Testeur Outdoor
Shares

Comment soigner ta tendinite d’Achille avec le protocole Stanish ?

Le protocole Stanish est utilisé dans le cas d’une tendinite au talon d’achille. Voyons ensemble comment cela fonctionne.

Ressens-tu des douleurs lorsque tu fais tes courses à pied ou marches dans les escaliers par exemple ?

Alors il se pourrait bien qu’il s’agisse d’une tendinite d’Achille.

Fort heureusement, il existe le protocole Stanish qui te permet de faire des exercices de rééducation à la maison.

Souhaites-tu savoir comment tu dois t’y prendre pour soulager ton mal ?

Continue tout simplement la lecture de cet article que nous t’avons proposé.

La tendinite d’Achille : que dire à propos ?

Avant de mieux découvrir ce que c’est que la tendinite d’Achille, découvrons d’abord ce qu’est le tendon.

Reliant un os à un muscle, le tendon est une cordelette fibreuse qui transmet la force de contraction du muscle auquel il est relié afin de mobiliser une articulation.

En réalité, le tendon d’Achille se comporte comme un magasin qui va convenir de l’énergie. Cette dernière sera restituée sous forme d’une force de propulsion lors de la marche, des sauts ou de la course.

Cependant, lorsque le tendon d’Achille est soumis à une activité physique à la fois prolongée et intense ou à une masse trop lourde, il peut subir des micro-ruptures.

C’est à ce moment que survient la tendinite.

Que dire à propos du protocole de Stanish ?

Lorsque tu souffres d’une tendinite d’Achille, il n’est pas recommandé de laisser au repos ton tendon.

Mais c’est ce que fait un grand nombre de personnes.

En effet, lorsque tu mets le tendon en inactivité pendant un moment, la lésion au niveau du tendon sera davantage grande, car la zone lésée est devenue plus fragile au fil du temps.

Et c’est justement ce qu’a compris tôt le médecin canadien Williams Stanish, le concepteur du protocole Stanish.

Il s’était focalisé sur le principe du << Pas de douleur, pas de progrès ! >>.

En effet pour lui, pour soulager la tendinite d’Achille, il est nécessaire d’effectuer malgré les douleurs des actions mécaniques sur le tendon afin de guider la cicatrisation du mal.

Même s’il faut avouer que lors de la mise en pratique de ce protocole, tu ne ressentiras pas des douleurs aussi atroces en tant que telles.

Et c’est une méthode qui s’est révélée efficace pour soulager le mal de la tendinite d’Achille.

Cette méthode est dénommée le protocole Stanish…

Selon le concepteur, le protocole de Stanish s’effectue sur 6 semaines et se déroule en 4 étapes.

Basé sur deux principes que sont la vitesse et la charge, ce protocole permet de renforcer de manière progressive, et ceci tous les jours le tendon.

Ainsi, le tendon avant de pouvoir supporter les plus grandes forces issues du travail excentrique, va d’abord se cicatriser.

Comment ce protocole soulage-t-il ta tendinite d’Achille ?

Comme nous l’avions déjà évoqué un peu plus haut, pour soulager ta tendinite d’Achille, le protocole Stanish va se dérouler en 4 étapes qui sont l’étirement du triceps, le renforcement du triceps, l’étirement du triceps et le glaçage.

Concernant l’étape de l’étirement du triceps, il s’effectue en fente avec un genou en extension. Cela permet aux muscles jumeaux d’être étirés.

Avec le talon maintenu collé au sol, la position de l’étirement du triceps doit être maintenue pendant 20 secondes et répétée 5 fois de suite.

Parlons à présent de la deuxième phase du protocole Stanish qui est le renforcement du triceps.

Celui-ci s’effectue avec des mouvements de montée et de descente avec la jambe tendue et l’avant-pied qui prend appui sur une marche.

Cependant, cette phase de ce protocole s’effectue de manière progressive avec une charge à porter.

Toute la charge est portée par les deux jambes. Ensuite, elle est portée progressivement par une jambe.

Enfin, tu dois ajouter des charges additionnelles à mettre dans un sac à dos.

De même, la vitesse de réalisation des mouvements au cours de cette phase s’effectue aussi de manière progressive.

En effet, les mouvements sont lents du 1er au 3ème jour, moyens du 3ème au 5ème jour puis rapides les 6ème et 7ème jours.

Tu dois retenir qu’à chaque séance de cette étape, tu devras faire 3 séries de 10 exercices.

Tu dois également retenir que pour le concepteur de ce protocole, cette étape est considérée comme efficace lorsque la douleur apparaît uniquement lors de la 3ème série des exercices.

Et tu dois veiller à ce que la douleur ne survienne pas lors des 2 premières séries d’exercices.

S’il arrivait que cela soit le cas, tu dois réduire la charge de travail du tendon.

Néanmoins, il existe une bonne astuce pour que cette étape soit efficace…

Tu dois réaliser l’exercice musculaire sur toute l’amplitude de la cheville.
Vient après l’étape de l’étirement du triceps.

Tu dois comprendre qu’un étirement du triceps suit chaque séance de renforcement du triceps.

Cette étape de l’étirement est le même que celui évoqué un peu plus haut.

Enfin, abordons l’étape du glaçage…

Cette étape consiste à recouvrir le tendon d’Achille d’un sac plastique contenant de la glace pilée pendant une durée de 10 minutes.

Compte tenu du risque de brûlure de la peau, tu ne vas pas appliquer directement ce sac sur ta peau.

C’est pour cela qu’il faut d’abord recouvrir ta peau d’un mouchoir avant d’appliquer le sac de glace.

Les activités sportives : un principe du protocole Stanish

Si le traitement de la tendinite par le protocole Stanish repose essentiellement sur 4 étapes, tu dois comprendre qu’il faut effectuer au cours du traitement certaines activités sportives.

Cependant, les activités sportives à effectuer doivent être réduites en fonction du niveau de douleur.

Autrement dit, les activités sportives à faire doivent être à un niveau inférieur de celui qui crée la douleur.

Si tu ressens par exemple des douleurs après 2 kilomètres de course à pied, tu dois diminuer la distance de la course afin d’empêcher la douleur de survenir.

Par ailleurs, il y a certaines activités physiques que tu pourras effectuer sans aucune interdiction.

C’est le cas par exemple des activités sans impulsion telles que la natation et le vélo.

Ces activités sont recommandées pour leur forte interaction sur la tendinite, car endurantes.

Plusieurs études ont démontré le rôle négatif du repos et de l’immobilisation sur l’état des tendons…

Et, à l’opposé, ces études ont insisté sur le rôle favorable d’un travail excentrique progressif.

C’est justement ce concept qui a été développé par Stanish et al afin de préparer le tendon blessé à subir de nouvelles contraintes en excentrique.

Nous allons le voir ici en vidéo avec Frédéric Hurlin, notre entraineur expert.

Comment utiliser le protocole Stanish pour soulager ta tendinite d’Achille ?

C’est un protocole d’exercice qui mêle renforcement musculaire et étirements du triceps sural.

Et qui permet de retrouver une certaine souplesse, une force normale au niveau du tendon.

C’est un programme qui se déroule normalement sur six semaines.

Et il est à réaliser après chaque entraînement avec une progression régulière des exercices.

Protocole Stanish : 1ère étape

La première étape est d’étirer son triceps sural, ses mollets, de la manière dont je vous le présente, en vous appuyant contre un mur.

À partir de cette position, on descend le talon vers le sol pour bien ressentir la tension sur le triceps.

On maintient la position 20 secondes et on réalise cet étirement cinq fois d’affilée.

Tu peux faire une jambe puis une autre ou les deux ensemble.

étape 1 du protocole stanish

Protocole de Stanish : 2ème étape

étape 2 du protocole de stanish

L’étape numéro deux est le renforcement du mollet qui s’effectue en utilisant une marche d’escalier ou un trottoir.

À partir de cette position, ça consiste à descendre et à remonter avec la jambe tendue.

La progression s’effectue en jouant sur les paramètres suivants : on va commencer avec deux jambes comme je vous montre actuellement, puis progressivement on va passer à une jambe.

Mais lorsqu’on travaille à une jambe on va descendre à une jambe et on va remonter en s’aidant à deux jambes.

Lorsqu’on s’entraîne par exemple trois fois dans la semaine, il convient de réaliser une séance Stanish avec des mouvements réalisés à vitesse lente, une deuxième séance à vitesse moyenne et une dernière séance à vitesse rapide.

Protocole de Stanish : 3ème étape

Après cette partie de renforcement du mollet qu’on effectuera en trois séries de dix mouvements, on repassera sur un étirement terminal du triceps sural.

Pour relâcher les tensions sur le tendon et redonner de la souplesse au mollet.

Sache que la douleur n’est pas une limitation à la réalisation de cette séance.

S’il n’y a pas de douleur provoquée par les montées et les descentes et par l’étirement, c’est qu’il n’y a pas vraiment de bénéfices pour le tendon, on ne va peut-être pas assez loin dans l’étirement.

Si la douleur est présente, par contre, on est en train de donner de nouvelles forces au mollet et de relâcher les tensions mécaniques qui s’exercent sur le tendon.

Pour conclure, comme à chaque début de tendinite, le premier réflexe est de faire un glaçage d’environ 8 à 10 minutes sur les zones sensibles.

Des conseils et guides running pour éviter les tendinites…

Très souvent, les douleurs, tendinites, blessures surviennent avec de mauvais comportement à l’entrainement ou en compétition.

Pour éviter ces soucis qui gachent notre envie de sport et qui ralentissent notre progression, il existe une solution radicale.

En effet, plusieurs guides autour de la course à pied sont à télécharger immédiatement.

Ce que tu vas y apprendre ?

Ce ne sont que quelques exemples parmi les nombreux thèmes abordés…

Quels signaux d’alerte dois-tu prendre en compte pour savoir si tu ne dépasses pas les bornes, si tu n’es pas sans arrêt sur la brèche au risque de te blesser ?

Ces signaux sont très puissants et ne peuvent pas être ignorés.
En plus, ils sont universels que tu sois un coureur débutant ou un runner plus aguerri.

Les oublier ou les minimiser t’obligera à ralentir ou stopper la course à pied…

Une méthode pas à pas pour choisir des chaussures bonnes pour toi

Choisir sa « paire de running » est souvent un choix difficile pour beaucoup de coureurs, notamment à cause du nombre de modèles disponibles et du matraquage commercial des marques.

Comment s’y retrouver ? Voici la bonne façon de procéder !

La règle NUMÉRO 1 qui préserve les coureurs des blessures mais pas que

Ne pas l’appliquer et tu es certain d’aller au devant de sérieux problèmes…

Même les coureurs les plus expérimentés qui l’ont oublié se cassent les dents dessus… Et sont obligés d’y revenir !

Ceux qui la respectent sont finalement ceux qui durent le plus longtemps et qui continuent à pratiquer la course à pied plusieurs dizaines années après leurs débuts…

Et bien plus encore

En t’inscrivant ci-dessous, tu connaitras tous ces points et nous en aborderons d’autres qui vont t’aider à progresser en course à pied tout en diminuant le risque des blessures…

As-tu déjà utilisé le protocole Stanish ?
Partage ton expérience du protocole de Stanish dans les commentaires ci-dessous.

Si cet article sur le protocole Stanish t’a plu, partage-le sur Facebook, Twitter ou Google+

Jean-Marc, Conseiller Running & Nutrition

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

tête mascotte

1 guide running offert + 1 email par jour...

Pourquoi T’ENTRAINER
ET COURIR PLUS
n'est PAS le meilleur moyen de progresser...

Et comment rendre tes entrainements bien plus efficaces

sans refaire toujours les mêmes séances

semaine après semaine...

Et les mots clés associés à l’article : protocole Stanish – protocole stanish achille – protocole de stanish avis – protocole stanish douleur – protocole de stanish – protocole stanish excentrique – protocole stanish tendon d’achille – protocole stanish tendinite

Please follow and like us:

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

  • Un Kiné dit :

    On dit Tendon d’Achille pas « talon » 🙂

  • >