3 exercices pour muscler les mollets

Pour les passionnés de musculation et pour les sportifs de tout poil, les mollets sont souvent la partie du corps la plus négligée.

Cependant, sache que faire travailler les mollets comporte de nombreux avantages.

Situés dans le prolongement des jambes, les mollets améliorent le retour veineux.

Cela permet entre autres de prévenir les crampes et les varices, d’atténuer les sensations de jambes lourdes après une dure journée au travail, etc.

Certes, lorsque tu marches au quotidien, tes mollets sont toujours sollicités.

Cependant, c’est un muscle qui n’est pas très facile à entrainer.

La grandeur des mollets peut aussi dépendre de la morphologie de chacun.

Il y a des personnes qui ont de gros mollets sans faire des exercices tandis que d’autres en ont peu.

Aujourd’hui, nous allons te faire découvrir trois exercices qui te permettront de muscler tes mollets.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, nous allons d’abord voir l’anatomie du mollet.

Nous allons également voir les raisons pour lesquelles il faut travailler les mollets.

De quoi le mollet se compose-t-il ?

Le mollet est en fait un groupe musculaire constitué de trois faisceaux qui se rencontre sur la cheville afin de composer le tendon d’Achille, le ligament le plus grand et le plus puissant du corps humain.

• Le jumeau interne (chef médial) : ce muscle gastrocnémien se situe vers l’intérieur de la jambe ;

• Le jumeau externe (chef latéral) : ce muscle gastrocnémien se situe vers l’extérieur de la jambe ;

• Le muscle soléaire : ce muscle va du tibia jusqu’au calcanéum.

3 exercices pour muscler les mollets

Si tu veux développer tes mollets dans son ensemble, il faudra que tu entraines ces trois faisceaux.

Découvrez donc notre sélection des trois exercices qui te permettront de muscler tes mollets.

1 – L’exercice du chameau (donkey)

Appelé aussi donkey, l’exercice du chameau a l’avantage de solliciter l’intégralité des muscles composant le mollet.

Il permet non seulement d’exercer les soléaires, mais également les jumeaux.

Il existe plusieurs façons de faire cet exercice.

Tu pourras entre autres le faire dans une cage d’escalier ou devant un support.

Pour cela, il te suffira de te mettre debout sur une marche d’escalier ou un support.

Ce mouvement consiste plus particulièrement à effectuer des élévations avec tes mollets.

Tu devras te retrouver sur ta pointe des pieds en haut de mouvement.

Tu devras par contre faire baisser tes talons sous la marche d’escalier ou sous le support en bas de mouvement.

Pour éviter les risques de blessure, nous te conseillons d’avoir les jambes légèrement fléchies pendant l’exercice.

Muscler ses mollets avec Donkey

Malgré que cet exercice soit très efficace, il est encore peu pratiqué en salle, car il est assez difficile de trouver un appareil spécifique pour le faire convenablement.

Cependant, c’est un entrainement qui peut très bien être pratiqué au poids du corps.

Pour augmenter la difficulté, tu pourras te faire aider par ta partenaire en la plaçant comme charge supplémentaire sur le bas de ton dos.

2 – Expansions des mollets debout avec une barre

Cet exercice peut être effectué avec une barre libre ou avec une barre guidée selon ta préférence.

Ce mouvement permet effectivement de recruter le chef médial et le chef latéral.

En effet, quand tes jambes sont rigides, tes jumeaux seront plus recrutés que quand tu as les genoux pliés.

Autrement dit, c’est un très bon entrainement pour exercer les mollets.

Tu pourras trouver dans certaines salles de fitness des appareils te permettant de faire ce type de mouvement.

Parmi ces appareils, nous pouvons citer la presse à mollet, un appareil qui te permettra d’entrainer tes mollets de façon plus énergique.

Tu pourras également te servir d’une barre guidée et d’un step pour muscler convenablement tes mollets.

Expansions des mollets debout avec une barre

Dans le cas où aucun de ces appareils n’est libre dans ta salle de sport, tu pourras toujours utiliser des haltères en réalisant cet exercice.

Tu pourras ainsi travailler unilatéralement et en alternance tes jambes, avec un haltère dans la main opposée au pied qui fait le mouvement.

Cet exercice est particulièrement utile si tu sens que tu as besoin de faire grossir ton mollet (gauche ou droite) plus que l’autre.

3 – Expansions des mollets à la presse à cuisse

C’est également un exercice très complet pour muscler les mollets.

Lorsqu’il est effectué de la bonne manière, il peut même être plus efficace que la version debout.

Généralement employer pour travailler les jambes, la presse à cuisse est également un appareil utile pour travailler les fessiers et les mollets.

Pour bien exécuter cet exercice, tu devras réaliser le mouvement du chameau, mais en te faisant aider par la presse à cuisses.

Pour cela, tu devras te mettre en position avec le dos bien droit.

Expansions des mollets à la presse à cuisse

Tu devras par la suite placer tes pointes de pieds (orteils) sur le côté bas de la machine de façon à ce que tu aies le talon dans le vide.

Tu devras avoir les jambes tendues, sans pour autant avoir les genoux verrouillés.

Tu devras par la suite réaliser les mouvements d’extension sans trop te précipiter.

Pourquoi devrais-tu travailler et muscler tes mollets ?

Nombreuses sont les raisons pour lesquelles tu devrais travailler tes mollets.

En fait, les mollets ont pour principale fonction d’améliorer le retour veineux afin de prévenir les crampes et les varices.

Pour ceux qui font du sport qui nécessite une bonne détente verticale comme le volley-ball et le basket-ball, des mollets bien volumineux sont particulièrement utiles.

En effet, la musculation des mollets te permettra d’améliorer ta fonction propulsive.

Alors, si tu veux sauter haut comme Lebron James ou comme Mickael Jordan, pense à muscler tes mollets.

Avoir des mollets bien musclés te permettra également de prévenir les répercussions au niveau des ischio-jambiers et de réduire les pathologies qui touchent les tendons.

Si tu es un amateur de course à pied ou de footing, tu trouveras de nombreux bénéfices à affiner tes mollets.

En effet, avoir des jambes, des mollets et des quadriceps musclés te permettra d’optimiser tes efforts pendant ta course.

Bien sûr, les exercices des mollets pour les sprinters et pour les marathoniens ne seront pas les mêmes.

Avoir des mollets musclés va aussi te permettre d’améliorer ta coordination motrice.

Si tu souhaites muscler tes fessiers, tu as un article avec une vidéo et une fiche à télécharger en cliquant par là…

Bon run

Jean-Marc, Préparateur Mental, Conseiller Running & Nutrition

Quel type de coureur à pied es-tu ?

Fais le test et découvre ton profil de runner

Quelles sont tes chances de progresser

et de devenir un meilleur runner ?

Réponds aux questions du QUIZZ pour le savoir :

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

tête mascotte

1 guide running offert + 1 email par jour...

Pourquoi T’ENTRAINER
ET COURIR PLUS
n'est PAS le meilleur moyen de progresser...

Et comment rendre tes entrainements bien plus efficaces

sans refaire toujours les mêmes séances

semaine après semaine...

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

>