Quel sac trail pour Raphaël ?

Riposo dopo corsa in montagna

Cet article répond à une question de Raphaël, qui recherche un sac trail avec des portes gourdes pour un budget de 120 euros environ. Vous y trouverez des fiches techniques, photos, mes commentaires et mon avis sur le sujet.

C’est lors de notre dernier webinaire (conférence en ligne) sur l’entrainement trail que Raphaël m’a contacté. Le webinaire ayant duré près de deux heures, je n’avais pu lui répondre en direct, mais je lui avais dit que je le ferais sous la forme d’un article sur ce site. Je tiens ma parole aujourd’hui 😉

Sac trail : la problématique

Je cours depuis 3 ans : 2 ans seul et un an en club, j’ai deux 10 Km, un cross de 10 km, un semi et pour l’instant un trail de 13 km, il y a 2 semaines et un autre est prévu demain. Je cours 4 fois par semaine (minimum 40 KM) et quand je ne cours pas je fais de la marche rapide avec ma chienne (4 km en 32 min).

J’aime particulièrement courir, mais l’été arrive et ce n’est pas la saison que je préfère, car la chaleur me flingue les jambes et je perds énormément d’eau dès que je fais un effort (c’est mon tempérament qui est comme ça, mon frère et mon père idem).

J’aimerai courir avec un camelback et que celui-ci ait 2 portes gourdes (ou gourdes souples ce que je préfèrerais d’ailleurs), 1 réservoir derrière, une poche sécurisée pour les clés, une étanche pour un portable et de quoi mettre du matos et de l’alimentation.
Je n’ai aucune préférence en marque et fais appel à tes connaissances de testeurs par rapport à tous ces critères.

Je te remercie pour ton retour à venir.

Sinon sur ta question du budget je serai sur 120 €, car il parait que c’est le minimum pour avoir un produit correct.

Encore un grand bravo pour ton site.

Raphaël

Sac trail : 2 écoles s’affrontent

Poche à eau ou bidons, il existe deux possibilités pour transporter l’eau (ou votre boisson énergétique) pendant vos sessions trail. Chacun a ses avantages et inconvénients. Sans rentrer dans les détails, je souligne quelques points importants :

L’utilisation des bidons permet de varier les boissons : on peut imaginer l’un uniquement à l’eau et l’autre en boisson énergétique, l’un sucré et l’autre salé…
– On peut facilement voir ce qu’il reste avec les bidons.
L’utilisation de la poche à eau et de sa pipette est plus facile pour s’alimenter en course. Mais cet avantage tend à disparaitre avec les bidons pipettes.
Si vous utilisez des bidons, vous devez prévoir deux emplacements en plus sur votre sac trail, alors que ces derniers sont libres avec la poche à eau.
L’emplacement de la poche à eau permet un équilibre et stabilise le sac trail.
Pour les femmes ou les fortes poitrines, l’emplacement des bidons n’est pas forcément optimal sur les bretelles. Il faut donc tester avant et acheter directement via internet n’est pas alors conseillé.

Sac trail : 2 familles à la même école

Dans la famille sac trail avec portes bidons, deux utilisations sont possibles :
– Bidons sur les bretelles avant
– Bidons positionnés à l’arrière du sac, au niveau des reins – hanches.

Je vais maintenant vous proposer et vous présenter quelques sacs trail qui pourraient convenir à Raphaël.

Sac trail pour Raphaël

Raphaël n’est pas encore un trailer accompli. Il découvre cette discipline, et il est plutôt orienté petites distances. Il n’a donc pas besoin d’un contenance exceptionnelle au niveau du sac trail. 8 à 10 litres lui suffiront amplement.

Sac trail Oxsitis Hydragon Bottle 10 L

C’est le premier qui me vient à l’idée. Surtout, car c’est le dernier dont j’ai écrit un test dessus. Vous pouvez lire le test sac trail Oxsitis Hydragon Bottle 10 L sur ce site.

Sa matière est en Ripstop light resistant, Mesh 3D séchage rapide et il pèse 380 grammes.

Confortable, résistant, lavable en machine, des portes bidons stables en toute circonstance. Il y a quelques mois, il était vendu avec des bidons pipette, mais ce n’est plus le cas actuellement.

Il est complet, car il est livré avec de nombreuses « obligations » imposées par les organisateurs de course : sifflet, couverture de sifflet. En outre, il possède 2 accroches aimantées pour votre dossard.

Vous pouvez voir ce sac trail Oxsitis de profil, avec les longuuuueessss pipettes :) © Testeurs-Outdoor

Vous pouvez voir ce sac trail Oxsitis de profil, avec les longuuuueessss pipettes 🙂
© Testeurs-Outdoor

Son prix normal est de 140 euros. Mais on peut le trouver à un meilleur prix. Pour cela, vous pouvez consulter notre page promos ou chercher sur notre comparateur de prix.

Mon avis : ce sac trail est une valeur sure. Les matériaux sont de qualité, et avec sa garantie de 2 ans, vous n’aurez pas de raison pour le changer avant plusieurs années.

DERNIERE MINUTE : nous vous proposons ce sac Oxsitis à un prix défiant toute la concurrence. Attention !!! Plus que 2 sacs trails disponibles !!! Cliquez ici pour en savoir plus !

Sac trail Raidlight Ultra Olmo 8

470 grammes sur la balance, Le sac à dos Raidlight Ultra Olmo 8 propose deux flasques de 200 ml (fournies) sur chacune des bretelles pour varier votre hydratation énergétique.
La doublure en mesh rembourrée est présente pour vous procurer une excellente respirabilité et un confort dans l’impact.

Ce sac trail Raidlight est très bien fourni en emplacements : 2 pochettes zippées sur bretelles, 2 porte-bidons (bidons fournis) de 600 ml en mesh extensible latéraux, 2 pochettes en mesh extensible sur bretelles.

Il est aussi compatible avec poche à eau, mais elle n’est pas fournie.

Son prix est vraiment très intéressant : 90 euros environ.

Mon avis : Avec ce prix léger (mais un poids plus lourd), ce sac trail Raidlight Ultra Olmo 8 est très bien fourni : de nombreuses poches et plusieurs rangements, 2 flasques et 2 bidons. De quoi découvrir le trail sans casser (trop?) sa tirelire.

Vous pourrez utiliser ce sac avec des bidons. © Raidlight

Vous pourrez utiliser ce sac avec des bidons.
© Raidlight

Raidlight Gilet Responsiv 8 L

J’ai découvert ce sac trail lors de ma visite au Running Expo de Paris, à l’occasion de l’interview de Benoit Laval, le fondateur de la marque. Vous pouvez retrouver l’interview de Benoit Laval sur ce site en cliquant ici.

Son poids est son meilleur atout : 160 grammes !!! Oui, vous avez bien lu : seulement 160 grammes.

Ce sac gilet Raidlight comporte 5 poches : 2 poches bretelles avant compatible avec les SoftFlasks Press-To-Drink, 1 poche principale pouvant accueillir une poche à eau (avec accroche velcro), 2 poches latérales pour les gels, barres…

Ce sac est entièrement made in France.

Il possède un serrage ergonomique, avec 2 ceintures pectorales et 2 systèmes de réglage à boucles micrométrique sur la ceinture ventrale.

Il est vendu 130 euros environ.

Mon avis : il sera peut-être mon coup de cœur de l’année (je l’attends avec impatience). Poids léger et de nombreux rangements sont ses atouts. J’en rajouterais un : il incorpore des flasques molles, ce qui peut s’avérer très utile pour le confort en course.

Mon petit doigt me dit que ce sac trail va rapidement trouver son public... © Raid Light

Mon petit doigt me dit que ce sac trail va rapidement trouver son public…
© Raid Light

Ultraspire Gilet Porte Bidons Ribos

Voilà un sac à la conception qui fera parler. Ce que l’on peut dire, c’est que vous ne passerez pas inaperçu avec 🙂

Ce sac Ultraspire est en tissu mesh ventilé pour une meilleure respirabilité.

L’ajustement se fait par un harnais réglable

Les bouteilles (ou bidons) sont fournies.

Les 4 poches zippées et la poche filet avec cordon vous offrent un rangement suffisant pour vos objets indispensables, papiers, téléphone, lecteur MP3 et nutritions. Un cordon ajustable permet de ranger votre veste coupe-vent ou vos gants entre les bidons.

Il est vendu 115 euros environ.

Mon avis : Sans réelle poche arrière de rangement, vous aurez le minimum de place, mais votre capacité d’alimentation en eau n’en sera pas diminuée. Les poches zippées devraient suffire pour ranger le nécessaire sur des trails de courtes à moyennes distances.

Attraper les bidons avec ce sac Ultraspire sera-t-il un jeu d'enfant ? © i-Run

Attraper les bidons avec ce sac Ultraspire sera-t-il un jeu d’enfant ?
© i-Run

Salomon Gilet d’hydratation S-Lab Sense Ultra Set

Nous restons dans le domaine des gilets. Salomon est une marque reconnue et beaucoup de ses produits se retrouvent régulièrement sur la ligne de départ des courses.

Son compartiment central de 3 L pourra recevoir votre matériel (téléphone, MP3, veste…). Une pochette en filet sur le devant permet un accès facile à vos gels ou sticks énergétiques.

Les pochettes latérales et la pochette poitrine sont zippées pour assurer un transport sécurisé de vos effets personnels.

2 flasks de 500 ml sont fournies avec.

Son prix moyen est de 120 euros.

Le poids est aussi un atout non négligeable : 110 grammes avec les flasks !

Mon avis : Les gilets sont très souvent confortables (plus que les sacs, mais c’est mon avis personnel), celui-ci ne devrait pas échapper à cette règle.

D'un aspect minimaliste, ce gilet Salomon pourrait vous surprendre. © I-Run

D’un aspect minimaliste, ce gilet Salomon pourrait vous surprendre.
© I-Run

Sac de trail Inov-8 Hydrobag Race Ultra Vest

Je finis mon tour d’horizon avec le sac trail Inov-8 Race Ultra Vest.

Il dispose d’une poche à eau de 2 L avec tube et valve On/Off mais surtout deux bouteilles de 500 mL chacune sont vendues avec !

Son dos matelassé procure un confort certain.

Il possède un harnais réglable pour l’ajuster parfaitement à votre morphologie. Des élastiques avec système autobloquant sont là pour assurer le maintien de vos objets.
Un sifflet de survie est présent également.

Il est vendu 120 euros.

Mon avis : Poche à eau ou bidons, vous aurez le choix sans avoir à choisir avant l’achat, car les deux systèmes sont proposés et fournis. Il dispose en outre de quelques poches de rangement sur l’avant des bretelles.

Vous trouverez ce sac Inov chez nos partenaires. © I-Run

Vous trouverez ce sac Inov chez nos partenaires.
© I-Run

Quel sac trail conseillerez-vous à Raphaël ?

Partagez également votre expérience dans les commentaires ci-dessous et donnez votre avis sur un sac trail pouvant convenir à la pratique de Raphaël.

Si cet article sur le choix d’un sac trail en rapport avec la pratique de Raphaël vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Note : Les liens de cet article sur le choix d’un sac trail pour Raphaël vers I-Run ou autres sont des liens affiliés. Si vous achetez un produit chez eux en suivant un de ces liens, je toucherai une petite commission sans que cela n’augmente le prix que vous payez. Cela me permet de continuer à vous proposer du contenu gratuit et de qualité chaque semaine. Merci à vous !

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

  • Raphael dit :

    Bonjour Jean Marc,
    Un grand merci à toi pour tous les produits présentés ici et tes conseilles.
    Je trouve que nos entreprises françaises proposent de belles choses, je crois que mon choix se dirigera vers elles. Etant pas loin de Grenoble je vais peut être faire le test Raidlight et j’aviserai par la suite.
    Je souhaitais également te remercier pour ton site.
    Raphaël

  • raphael dit :

    Bonsoir Jean Marc,

    Je souhaiterai savoir ce que tu penses du sac salomon skin pro 10+3 ?
    Merci de ton retour

    Raphaël

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Raphael,
      Effectivement, ce sac Salomon peut convenir tout à fait.
      Tu pourras toujours mettre des flasques à l’avant si tu désires.
      Mais attention, sur les images, je n’ai pas l’impression que tu as d’autres poches de disponible si tu y mets des flasques dans les 2 principales.
      A confirmer 😉

  • VRIGNAUD dit :

    Bonjour,

    J’hésite pour ma part entre le nouveau olmo 5 et le olmo 8.. J’aime bien le concept des bidons sur les hanches, mais cela ne gène pas les coudes ?

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Vrignaud

      Normalement, cela ne gène pas les coudes. Il y a plusieurs années j’ai eu un salomon dans le même style et cela allait.
      Ma femme en possède 2 et les utilise encore.
      Après, il vaut peut être mieux s’interroger si tu es prêt(e) à courir avec la sentation d’un double porte bidon.
      A bientôt,

  • raphael dit :

    Bonjour Jean Marc,

    J’ai finalement acheté le sac d’hydratation de camp « trail vest light 10 L » => très confortable et beaucoup de rangement pour un budget très correct. Merci pour tes conseils et pour ton site.

    Tu trouveras le lien ici => http://camp-france.fr/shop/sport/trail-vest-light-version-2014.html

    • Jean Marc dit :

      Bonjour Raphael,
      Merci pour ton retour.
      Je connais ce sac de nom mais je ne l’ai pas testé et je ne l’ai pas eu encore dans les mains dans une boutique.
      C’est une très bonne alternative 😉
      A bientôt,

  • >