• You are here:
  • Home »
  • Entrainement »

5 conseils pour être au top le jour de ta compétition 10 kms (sauf si tu te prends pour un top runner)

Tu t’es préparé depuis plusieurs semaines maintenant à courir 10 kms en compétition…

Et nous voilà le jour qui compte.

Le jour où tu vas savoir si tes efforts ne sont pas vains.

Si ce que tu as fait à l’entrainement porte ses fruits et si tu améliores tes chronos.

Néanmoins, tout ce que tu as accompli avant peut partir en fumée si tu te fais piéger juste avant le départ.

Passons donc en revue 5 conseils qui peuvent t’aider à te mettre dans les meilleures dispositions.

5 conseils pour courir 10 kms en compet…

(Ces conseils sont en faits des erreurs que j’ai toutes faites…
Et probablement tu vas te reconnaitre dans une ou plusieurs)

– Préparer ses affaires à l’avance

La veille ou l’avant-veille, tu peux préparer ton sac : chaussures (ne pas prendre des chaussures neuves même pour une distance si courte), tenue de course, affaire de rechange.

Pour gagner du temps, tu peux aussi partir en tenue de course avec un survêtement par dessus.

C’est ma stratégie et elle permet de parer à quelques imprévus.

– Rester raisonnable sur le dernier repas

Pour une course aussi intensive et rapide que le 10 kms, ton petit déjeuner est très important.

Pas trop lourd, mais assez consistant pour tenir jusqu’au départ.

Tu peux utiliser certains solutions comme les gâteaux sport ou utiliser tes propres recettes.

D’ailleurs, si ça t’intéresse, je vais bientôt te proposer nos solutions pour des petits déjeuners sportifs équilibrés et plein d’énergie.

– Ne pas arriver au dernier moment…

Tu vois toujours des runners qui courent dans tous les sens pour aller chercher le dossard, se changer, retourner à la voiture pour ranger les affaires, etc…

Que d’énergie perdue et gaspillée pour rien…

Le mieux est d’anticiper le temps de transport, et aussi de savoir par où passer pour arriver sur le lieu de la course.

Sans oublier de rajouter un peu de temps pour te garer.

L’idéal est d’arriver 50 à 60 minutes avant le départ.

Ça te laisse le temps d’aller chercher tranquillement le dossard, voire de t’inscrire.

Puis de faire un « vrai » échauffement comme on te montre dans le programme « Améliorer tes chronos sur 10 kms ».

Et ne pas le bâcler comme le font plus des 90 % des coureurs qui participent à une compétition de 10 kms.

– Ne pas changer ses plans à la dernière minute

Pendant plusieurs semaines, tu t’es entrainé pour courir le 10 kms à une certaine allure.

Du coup, tu as un plan de course défini à l’avance.

Et si tu le changes au dernier moment, pour suivre le copain qui court 10 secondes plus vite que toi au kilomètre…

Ou tu décides de partir derrière avec un autre pote sur les premiers kilomètres…

Alors tu es sûr de te planter.
Car tu ne seras jamais dans le bon tempo.

Croire que tu peux facilement changer ton rythme de course en un claquement de doigts n’est pas la meilleure façon de penser.

– Savoir tirer profit de l’effet de masse

(Et attention à l’effet inverse également)

Enfin dernier point que je souhaite aborder avec toi.

L’effet de groupe peut être bénéfique ou dévastateur.

Mais si tu respectes le point précédent, que tu restes dans ton plan établi, alors tu pourras en tirer bénéfice.

Notamment sur les derniers kilomètres où tu pourras te tirer la bourre avec quelques concurrents.

Il devrait te reste un peu de réserve pour un finish haletant.

Par contre si tu es parti trop vite, si tu as couru une bonne partie de la course au-dessus de tes capacités, tu seras alors dans le rouge bien plus rapidement.

Et tu seras incapable d’accélérer sur la fin.

Tu risques alors de voir bon nombre de coureurs te dépasser sans pouvoir accrocher le bon wagon…

Maintenant, tu vas me dire que ce sont des conseils « bateaux » que je te donne là.

Laisse-moi alors te poser cette question :

Te prends-tu pour un top runner ?

Il y a quelque chose qui m’a très souvent frappé en discutant avec certaines personnes…

Je parle de ces personnes qui savent tout sur tout.

Ces personnes qui ne veulent pas écouter.

Qui ne sont pas prêtes à « désapprendre » pour mieux apprendre.

Tu sais, ce sont ces gens qui vous disent : « Ah oui, mais ça je le sais déjà ce que tu me dis »…

(Et je suis certain que beaucoup qui viennent de lire ces 5 conseils le pensent…
Ce n’est pas pour autant qu’elles les appliquent)

Mais qui derrière n’ont aucun résultat !

Elles stagnent au point mort.

J’ai été aussi dans ce cas là…

Je pensais qu’en lisant magazine running ou un livre, j’en saurais autant qu’un entraineur.

Ce ne fut bien sûr pas le cas.

Et j’ai changé de fusil d’épaule en acceptant d’aller me former à mon tour.

J’ai aussi mis le doigt dessus en me faisant coacher à distance par un certain Frédéric Hurlin, notre entraineur des différents programmes que nous te proposons.

C’est ainsi que je j’ai progressé régulièrement, passant de 50 minutes puis sous les 38 minutes sur 10 kms, et que j’ai fait plusieurs podiums dans ma catégorie sur des trails par étapes…

Alors que je suis un coureur de milieu de peloton à la base…

Nous allons te délivrer des pistes concrètes pour réussir sur 10 kms…

Si tu acceptes d’être formé.

Il faut être prêt à « partir de zéro », à désapprendre, à se défaire d’éventuelles mauvaises habitudes et être prêt à s’investir dans sa formation.

Sinon ? Et bien, se former ne servira strictement à rien !

Donc ?

Si tu es dans cet état d’esprit, alors tu peux rejoindre le programme « Améliorer tes chronos sur 10 kms » en te rendant par là…

Tant que l’une des 50 places annuelles est encore disponible.

As-tu déjà mis en place ces conseils pour courir 10 kms en compétition ?
Quels autres conseils donnerais-tu pour être au top le jour J ?
Partage ton expérience dans les commentaires ci-dessous…

Bon run

Jean-Marc, Conseiller Running & Nutrition

Tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !

tête mascotte

1 guide running offert + 1 email par jour...

Pourquoi T’ENTRAINER
ET COURIR PLUS
n'est PAS le meilleur moyen de progresser...

Et comment rendre tes entrainements bien plus efficaces

sans refaire toujours les mêmes séances

semaine après semaine...

Please follow and like us:
error0
fb-share-icon0
Tweet 20

About the Author Jean Marc

Coureur et trailer avec une expérience de plus 25 ans d'expérience. Entraineur FFA 1er niveau et Triathlon BF5. TC du BEES. Formation de base nutrition certifiée CPD. Nous souhaitons vous aider à progresser en course à pied, à franchir un cap et à ressentir les bienfaits de cette pratique sportive.

>