inconfortable. Cela permet à ton corps de commencer à digérer et métaboliser les aliments, te fournissant une source d’énergie stable et durable. Pour un entraînement très tôt le matin, un petit déjeuner léger et rapidement digestible peut être bénéfique, pour éviter de t’entraîner à jeun sans pour autant te sentir surchargé.

>> Sports et problèmes intestinaux : que faire ?

Timing Avant une Compétition

Les jours de compétition, le timing de ton petit déjeuner de sportif peut nécessiter une attention particulière. Manger 2 à 3 heures avant l’événement permet d’assurer une digestion complète et d’éviter tout inconfort gastrique pendant la compétition. Il est également judicieux de privilégier un repas que tu as déjà testé lors des entraînements pour éviter toute surprise désagréable.

>> Quel est le poids idéal sportif ?

Intégration des Compléments Alimentaires

L’ajout de compléments alimentaires à ton petit déjeuner sportif peut s’avérer utile pour compléter ton alimentation et t’assurer d’obtenir les nutriments essentiels pour ta performance.

  • Protéines en poudre : Ajouter une mesure de protéine en poudre à ton petit déjeuner peut faciliter la récupération musculaire, surtout si ton entraînement est prévu peu après le repas.
  • BCAA : Les acides aminés à chaîne ramifiée peuvent être un ajout intéressant, surtout pour les sportifs pratiquant des séances d’endurance ou de haute intensité, favorisant la récupération et réduisant la fatigue.
  • Vitamines et Minéraux : Un apport supplémentaire en vitamines (notamment B et D) et minéraux (comme le fer et le magnésium) peut aider à couvrir les besoins accrus dûs à une activité physique intense.
  • Oméga-3 : La prise d’oméga-3 au petit déjeuner peut soutenir la santé cardiovasculaire et la réduction de l’inflammation, bénéfiques pour les sportifs de tous niveaux.

Il est crucial de choisir des compléments de haute qualité et adaptés à tes besoins spécifiques. Consulter un spécialiste en nutrition sportive peut t’aider à déterminer quels compléments peuvent être bénéfiques pour toi.

>> Pourquoi il est conseillé de manger plusieurs œufs quand on est sportif ou sportive ? Notre article te dit tout…

Adaptation selon l’Activité

Que tu te prépares pour un entraînement de routine ou une compétition importante, ajuster le timing de ton petit déjeuner sportif est essentiel pour optimiser ta performance. Tester différents timings et compositions de petit déjeuner lors de tes séances d’entraînement te permettra de découvrir ce qui fonctionne le mieux pour toi, te garantissant d’être à ton maximum quand cela compte le plus.

>> Notre dossier pour rester motivé(e) pour perdre du poids par ici

manger le matin avec une boisson chaude pendant un petit déjeuner idéal, pain complet ou flocons d’avoine, lait de soja sans pâte à tartiner

Le rôle de la dopamine dans le petit-déjeuner du matin

Afin de bien démarrer la journée, adopter un régime alimentaire équilibrée au petit-déjeuner est primordial. La nourriture que tu manges le matin a des effets sur ton comportement ainsi que sur ton humeur.

Entre autres, parmi les éléments nutritifs dont le corps a besoin, les protéines sont obligatoires étant donné qu’elles produisent de la dopamine, un élément très utile pour booster la motivation et la concentration.

Voici donc tout ce que tu dois savoir sur ce neurotransmetteur essentiel à ton corps :

Les neurotransmetteurs ou bien les éléments qui transmettent les messages d’un neurone à une autre s’activent pour répondre aux besoins du corps.

La dopamine, qui se déclenche le matin, constitue un neurotransmetteur influençant nos comportements et sensations au quotidien. Ces derniers se dévoilent généralement à travers la vigilance, le bonheur, l’envie d’aventure, et l’évitement de la répression.

La dopamine est obtenue à partir d’un acide aminé appelé tyrosine, issu des protéines et apporte différents bienfaits au corps humain. Entre autres, elle produit l’adrénaline ainsi que la mélanine.

Cet acide aminé, détenant un caractère antioxydant, lutte également contre le vieillissement rapide des cellules.

Puis, la dopamine que produit la tyrosine te donne la force et la possibilité de récupérer rapidement en cas de fatigue. Elle permet à ton corps de se réveiller et d’être prêt pour la journée. De plus, elle alimente tes pensées positives et fortifie ta santé mentale.

Si la dopamine n’est pas sécrétée convenablement, les mouvements spontanés sont réduits et les muscles deviennent rigides et tu pourrais alors subir des tremblements. Ce manque peut conduire à des risques plus dangereux comme les dépressions mélancoliques ou même l’attachement à des substances toxiques.

>> Autre dossier à partager : les aliments pour la performance sportive

Acides gras et omega 3 avec patate douce pour le petit déjeuner du sportif

Prendre des aliments protéinés pour déclencher la dopamine ?

La tyrosine, cet l’acide aminé qui stimule la dopamine, est obtenue à partir d’aliments protéinés ou bien de compléments alimentaires.

En l’occurrence, au petit-déjeuner, il est conseillé de déguster des œufs. Ils peuvent être cuits de différentes façons notamment brouillées, sur le plat, à la coque ou autres. Les œufs comprennent principalement des acides aminés, des minéraux, des vitamines ainsi que des oligo-éléments. Et si tu as des problèmes avec le cholestérol, tu peux toujours manger des œufs, car ils en contiennent peu. Néanmoins, il faudrait éviter d’en prendre pour le reste de la journée.

En dehors des œufs, voici une liste des aliments qui pourraient augmenter la quantité de tyrosine dans ton organisme : l’avocat, les bananes, les amandes, le poulet, le yaourt, la pastèque, le chocolat, le café, le bœuf, le lait ou encore le thé vert. Outre la production de tyrosine, prendre des aliments protéinés présente d’autres avantages.

>> Tout savoir sur la FCR (Fréquence Cardiaque de Récupération)

déjeuner sportif pour bien démarrer la journée, des nutriments pour un indice glycémique bas, réveil

Mythes et Réalités sur le Petit Déjeuner Sportif

Le monde de la nutrition sportive est plein de croyances populaires, certaines fondées, d’autres moins. Démystifier ces idées reçues est crucial pour optimiser ta performance et ta santé. Plongeons dans quelques mythes courants et confrontons-les aux réalités, appuyés par des faits scientifiques.

Mythe 1 : Saute ton petit déjeuner pour brûler plus de graisses

Réalité : Bien que le jeûne intermittent ait gagné en popularité, sauter le petit déjeuner n’est pas idéal pour tous les sportifs. Des études montrent que manger avant l’exercice, notamment des aliments riches en glucides, peut améliorer la performance, en particulier pour les entraînements d’endurance. Le corps a besoin de carburant pour fonctionner de manière optimale, surtout si tu envisages un entraînement matinal intense.

>> Cet article est un bon complément à celui-ci : quoi manger avant le sport ?

Mythe 2 : Un petit déjeuner riche en protéines est uniquement pour les culturistes

Réalité : Les protéines sont essentielles pour tous les types de sportifs, pas seulement pour ceux qui cherchent à augmenter leur masse musculaire. Elles jouent un rôle clé dans la réparation et la récupération musculaire. Un petit déjeuner équilibré contenant une bonne source de protéines peut aider à réduire les dommages musculaires et à accélérer la récupération après l’exercice.

>> Est-ce qu’il faut consommer des protéines avant ou après l’entraînement ? Notre dossier y répond !

Mythe 3 : Les glucides au petit déjeuner font prendre du poids

Réalité : Les glucides sont une source d’énergie importante pour les sportifs. Choisis correctement, ils ne conduisent pas nécessairement à une prise de poids. Les glucides complexes comme les flocons d’avoine, le pain complet, et les fruits offrent une libération d’énergie prolongée, essentielle pour soutenir les performances sportives et la récupération.

>> Si tu veux une réponse à cette question, il te suffit de cliquer : perdre du poids en mangeant des oeufs ?

Mythe 4 : Le café est déshydratant et doit être évité

Réalité : Bien que le café soit diurétique, les recherches montrent que la consommation modérée de caféine avant l’exercice peut en fait améliorer la performance en augmentant la concentration et en réduisant la perception de l’effort. La clé est la modération et l’hydratation adéquate tout au long de la journée.

>> Découvre dans cet article le meilleur thé pour maigrir

Mythe 5 : Plus le petit déjeuner est copieux, mieux c’est pour la performance

Réalité : La qualité du petit déjeuner est plus importante que la quantité. Un repas trop lourd peut entraîner des inconforts gastro-intestinaux et affecter ta performance. Il est préférable de choisir un petit déjeuner équilibré adapté à tes besoins énergétiques et à ton calendrier d’entraînement.

En somme, un petit déjeuner sain dépend de nombreux facteurs, y compris le type d’activité, l’intensité de l’entraînement, et tes objectifs personnels. Écouter ton corps et ajuster ton alimentation en fonction de tes réponses individuelles reste la meilleure approche pour trouver le petit déjeuner qui te convient le mieux.

>> Un article intéressant : les sportifs doivent-ils faire un jeun de 24 heures ?

préparer un petit déjeuner avec des céréales lors d’un déjeuner sportif, sport

Conseils petit déjeuner sportif : le bouquet final

En conclusion, le petit déjeuner pour sportif n’est pas une formule unique pour tous. Les clés que nous avons explorées, des conseils pour un petit déjeuner équilibré aux aliments clés dynamisants, montrent l’importance d’adapter ton premier repas de la journée à tes objectifs et activités spécifiques.

Que tu sois un marathonien à la recherche d’endurance ou un bodybuilder concentré sur la force, les choix que tu fais au petit déjeuner peuvent significativement influencer ta performance et ta récupération.

Je t’encourage à expérimenter avec les différents types d’aliments et timings discutés pour découvrir ce qui fonctionne le mieux pour toi. Écouter ton corps et ajuster tes habitudes alimentaires est essentiel pour tirer le meilleur parti de ta nutrition sportive.

N’oublie pas, un petit déjeuner sportif sain et équilibré ne se limite pas à ce que tu manges, mais aussi à quand et comment tu le manges. Commence demain matin par un pas vers l’amélioration de tes performances et ton bien-être général.

Si cet article sur le petit dejeuner idéal pour les sportifs t’a plu, partagez le sur Facebook, Twitter ou Google +

Quel aliment privilégies-tu lors de ton petit dejeuner idéal ?
Dis-moi également dans les commentaires quel est pour toi ton petit dejeuner idéal…

Sportivement

Jean-Marc, Préparateur Mental, Mentor des Sportifs et Sportives Motivés

PapaInshape 3

Et les mots clés associés à l’article : déjeuner avant effort – petit déjeuner – petit déjeuner idéal – conseil petit déjeuner sportif – petit déjeuner d’un sportif – menu petit déjeuner sportif – bon petit déjeuner sportif – petit déjeuner complet pour sportif

8 réponses

  1. Bonjour à toutes et tous. Après avoir lu cet article je m’aperçois que je suis dans le vrai avec mon petit déjeuner qui ce compose comme suit
    Café avec trois ou quatre tartines avec beurre et confiture. Du fromage blanc mélangé à du muesli, un kiwi et un verre de jus d’orange. Et la je peux attaquer ma journée de travail ou d’entrainement.

  2. Bonjour,
    Je pense être aussi dans le vrai :
    – 1 bol de thé dans sucre
    – 2 ou 3 tartines de pain complet avec confiture (maison donc peu de sucre)
    – jus d’orange pamplemousse pressé
    – yaourt nature ou fromage blanc
    – pomme et dattes
    Je me sens d’attaque après !

  3. Au lever le corps fonctionne au ralenti. Nous n’avons pas les idées claires, on ne quitte pas le lit spontanément dès que le réveil sonne, nos muscles semblent avoir disparu. Bref, nous nous trouvons dans une situation intermédiaire entre le sommeil et le fonctionnement optimal de l’organisme. Il en va de même pour la fonction digestive. Il est particulièrement brutal d’ingérer des aliments après le réveil. A fortiori lorsqu’on se lève tôt. La première erreur est donc de se mettre à table sitôt après avoir posé le pied à terre comme le font beaucoup de gens. Il vaut mieux différer le premier repas de la journée. Selon moi, il faudrait attendre une bonne paire d’heures avant de manger quelque chose, le temps que le corps soit totalement réveillé.

    Quand les gens déclarent qu’ils ont faim, ils confondent des gargouillements désagréables au niveau de l’estomac avec la faim qui elle est agréable. Ces gargouillements pris à tort pour de la faim sont en réalité des symptômes de nettoyage organique. Le corps cherche en permanence à se purifier, particulièrement lors du repos nocturne où rien ne vient entraver ce processus vital. Par ailleurs, si ces gargouillements étaient des manifestations de la faim, ils deviendraient de plus en plus désagréables. Or, ils finissent par s’estomper voire par disparaître pour peu que l’on prolonge le jeûne.

    Le fait d’être à jeun ne signifie pas que la nutrition est arrêtée. Nutrition ne veut pas dire nourriture. On peut rester pendant de très longues périodes à jeun sans que l’organisme soit mis en danger. A condition de boire (de l’eau). L’organisme lui-même est une réserve de nourriture. Nos stocks de graisse permettent justement de combler les besoins énergétiques. Durant le jeûne prolongé et observé selon les principes hygiénistes, le corps utilise ensuite ses propres tissus pour se nourrir (processus de l’autolyse). Il puise d’abord dans les tissus les moins essentiels. Ce qui est remarquable, c’est qu’il décompose les tissus anormaux comme les tumeurs, les kystes, etc. (il les fait disparaître) pour les transformer en substances simples qu’il pourra utiliser pour se nourrir. Au cours du jeûne le système nerveux et le système cardiaque restent intacts. Quand ils commencent à être atteints, il faut impérativement rompre le jeûne. Lui succède l’état d’inanition qui entraîne rapidement la mort.

    Le petit-déjeuner de la plupart des gens est un concentré d’aberrations sur le plan de la physiologie de la digestion. Le pire des mélanges est réalisé par l’association d’un aliment ou groupe d’aliments riches en glucides complexes (pain, biscottes, viennoiseries, muesli, etc.) et d’un aliment acide (agrumes). Ce dernier est bien souvent un fruit pris sous forme liquide. Le jus d’orange est l’archétype du jus de fruit pris au petit-déjeuner. Au passage, les jus de fruits sont des aliments déséquilibrés. La pulpe riche en substances nutritives et qui permet un transit normal de l’aliment fait défaut.

    Le repas dit « équilibré » est un mythe de la diététique officielle. Il faudrait manger de tout pour être en bonne santé et pour satisfaire les besoins de l’organisme. Ceci n’est qu’un postulat. En revanche, notre constitution est celle d’un primate. Le tube digestif des primates n’est ni celui d’un herbivore (tube digestif long) ni celui d’un carnivore (tube digestif court). Le gorille est l’animal duquel nous sommes le plus proche. Il est strictement végétarien. Si des singes s’éloignent de l’alimentation végétarienne on le doit à leur intelligence (au détriment de l’instinct) et à l’acquis qui se transmet.

    Le repas dit « équilibré » se heurte aux lois de la physiologie de la digestion également par le mélange protéines/glucides complexes. Les premières réclament un milieu stomacal acide pour que s’amorce leur digestion. Au contraire, les glucides complexes (qu’on trouve dans les aliments « farineux ») ne peuvent être élaborés que dans un milieu alcalin pour que la ptyaline qui est présente dans la salive puisse les transformer en nutriments plus simples. Enfin, le mélange glucides complexe/glucides simples est contradictoire. Les premiers nécessitent une digestion stomacale (donc longue). Les seconds ne sont qu’en transit dans l’estomac.

    Un mot sur le lait. Le lait de vache est totalement inadapté pour l’être humain. Il est parfait pour le veau. Je pourrais développer mais mon commentaire serait beaucoup trop long pour ne pas perdre le lecteur en route.

    Le café, le chocolat et le thé contiennent des alcaloïdes. Leur double propriété d’être soluble à la fois dans l’eau et dans les graisses leur permet d’entrer par effraction dans nos cellules et d’y causer des dégâts. Le plein d’énergie qui semble avoir été fait en consommant ces substances n’est qu’une illusion. C’est en réalité l’effort de la cellule pour les rejeter qui met le corps en état d’excitation. Et quand la cellule s’est épuisée à se préserver de la présence néfaste de l’alcaloïde, la fatigue nous rattrape. L’erreur consiste alors à reprendre un café…

    J’ai déjà dit à un autre endroit que nous n’avons pas besoin de consommer des aliments gras. D’ailleurs, il n’existe à l’état naturel aucun aliment concentré en lipides comme peuvent l’être des aliments artificiels comme l’huile, le beurre ou les fromages. Prudence avec ces aliments (même si c’est délicieux une tartine beurrée ou une viennoiserie tout chaude !).

    Le fait de prendre trois repas par jour est culturel et non naturel. Comme les singes nous devrions dans l’idéal faire plusieurs mini-repas par jour, c’est-à-dire manger régulièrement tout au long de la journée. Ceci ne vaut bien entendu qu’à condition de se conformer à la plus grande orthodoxie alimentaire qui commande de consommer essentiellement des fruits puis les autres parties des végétaux (racines, tiges, feuilles).

    En matière de diététique et de façon plus générale pour les questions de santé et de bien-être il faut lire la littérature hygiéniste. Elle permet de séparer le bon grain de l’ivraie, de se débarrasser de dogmes et de principes erronés qui nous conditionnent et qui nous empêchent de voir les voies simples de la nature.

  4. Bon en lisant le commentaire de Toreyerdal, je suis complètement perdue. Du coup je ne sais plus quoi manger en tant que sportive. L’article de Yann est vraiment très bien fait, je vais aller faire un tour sur son blog.

    Merci pour cet article.

    1. Bonjour Sylvie,
      Si tu es perdue ou si tu as décrochée à un moment précis, dis nous le, nous pourrons t’éclairer 😉
      Et tu as raison d’aller faire un tour sur le blog de Yann, il le mérite !
      Et bonne année 2014 🙂

  5. Bonjour a tous et bonjour Jean Marc . Son d’avoine , fromage blanc 0 % et café sans sucre pour mon petit dejeuné .

    Je pense planter du bambou pour plus tard mais j’ai trop de travaux a finir a la maison (humour)

  6. Bonjour Jean Marc,
    Après avoir pris depuis des années un petit déjeuner » idéal « (suite à l’excellent article de Yann), j’ai enfin compris que je devais me mettre à la cap ……
    Merci à toi Jean Marc, car je me sens mieux armé au quotidien mentalement et physiquement.
    Merci à tous pour ces partages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

300x400 Tri protein Crazy Nutrition

Testé et approuvé par la rédaction

5/5

Et Jusqu’à 30 % d’économie !!!

Tu nous quittes sans ce guide OFFERT sur la perte de poids ???