Comment différencier douleur rein et dos : les réponses sont ici…

Astuces
Comment différencier douleur rein et dos

Comment différencier douleur rein et dos ?

Selon les statistiques, au moins 80 % des Français ont déjà souffert du mal de dos.

Cependant, le mal de dos peut avoir plusieurs origines.

Hernie, sciatique, pyélonéphrite, calcul rénal, lombalgie… provoquent tous une douleur au niveau du dos.

De ce fait, il n’est pas toujours évident de reconnaitre la cause du mal de dos.

En effet, il est difficile de faire la distinction entre la douleur provenant du dos et celle provenant des reins.

Comment faire alors pour différencier les douleurs rénales et les douleurs dorsales ?

C’est le sujet de notre article d’aujourd’hui.

Comment différencier douleur rein et dos ?

Nombreuses sont les raisons qui peuvent provoquer une douleur au niveau du dos.

Il peut s’agir notamment d’une douleur rénale ou d’une douleur dorsale.

Les douleurs rénales peuvent en général survenir à cause d’une cystite, d’une pyélonéphrite ou d’un calcul rénal.

On entend par cystite une infection urinaire de la vessie.

Lorsque la cystite n’est pas traitée ou mal soignée, elle peut entrainer une pyélonéphrite (infection rénale).

Cette dernière peut provoquer des complications chez les personnes fragiles comme les femmes enceintes.

Le calcul rénal provient quant à lui suite à une formation de petites pierres dans les reins.

En bloquant le bon écoulement de l’urine, ces petits cailloux peuvent entrainer des douleurs et une colique néphrétique quand les uretères essaient de les évacuer.

Les douleurs dorsales aussi peuvent avoir plusieurs origines.

Il peut s’agir d’une lombalgie, d’une sciatique, d’une dorsalgie, de cervicalgie, etc.

Les douleurs dorsales peuvent aussi être chroniques, aiguës, inflammatoires, mécaniques, etc.

Maintenant que tu en sais plus sur les douleurs dorsales et rénales, voyons maintenant comment faire pour les différencier.



Comment différencier douleur rein et dos : évaluer la douleur

Pour identifier la source de la douleur, il convient avant tout de détecter les zones concernées par la douleur.

Si la douleur éprouvée se trouve dans les bas du dos et le postérieur, c’est probablement dû à une blessure au niveau des muscles du dos et non des reins.

Très sensibles, ces zones sont souvent sujettes aux maux de dos.

Lorsqu’il y a une blessure au niveau de tes muscles dorsaux, tu pourras ressentir des douleurs au niveau de tes fessiers.

Dans le cas où tu ressens un engourdissement au niveau de tes jambes, tu devras consulter au plus vite ton médecin pour te faire soigner.

(Un autre article : comment aider les sportifs / ves qui ont mal au dos ?)

Comment différencier douleur rein et dos : douleurs rénales ?

Si la douleur éprouvée se trouve entre les hanches et les côtes, tu as probablement mal aux reins.

Les douleurs rénales se manifestent souvent sur le flanc, une partie qui se trouve à l’arrière du corps.

Si la douleur au bas du dos est accompagnée de douleurs au niveau de l’abdomen, il est fort probable qu’il s’agisse d’une douleur liée aux reins.

Par contre, si la douleur abdominale ne s’accompagne pas de douleur dorsale, il ne s’agit probablement pas d’une douleur rénale.

Pour identifier la source de la douleur, il faudrait aussi prendre en compte la durée et la fréquence de la douleur.

Comment différencier douleur rein et dos : c’est à prendre en compte !

Dans le cas où la douleur se ressent de manière constante, il s’agit sans doute d’une douleur rénale.

Dans la grande majorité des cas, les douleurs rénales sont constantes, mais leurs intensités peuvent baisser ou augmenter légèrement durant la journée.

Elles ne disparaissent pas sans avoir suivi un traitement, sauf pour certains types de calculs rénaux.

Au contraire, les douleurs dorsales ne sont pas constantes.

Elles peuvent disparaitre d’un coup et réapparaitre plus tard.

En effet, les muscles dorsaux peuvent guérir d’eux-mêmes et faire disparaitre la douleur.

Comment différencier douleur rein et dos pour les sportifs

Comment différencier douleur rein et dos : les symptômes

Il est également possible de différencier la douleur rénale et la douleur dorsale en prenant compte des symptômes.

Note aussi que chacun est différent et que rien ne remplace l’avis d’un professionnel de la santé.

Comment différencier douleur rein et dos : les symptômes des douleurs dorsales

S’il s’agit d’un mal de dos, tu devras d’abord identifier ses causes probables.

Tu devras notamment penser à un évènement qui aurait pu déclencher le mal de dos.

La lombalgie est souvent due à cause d’un effort brusque ou d’une posture inadaptée.

Si tu as soulevé récemment des charges lourdes ou si tu t’es beaucoup penché sur une période prolongée, tu es surement sujet à une lombalgie.

Dans le cas où la douleur se trouve en haut du dos et qu’il survient de façon brusque et brutale, il s’agit probablement d’une cervicalgie.

Lorsque la douleur est accompagnée de maux de tête et de vertige, il peut s’agir d’une arthrose cervicale.

Comment différencier douleur rein et dos : un autre cas ?

Dans le cas où la douleur se trouve au milieu du dos, il s’agit probablement d’une dorsalgie.

Cette douleur se manifeste souvent au niveau de la colonne vertébrale et provoque une sensation de picotement et de brulure.



Comment différencier douleur rein et dos : les symptômes des douleurs rénaux

Si la douleur au dos est d’origine rénale, il existe un certain nombre de symptômes qui devraient t’alerter.

Vu que les reins font partie de l’appareil urinaire, la manifestation d’une affection ou d’une infection rénale peut se remarquer durant la miction.

Qu’il s’agisse d’une pyélonéphrite ou d’un calcul rénal, tu pourras ressentir une brulure durant la miction.

Tu pourras avoir un besoin impérieux d’uriner.

Du sang peut être présent dans tes urines.

Ces derniers peuvent être sombres ou troubles.

Comment différencier douleur rein et dos : et si on cumule ?

En plus des douleurs au niveau du dos, tu pourras également ressentir des douleurs abdominales.

Ces douleurs peuvent être accompagnées de nausées et de vomissements dans le cas d’un calcul rénal.

Tu pourras aussi avoir une envie fréquente d’urine, une miction trouble avec une mauvaise odeur, un gonflement abdominal, etc.

Tu pourras être atteinte d’une fièvre, souvent accompagnée de frissons.

Comment différencier douleur rein et dos : consulter un médecin ?

Pour connaitre avec exactitude l’origine des douleurs au niveau de dos, il n’y a rien de mieux que de consulter un professionnel de santé.

Ce dernier est le seul apte à savoir avec précision la cause des douleurs.

Pour cela, il pourra te questionner sur les symptômes et l’intensité des douleurs.

Il procédera par la suite à une série de tests afin de détecter avec précision l’origine des douleurs.

Dans le cas où le médecin suspecte un problème au niveau du dos, il pourra te prescrire un test d’imagerie comme une radiographie, une IRM, une échographie, etc.

Au contraire, si le médecin suspecte un problème d’origine rénal, il pourra te prescrire des analyses sanguines et d’urine afin de détecter les éventuelles anomalies dans ton hémogramme.

Comment différencier douleur rein et dos : trouver l’origine et la traiter

Qu’il s’agisse de problème rénal ou de problème dorsal, il est important de bien traiter l’origine de la douleur.

Un antalgique, combiné avec un anti-inflammatoire, peut être prescrit contre les douleurs dorsales.

S’il s’agit de problèmes rénaux, des antalgiques et des antibiotiques peuvent être administrés.

En cas de calculs rénaux de grosse taille, des opérations chirurgicales peuvent être nécessaires.

Et si tu veux savoir comment mieux dormir quand on a mal au dos, lis nos astuces et conseils par ici…

Est-ce que cet article t’aider à comment différencier douleur rein et dos ?
Donne ton avis et partage ton expérience dans les commentaires ci-dessous…

Sportivement

Jean-Marc, Préparateur Mental, Conseiller Running & Nutrition

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

Journal des Coureurs

👉 Nos conseils et astuces running plusieurs fois par semaine
🎁 1 guide GRATUIT à télécharger : Ces erreurs qui peuvent te blesser !
➕ Des vidéos et des mini-cours pour t’aider à progresser
👉CLIC par ici…

Et si tu veux savoir si tu risques le surentrainement même en pensant t’entraîner peu, tu peux le savoir ici :

👉 1 QUIZZ pour tout de suite savoir si tu es un coureur à risque
(Avec sa fiche pratique pour le refaire autant de fois que tu le veux)
2 autres tests très utiles et faciles à mettre en oeuvre
👉 Des vidéos de formation pour TOUT savoir sur le surentrainement
➕ Des BONUS 

👉 ACCÈS IMMÉDIAT : en cliquant par ici…

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_GBEnglish (UK)



Please follow and like us:

Pub Perko matelas

CLIQUE ICI POUR MIEUX DORMIR

Please follow and like us: