Suis l’exemple de Sébastien… (+ 3 conseils indispensables pour progresser)

Je reçois de temps en temps des commentaires et des témoignages.

Souvent pour me poser des questions ou me demander mon aide.

D’autres fois, pour me remercier.

En voilà un de Sébastien.

Celui-là est particulier.

Car Sébastien a progressé et a réalisé une super performance lors d’un trail très réputé.

Voilà son commentaire…

Et tu peux le féliciter aussi.

« Bonjour Jean Marc.

J’ai fait l échappée belle en moins de 40 heures. 63ème.
J’ai fini assez frais pour pouvoir accélérer sur dernier 10 kms.

Merci pour tes conseils qui m’accompagnent régulièrement.

J’ai notamment bien aimé la séance polyvalente que tu as propose ou l on travaille toutes les composantes.

Ce que j’ai retenu de cette course :

Parti trop charge en eau. J’avais peur d’en manquer.

Je me suis leste d’un kilo 1/2 de trop pour la première montée.

Décomposer la course en plein de petites étapes pour une meilleure approche psy.

Même une petite sieste de 5 min la nuit permet de passer un cap.

Être bien couvert la nuit même si on n’a pas froid.
C’est mieux pour les articulations

Et ne pas trop s’inquiéter d’un coup de moins bien.
L’organisme a des ressources insoupçonnées.

Amicalement »

Pourquoi son cas est singulier ?

Car Sébastien ne fait pas partie des membres du programme « Entrainements Efficaces pour Traileur ».

Il est juste abonné à l’une de nos newsletters.

Comme toi.

Et plus de 4000 autres…

Pourtant, il a un avantage ÉNORME sur la majorité des abonnés.

Peut-être sur toi également.

Lequel ?

Il met en application les conseils que je te donne régulièrement ici.

Et sur ce point précis, il a une avance certaine.

Beaucoup des abonnés ne font que survoler.

Ils lisent l’article.

Ils se disent ensuite que c’est bonne idée.
Qu’un jour, il pourrait mettre en application.

Puis ils passent à autre chose.

Résultat ?

0 implantation dans leur quotidien de runner.

0 progression.

Et ils se plaignent ensuite qu’ils ne progressent jamais.

(Il y a aussi une autre catégorie…
Ceux qui pensent savoir déjà…
Et donc, qu’ils pensent que ça ne leur sert à rien…
Ils ont totalement faux également)

Comme je le martèle souvent, si tu ne passes pas à l’action, jamais tu ne sauras si cela peut t’être profitable.

Si tu t’es inscrit ici, c’est pour progresser, non ?

Pas juste pour lire un énième article sur la course à pied.

Maintenant, passons aux 3 conseils INDISPENSABLES pour progresser…

La première est de te connaitre mieux en t’évaluant régulièrement.
Et ne plus te reposer sur des données parfois vieilles de plusieurs années !

Ça passe par des tests physiques.

Le plus connu pour les runners est le test VMA.

Il en existe plusieurs protocoles.
Tu les trouves facilement sur le web.

Celui-là je le considère comme obligatoire.
Au moins 2 ou 3 fois dans l’année.

Que tu utilises le nôtre ou un pris ailleurs, aucune importance…
Sache juste que tu devras utiliser le même test sur le même parcours pour avoir des données fiables et pour comparer.

D’autres tests sont aussi très intéressants : le TLIM (temps limite à VMA), des tests sur tes capacités comme tenir le plus longtemps la position de la chaise, pompes, squats, etc…

Avec ses résultats, ça t’offre des idées de progression pour travailler tes qualités et tes points faibles.

Ce qui nous fait passer au deuxième conseil :

Sois spécifique.

Ce que j’entends par là ?

Ne cherche pas à travailler plusieurs buts en même temps.

Genre vouloir augmenter ta VMA en pleine préparation d’un marathon ou d’un trail.

C’est le meilleur moyen de te planter.

Chaque chose en son temps.

Tu souhaites courir plus vite ?

Alors, trouve-toi un programme comme « Courir Plus Vite » et passe 4 à 8 semaines à bosser dessus.

Tu désires perdre du poids ?

Choisis un programme qui allie séances de course à pied et nutrition.
(Comme notre jeu K-Runner qui débarque prochainement)

Tu vas participer à une compétition ?

Alors c’est le moment de choisir un plan d’entrainement spécifique à cette épreuve.

C’est UNIQUEMENT en procédant ainsi que tu vas voir que tu progresses.
Et que tu vas améliorer tes chronos.

Ne mélange plus les genres.

A vouloir tout faire en même temps, tu finis par ne rien produire.
Tu fabriques alors du néant…

(Regarde l’histoire récente de l’automobile…
Quand a-t-elle boosté sa production ?
Quand Henry Ford a lancé la fabrication de voitures à la chaine…
Au début on l’a pris pour un fou…
1 ouvrier qui accomplit une seule tâche à la fois…
Mais rapidement, devant le bon de productivité, tous ses concurrents s’y sont mis
Puis toute l’économie mondiale au final)

Le 3ème et dernier conseil ?

Ne cherche pas à brouter l’herbe de toutes les prairies…

Bon, je sais, c’est nul comme proverbe.
Ou comme citation.

Mais elle est de moi.

Et elle illustre très bien ce fait :

Beaucoup de runners sont à la recherche de nouveautés, des meilleurs techniques…

C’est bien dans un sens…

Mais ils finissent par s’y perdre totalement…

Parce qu’ils vont picorer des informations par ici ou par là.

Mélanger 2 programmes entre eux pensant qu’ils vont ainsi en tirer que des bons points.

C’est l’inverse qui se passe généralement.

Comme dans l’étape précédente, le mélange des genres n’est jamais bon.

J’en reviens au cas de Sébastien.

Aurait-il fait mieux avec nos programmes trail ?

C’est possible.

Avec un cadre précis à suivre et un entraineur qu’il peut joindre rapidement par téléphone ou email…

Mais on ne le saura vraiment jamais 🙂

Et je le félicite personnellement pour sa superbe performance.

En tout cas, si tu décides de franchir un palier supplémentaire en réservant « Entrainements Efficaces pour Traileur »…

Je te préviens de ceci :

C’est pour l’utiliser.

Je ne veux pas de membres fantômes.

Ceux qui achètent et dont je n’entends jamais parler.

Ces derniers laissent le programme moisir au fond de leur PC.

Alors que sa meilleure place n’est certainement pas là.

Eux ?

Ils ne m’intéressent pas.
(En plus, comme les places sont limitées chaque année…
Ils prennent forcément la place d’une personne)

Je souhaite que le programme serve uniquement à ceux qui agissent.

Si tu te reconnais, et que tu es prêt à entretenir une relation avec un entraineur sur plusieurs années, tu cliques ici…

Mais attention également.

Je ne suis pas là pour flatter ton égo.

Perso, je me vois plus comme le grand frère qui est passé par là.
Ou le pote qui n’a pas peur de te dire quand tu fais de la merde.

Et je suis là pour te faire progresser.

Pour que tu deviennes meilleur.

Je ne suis pas là pour que tu enfiles les perles…

Bon run

Jean-Marc, Coureur, Entraineur, Auteur

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :
(mais ta progression sera beaucoup moins rapide qu’avec le programme que je te propose ci-dessus)

Ne clique pas si tu es un coureur du dimanche…
Ne clique pas si tu cours uniquement pour le plaisir…

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

tête mascotte

1 guide running offert + 1 email par jour...

Pourquoi T’ENTRAINER
ET COURIR PLUS
n'est PAS le meilleur moyen de progresser...

Et comment rendre tes entrainements bien plus efficaces

sans refaire toujours les mêmes séances

semaine après semaine...

Please follow and like us:
error0

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

Leave a Comment: